Si vous avez passé la journée à Be Happy

  • Aux Mureaux (Yvelines), Emmanuel Macron présente ses premières mesures contre "les séparatismes" et annonce qu'un projet de loi sera présenté le "9 décembre" en Conseil des ministres puis en janvier 2021 à l'Assemblée nationale (voir sujet suivant)
  • Selon le NYTimes, Trump -- testé positif cette nuit au Covid-19 -- présente pour le moment des symptômes "légers", le Vice-Président Mike Pence (son remplaçant en cas de vacance du pouvoir) annonce lui avoir été testé négatif
  • Haut-Karabakh : la capitale de la région frappée par des tirs venus d'Azerbaïdjan, l'Arménie se dit prête à accepter la médiation proposée hier par la France, les US et la Russie

C'est le week-end : Time To Be Happy ! Cette semaine, Malene Rydahl nous parle "d'adaptation hédonique" et de notre insatiable envie de toujours plus. On s'est senti assez concerné... pas vous ?

Voir l'épisode n°4 de TIME TO BE HAPPY with Malene

"Une question existentielle"

C'est ainsi que Macron a justifié ce matin la nécessité d'un projet de loi contre "les séparatismes" créant "un un ordre parallèle" à la République (comprendre "l'islamisme radical", le reste étant "marginal" dixit le PR). Les principales annonces : 1) Fin de l'instruction à domicile dès "la rentrée 2021" pour éviter les "écoles illégales" et contrôle des écoles hors contrat ; 2) Extension de l'obligation de neutralité pour les salariés des entreprises délégataires d'un service public (en clair pas de signes religieux/signes ostentatoires pour les chauffeurs de bus/dames de la cantine) ; 

3) Renforcement des possibilités de dissolution d'associations et obligation de signer une charte de la laïcité pour celles recevant de l'argent public ; 4) Réforme de la formation des imams et contrôle plus strict du financement étranger des mosquées

En lire plus dans le HuffPost

Le Fiorentino de la semaine : La surprise du jour

"Les PGE, les Prêts Garantis par l’État. Plus de 100Mds accordés à date. 140Mds au total prévus d'ici à la fin de l'année. Et des prévisions de non-remboursement par le gouvernement surprenantes. Selon le projet de loi de finances, seuls 1,3Md€ pourraient poser problème. Moins de 1% des PGE sur un an. Étonnant quand on sait combien d'entreprises déjà en difficulté ont obtenu de PGE. À suivre.

L'autre chiffre du jour : 22Mds€. C'est, selon le ministère du Travail, le coût pour l’État et l'Unedic du financement du chômage partiel. À fin août. Et le compteur va continuer à tourner, au moins jusqu'à la fin de l'année. Un coût colossal".

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Dans la joie.

Samedi, nous dirons adieu au Débat. Dans la joie. La revue d’idées de Gallimard va donc cesser d’exister après 40 ans… c’est évidemment très triste, mais soyons honnêtes, nous n’avons pas beaucoup participé à maintenir ses ventes ces dernières années. C’est donc un peu repentants que nous avons acheté le dernier numéro cette semaine… quelle heureuse inspiration ! Organisée en chapitres autour des changements intervenus aux cours des 40 dernières années (monde, économie, politique, société, culture, mentalités), la revue regroupe des textes signés des meilleures plumes (Nora, Gauchet, Julliard, Mistral, Carrère d’Encausse…) et c’est bien simple – à la lecture du sommaire (on vous l’a mis ici) – on a eu envie de tout lire. Samedi, nous entamerons le Débat.

Dimanche, il pleut, comme la veille et comme le lendemain (qui, en plus, sera un lundi). Autant dire que la joie… il va falloir aller la chercher ! Ça tombe bien, on a exactement ce qu’il faut… on vous explique. Cette semaine en dégustant d’excellentes pâtes à La Farnesina, nous avons avisé sur une étagère de ce très luxueux établissement, un livre de recettes italiennes signé Sophia Loren. Irrésistible. L’accorte propriétaire des lieux nous a permis de l’emprunter et l’ayant dévoré depuis (le livre pas la propriétaire !) nous y avons repéré cette recette de pâtes aux haricots (Pasta e Fagioli). Qu'il soit exécuté dans sa version Sophia -- un peu feignante – ou dans sa version sublime (carrément sublime !) nous vous assurons que la capacité à réconforter de ce plat est telle qu’à lui seul il peut terrasser le spleen d’une veille de lundi pluvieuse. Oui, dimanche, nous connaîtrons la joie.

Remarques : 1) pour la version Sophia des P&F, préférez la 3e variante (prélevez un petit bol de haricots que vous écrasez puis mélangez aux haricots entiers et pasta) ; 2) pour la version sublime : ne vous laissez pas impressionner par les morceaux de cochon choisis dans la recette, de la pancetta ou une belle tranche de poitrine fumée feront très bien l’affaire 

C’est vendredi et vous l’avez bien mérité

"Irrésistible" avons-nous donc dit à propos du livre de recettes de Sophia Loren (cf 2 Do). Bien sûr, cet adjectif s’applique à la passion totale que nous avons pour la cuisine italienne, mais -- reconnaissons-le -- il décrit -- plus précisément encore -- le pouvoir singulier qu’exerce sur nous cette femme qui défie les mots, le temps et toutes les météos d’octobre de la Création. Et dont -- surtout -- les images ridiculisent notre lyrisme. Enjoy ;)

Essayez de résister (qu'on rigole un peu !)

La bande son du week-end : Bon Entendeur - Sur la voix des champions

Soyons francs (1) : cette rentrée est exceptionnellement pauvre musicalement. Soyons francs (2) : il nous semble impossible de nous intéresser à cette édition de Roland-Garros. Soyons francs (3) : être un grand champion ne vous protège pas de proférer de consternantes platitudes. Soyons francs (4) : malgré 1, 2 et 3, nous avons pris un très grand plaisir à l’écoute du dernier morceau de Bon Entendeur...

A écouter sur Deezer ici, sur Spotify là ou encore sur YouTube ici