Si vous avez passé la journée sur l'essentiel

Si vous avez passé la journée sur l'essentiel

  • La justice perquisitionne les bureaux et/ou les domiciles d'Edouard Philippe, Olivier Véran, Agnès Buzyn, Sibeth Ndiaye et Jérome Salomon (Direction Générale de la Santé) dans le cadre de l'enquête de la Cour de Justice de la République chargée d'identifier d'éventuelles infractions pénales dans la gestion de la crise sanitaire
  • Elisabeth Borne (Min. Travail) demande aux entreprises de "définir un nombre de jours minimal de télétravail par semaine pour les postes qui le permettent" notamment dans les zones touchées par le couvre-feu
  • Sondage Elabe : 62% des Français concernés par le couvre-feu se disent favorables à son instauration de 21h à 6h, 90% affirment qu'ils le respecteront 

Selon BFM TV, le télétravail concerne aujourd'hui 15% des salariés en France vs 50% pendant le confinement

Castex SAV

Après Macron hier, c'était donc au tour de Castex d’apporter "le détail des dispositions" annoncées hier par le PR : 1) retour de l’attestation obligatoire pour sortir de 21h à 6h dans les zones du couvre-feu (sauf exceptions de "bon sens" : travail de nuit, santé...) ; 2) 135€ d’amende en cas d’infraction et 12 000 policiers/gendarmes mobilisés pour "faire appliquer les décisions" ; 3) ces mesures resteront en vigueur au moins 4 semaines, le gouvernement souhaitant les prolonger jusqu’à la fin novembre.

Par ailleurs, le PM précise que l’ensemble du territoire passe en état "d’urgence sanitaire" = interdiction de toutes les fêtes privées dans les salles publiques (mariages/soirées étudiantes) ou encore application d’un protocole sanitaire plus strict dans les restos.

En lire plus sur le HuffPost

Oh comme nous sommes heureux

Oui si heureux de l’élection de François Sureau (à l’égard duquel nous avons si souvent témoigné de notre admiration dans ces colonnes) à l’Académie Française. Si heureux que Sureau s’asseye dans le siège -- fait d’un humanisme et d’un républicanisme, tous deux indestructibles -- de Max Gallo et que cette élection ait été acquise "au premier tour par 19 voix sur 27, sans aucun bulletin blanc, ni croix, fait exceptionnel" (Le Figaro). Oui nous sommes si heureux que l’Académie…

… consacre un homme que l'exigence morale, la clairvoyance et le style conduisent au constat central suivant : "La vérité est que nous avons cessé d’aimer la liberté d’un amour sans partage. Face à toute difficulté, et d’abord les plus tragiques, nous voyons la liberté comme un obstacle, non comme une chance, le principe même de notre énergie collective". Cette élection-là nous semble enfin -- et plus que jamais -- un vote utile.

Sur la pensée de Sureau lire le résumé en 9 citations que nous avions fait d’une de ses interviews au Figaro (en juin 2019) – Un texte encadré dans notre bureau

description
Votre LOVE PLAYLIST !

Votre LOVE PLAYLIST !

42 nuits confinées : quelle aubaine.

Mardi nous vous avons demandé quel était votre morceau de choix pour faire l’amour. Et comme toujours lorsque nous vous sollicitons pour des causes scientifiques de première importance, vous avez répondu présent !

Résultat, une fois les doublons éliminés, une playlist de 115 morceaux, plus de 9 heures de musique propres à rendre vos nuits confinées muy muy caliente ! Avant que vous ne vous lanciez dans l’écoute (sur Deezer, Spotify ou YouTube) quelques remarques :

L’éclectisme de ce qui vous met in the mood for love est immensément réjouissant : un titre sur 10 est du classique et pour le reste ça va de Bowie à The Weeknd et de Depeche Mode (merci d’avoir pensé à nous !) à Frank Ocean. L’un/e d’entre vous fait même l’amour sur Electric Light Orchestra (groupe adoré, mais jamais envisagé dans ces circonstances. We’ll definitely try !)

Certaines constances se dessinent tout de même : 3 artistes reviennent plus souvent, n°3 : Sade (pour les générations Y et postérieures : ça se prononce Shadé), n°2 Cigarettes After Sex et… champion de la libido : Maurice Ravel (cité exclusivement pour le Boléro)

Nous n’avons pas cherché à ordonner la playlist mais avons tout de même tenu à l’ouvrir sur Paradise Circus de Massive Attack dont une lectrice nous a dit que l’écoute combinée aux "attentions délicates de mon conjoint me garantit une mise sur orbite avant la fin de la chanson". Abonnés adorés, vous nous comblez ;)

description

En partenariat avec Cogedim

Chez Cogedim. Chez vous.

A Issy-les-Moulineaux, en plein cœur de ville et à deux pas de la ligne 12, Cogedim construit le nouvel écoquartier de demain : authentique, contemporain et hyperconnecté. Du studio aux grands duplex avec terrasse, les appartements s'organisent autour d'un jardin de 13 000 m² où l'on vient se ressourcer en pleine ville. Des promenades sans voitures, des enfants qui jouent et se baladent en toute sécurité, des commerces accessibles à pied, le goût de flâner retrouvé...

... Oui, Cogedim change votre vie ... Issy et maintenant. 

Découvrez votre futur appartement sur le site de Cogedim

Lire au lit (spécial octobre rose)

"Georges aime que je lui offre sur un plateau d’argent. Petite soubrette docile, je les prends à pleine main et les lui balance sous le nez pour qu’il en taquine la pointe tendue. Alors il les lèche. Il les lèche tout en massant leur galbe avec la paume de sa main dans un geste lent et retenu"

En ce mois d’octobre (rose) nous consacrons nos lectures à l'un de nos livres favoris : Histoire de mes seins de Monique Ayoun (et illustré par Wolinski)