Si vous avez passé la journée dans une grotte

Si vous avez passé la journée dans une grotte

  • Brexit : Ursula von der Leyen (présidente de la Commission Européenne) demande au UK de respecter l'accord de sortie de l'UE ratifié en janvier dernier "en vertu du droit international" car c'est "une condition préalable à tout futur partenariat" (voir plus bas)
  • Gérald Darmanin (Min. Intérieur) confirme qu'Emmanuel Macron veut introduire une dose de proportionnelle dès les élections législatives de 2022, probablement sur le modèle de ce qui se fait déjà au Sénat
  • L'hôpital de la Charité de Berlin annonce que le dissident russe Alexeï Navalny -- empoisonné le 20 août dernier -- a été sorti du coma, la Russie dénonce les tentatives "absurdes" l'accusant de l'empoisonnement

Dans une étude publiée aujourd'hui, l'Insee reconnait ne pas constater de surmortalité en France depuis le 1er mai par rapport aux deux dernières années 

Le Brexit passe en mode crazy

Il l’était déjà certes, mais là, on touche des niveaux jamais atteints. Alors que Boris Johnson a prévenu que s’il n’y avait pas d’accord avec l’UE d’ici au 15/10, il faudrait "passer à autre chose" (NDLR : le UK et l’UE doivent avoir trouvé un accord commercial d’ici au 31/12, dernière-dernière limite), aujourd’hui le PM anglais annonce qu’il va présenter cette semaine une loi remettant en cause l’accord de retrait de l’UE pourtant signé et ratifié par le UK en janvier dernier…

Spécifiquement, Johnson veut invalider les dispositions hyper sensibles du statut de l’Irlande du Nord. Bluff inacceptable au risque du déraillement complet du processus des négo. Crazy.

En lire plus dans Les Echos

Open bar

A-t-on été trop loin dans les tests tous azimuts ? C’est ce que commencent à dire les professionnels des labo. Depuis le 25 juillet, tout le monde (hypocondriaques, multi-testés, etc. compris) peut se pointer à un centre de tests et s’adonner aux joies d'une PCR, sans ordonnance. C’est utile dans la grande majorité des cas, bien sûr, mais cela a fait exploser les coûts -- 250M€/mois pour la Sécu qui rembourse à 100% -- et, surtout, les délais… or sachant que – selon le ministère de la Santé -- en moyenne un/e Français/e...

...rencontre 50 personnes par jour, raccourcir les délais de résultats de tests peut avoir son importance…

En lire plus dans Le Figaro

Une vraie question

Une vraie question

Quelle que soit l’issue du Brexit (rappel : nous maintenons toujours – et plus que jamais – notre pronostic No Deal), une question se pose : peut-on faire l’économie d’une consultation directe du peuple anglais sur l’accord (ou l’absence d’accord) de sortie ?

Un vrai problème démocratique.

Rappel : Le vote du Brexit (51,9%) est intervenu en juin 2016 : ça fera 4,5 ans à l’heure de la sortie du UK de l’UE (irrévocablement le 31/12/2020).

Pendant ces 4,5 ans le moins qu’on puisse dire c’est que les choses ont changé. Deux exemples : a) Trump a été élu et, l’Amérique s’est considérablement et durablement fracturée, veut-on dans ces conditions en faire son allié principal en abandonnant l’Europe ? b) le Covid confronte nos économies à une crise historique, veut-on dans ces conditions (bis) soumettre un pays à une autre perturbation majeure (= quitter l’UE) ?

Mais surtout, quelle est la valeur d’un vote théorique (voulez-vous quitter l’UE ?) de presque 5 ans face à la traduction concrète & actuelle de ce vote (acceptez-vous les conditions de notre départ de l’UE ?)… et ce alors même que les partis pro-Remain ou en faveur d’un second référendum ont été majoritaires aux dernières élections (ce qui n’a pas empêché Johnson d’arriver au pouvoir) ? Une vraie question

Selon la dernière édition du European Social Survey parue en juin, 57% des Britanniques se prononceraient en faveur du "Remain" s'ils devaient voter aujourd'hui et 35% en faveur du "Leave"

En partenariat avec Uniqlo

UNIQLO : restez au chaud

Vous aussi vous l'avez ressentie cette (petite) vague de fraicheur ce week-end ? Oui ? Alors c'est qu'il est peut-être temps de vous équiper du must have d'UNIQLO pour l'automne : leur doudoune ultra-légère. Disponible en plusieurs coloris et modèles (à capuche, version longue, veste ou gilet sans manches), elle vous permettra de rester au chaud et au sec durablement et vous accompagnera partout grâce à son poids plume. Un allié dont il serait vain d'essayer de se passer. 

Par ailleurs, UNIQLO s'engage à produire des doudounes éthiques en ne travaillant qu'avec des partenaires certifiés RDS (Responsible Down Standard) qui ne pratiquent ni le plumage à vif, ni le gavage des animaux. 

Découvrir la collection doudoune d'UNIQLO

Ne riez pas !

La semaine dernière on a commencé à défoncer la porte de nos chambres à coucher : au Canada la patronne de la Santé publique a officiellement recommandé le port du masque pendant l’amour avec un nouveau/une nouvelle partenaire. Vous riez ? Pas sûr que vous ayez raison, comme le relève Jean Quatremer (journaliste à Libé/spécialiste de l’UE) "ça commence toujours comme ça : recommandation stupide, puis obligation légale, puis diffusion dans le reste du monde"

Commencez à faire une place dans votre lit pour les Brigades Sanitaires

En lire plus dans le Journal de Montréal