Si vous avez passé la journée à Be Happy

  • Le Nobel de la Paix est attribué au Programme Alimentaire Mondial (agence de l'ONU spécialisée dans l'aide alimentaire créée en 1963) pour "sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits" (voir sujet suivant)
  • Coronavirus : Jean-François Delfraissy (président du Conseil Scientifique) prévient qu'il faut "qu'on apprenne à vivre avec le virus jusqu'à l'été prochain" alors qu'une étude du ministère de la Santé affirme que 4,5% de la population française a été contaminée lors de la 1ère vague (c'est 9% à Paris ou dans le Haut-Rhin)
  • Policiers blessés à Herblay : l'un des 3 suspects s'est livré à la police avant d'être placé en garde à vue (il aurait 28 ans et serait connu des services de police pour trafic de stupéfiants)

C'est le week-end : Time To Be Happy ! Cette semaine, Malene Rydahl se demande (avec nous) comment apprendre à mieux se connaître. On a regardé la vidéo ... et de notre côté, les deux jours qui viennent ne seront pas de trop pour trouver les réponses aux questions -- pourtant si simples -- de Malene. Et vous ? 

Voir l'épisode n°5 de TIME TO BE HAPPY with Malene

De l'utilité du Nobel de la Paix

Si depuis 25 ans, 1Md de personnes sont sorties de l'extrême pauvreté, la faim tue encore 25 000 personnes par jour -- dont 10 000 enfants -- soit près de 10M de morts par an. En Afrique seulement ? Loin de là ! En 2019, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a aidé près de 100M de personnes dans 88 pays. Près de la moitié des Etats du monde (voir la carte ici) ! Un Nobel qui nous rappelle aussi notre chance. A défaut de sauver la paix, ça ne nous semble pas inutile...

Selon le PAM, près de 900M de personnes dans le monde sont actuellement sous-alimentées soit plus de 10% de l'humanité 

En voir plus sur le site du PAM

Le Fiorentino de la semaine : Plus de pétrole ...

"...ou moins de pétrole? L'OPEP a publié un rapport sur la demande future de pétrole. Et elle ne va pas dans le sens du consensus. Pour l'OPEP, la demande de pétrole va passer de 90,7M de barils par jour aujourd'hui à 109,3 en 2040. Niveau auquel la demande se stabilisera jusqu'en 2045. La baisse de la demande liée aux changements de comportement face aux énergies fossiles sera, selon l'OPEP, largement compensée par la hausse de la demande ...

... liée à l'augmentation de la population, et donc du nombre de consommateurs, dans le monde".

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. D'enfance

Samedi, nous projetons d'emprunter un itinéraire qui jamais ne nous déçoit : Les chemins de la philosophie de l'excellente Adèle Van Reeth. Nous vous avons déjà vanté l'intelligence et l'accessibilité de cette émission (podcast) de France Culture ... qui parvient une nouvelle fois à nous enthousiasmer avec sa série de rentrée consacrée aux lectures d'enfance (oh le beau thème). 4 épisodes en ligne, et leur intitulé même nous fait saliver... "La comtesse de Ségur et les malheurs de l'enfance", "Dans la peau du petit Nicolas", "Marcel Pagnol et la nostalgie de l'enfance rêvée" et – last but premier que nous écouterons – "Roald Dahl est-il pour les enfants ?". Sur cette question (pertinente) nous avons notre avis. Que nous confirmerons dimanche.

Dimanche, donc, nous (nous) apporterons la preuve que le génial auteur de Charlie et la chocolaterie (et autres nombreuses lectures adorées) est définitivement un auteur pour adultes… du genre pervers, quasi-pornographique… et immensément réjouissant. Pour ça, il suffira que nous nous replongions dans les nouvelles rassemblées dans La Grande Entourloupe, que nous avons retrouvée dans notre bibliothèque, et que nous remettions la main sur Mon Oncle Oswald (génial de drôlerie et d’immoralité) que – pour l’instant – nous ne sommes pas parvenus à localiser. Nous prendrons soin de mener nos lectures et recherches protégés du regard et des questions de nos enfants.

C'est vendredi et ILS l'ont bien mérité

Qui "ILS" ? Mais les seins, bien sûr ! Les vôtres, les siens, les leurs... Ces deux appendices auxquels nous dédions tout ce mois d'octobre rose : pour en célébrer le merveilleux autant que pour en rappeler la fragilité, ajoutant aux sentiments de gratitude, de respect et d'amour qui nous unissent à ces cadeaux célestes, l'impératif de vigilance qui leur est attaché. Ce soir, on (se) palpe et on enjoy ;)

Click & fondle

La bande son du week-end : Barbara Carlotti – Corse île d’amour

S'il est une chose qui unit nos vies, c’est bien la puissance du souvenir de nos premières fois : premier baiser, première ivresse, premier chagrin… la liste est à la fois intime et universelle, mais -- pour les plus chanceux -- elle comprend une initiation d’une magie particulièrement inoubliable : celle où -- pour la première fois -- nos pas et notre regard se sont posés sur la Corse. Ce week-end, nous mettrons ce disque sorti aujourd'hui au défi de nous faire revivre cette émotion. Connaissant la Carlotti nous n’excluons pas qu’elle y parvienne….

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO's fav track : Un bateau qui passe