Wow !

... ça on ne l’avait pas vu venir ! Hier, en vous confessant une baisse de moral, nous avons provoqué une réaction dingue et totalement imprévue (par nous) de votre part : des centaines d’emails nous exprimant votre soutien et plus encore nous exhortant à revenir à notre mission fondamentale : vous informer et vous faire plaisir/rire (+ un email nous traitant de "beaufs"). Comme toujours vous avez raison (enfin pour "beaufs" on n’a pas très bien compris l’argumentation) et c’est donc le sourire aux lèvres que nous vous présentons cette édition du vendredi. Enjoy ;) 

Si vous avez passé la journée à vous ressaisir

  • Bruno Le Maire déclare que malgré un "rebond considérable de l'économie" au 3e trimestre, le PIB français devrait finalement chuter de 11% en 2020 (vs 10% dans les précédentes estimations) en raison du reconfinement
  • Terrorisme : Jean-Yves le Drian prévient que "la menace est partout", Gérald Darmanin annonce des renforts de policiers et de gendarmes sur tout le territoire en complément de l'opération Sentinelle
  • Elections US : Mark Zuckerberg (Facebook) se dit "inquiet" du risque de "troubles civils" alors que les "résultats électoraux prendront potentiellement des jours ou des semaines à être finalisés", Walmart retire temporairement les armes à feu de ses vitrines (mais continuera à en vendre) 

A 4 jours de l'élection présidentielle US, les derniers sondages donnent en moyenne 7,4 points d'avance pour Biden sur Trump vs +1,6 point en faveur de Clinton à la même période en 2016 (cette dernière l'avait finalement emporté avec 2,1 points d'avance mais avait perdu au nombre de grands électeurs)

Time To Be Happy (with Malene)

Well, guess what ? Notre copine Malene, elle aussi, s’est inquiétée de notre humeur… et, plus important, de la vôtre. Au débotté, Malene nous a donc concocté une vidéo adressant spécifiquement le résultat de notre sondage publié mercredi (> 80% d’entre vous disent aborder ce confinement n°2 dans "l’angoisse" ou "la révolte"). Le visionnage de ces quelques minutes nous a beaucoup aidé à la conception de cette édition. Il devrait s’avérer également utile dans les semaines qui viennent. 

Nouveau : vous pouvez à présent dialoguer directement avec Malene Rydhal, lui poser des questions etc… en lui écrivant à Malene@timetosignoff.fr

Les conseils de Malene pour le confinement

description

Le Fiorentino de la semaine : On se calme !

"Bon. Les nerfs commencent à lâcher un peu partout. Les perspectives de retour à un confinement quasi total vous font craquer. Le paradoxe : ça commence à craquer alors qu'on n'a jamais été aussi proche de la fin. Ce n'est pas du wishful thinking, ni de l'optimisme béat, ni la méthode Coué. Certes nous sommes dans l'oeil du cyclone, surtout en Europe. Mais la fin de l'épidémie est proche. Les vaccins devraient être disponibles au 1er trimestre 2021 et les traitements sont de plus en plus efficaces. Mais quand on est dans l'œil du cyclone, on a du mal à voir le bout du tunnel. 

Alors, une seule solution. Faire le dos rond. Pendant un mois minimum. Planquez-vous pendant le mois de novembre, confinement ou pas. Et préparez votre "Plan post épidémie". Posez-vous deux questions : 1. Quels enseignements, personnels, tirer de cette crise ? 2. Quels changements allez-vous faire dans votre vie, perso ou professionnelle dans le monde d'après ?"

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

La 2 Do du week-end (confiné)

Ce week-end on va faire deux trucs. Thérapeutiques

Samedi, nous passerons du temps avec Alain Rey. Le merveilleux linguiste, incarnation parfaite de cette élégance suprême qu’est le gai savoir, est mort – très jeune – cette semaine à l’âge de 92 ans. Nous regarderons l’interview qu’il donna l’année dernière lors de la sortie de la nouvelle édition (augmentée !) du Dictionnaire historique de la langue française, l’œuvre de sa vie. Mais surtout nous réécouterons ses chroniques qui enchantèrent France Inter des années durant. Nous prêterons une oreille particulièrement attentive à celles qui traitent du mot : "pandémie", "précaution", "caricature"… ou dans un autre style celles consacrées au mot "roquefort" ou à celui de "panne" (no comment please). Thérapeutique et délicieux. 

Dimanche, nous rirons. Des terroristes islamistes ! Nous reverrons We Are Four Lions (2010), le seul film (à notre connaissance) à avoir affronté un tabou ultime : peut-on faire de la comédie et de l’humour à propos du terrorisme ? Nous laisserons chacun répondre à cette question, et choisir ou non de voir ce film (ici ou ), deux options immensément polémiques. Nous confesserons pour notre part nous souvenir avoir beaucoup, beaucoup ri lors de notre premier visionnage il y a quelques années qui, en bon disciples de Cabu et Wolinski que nous sommes, nous avait rappelé à quel point l’équation dérision = résistance, nous semble une vérité scientifique éternelle. Scientifique et thérapeutique.  

description

C’est (toujours) octobre et ils l’ont bien mérité

Oui en ce dernier jour du mois d’Octobre Rose -- consacré au dépistage et à la recherche sur le cancer du sein -- ces merveilleux cadeaux des Dieux ont bien mérité une symphonie dédiée à la gloire de leurs formes naturelles, nous rappelant la joie de leur spectacle, le respect et la reconnaissance qu’ils commandent et l’impératif de vigilance qu’ils imposent. C’est fou comme ces trois minutes de vidéo ont fait rebondir notre moral. Enjoy ;) 

Prenez un fauteuil d'orchestre

La bande son du week-end : Eels – Earth To Dora

Pour tout vous dire, aujourd’hui c’est l’anniv’ du boss -- celui de TTSO, pas Springsteen -- et au call du matin (on est en télétravail) on lui a demandé "alors, boss qu’est-ce qui te ferait plaisir pour ton B-Day ?", il nous a répondu : "vous bilez pas les enfants, Eels a pourvu à tout : il sort son nouvel album aujourd’hui !". Du coup, à peine avait-on raccroché qu’on a filé sur Spotify, écouter de quoi il avait l’air le cadeau de notre raïs à nous… et il nous a semblé que cette année il avait été particulièrement gâté ! 

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO’s fav track : Are You Fu**ing Your Ex