Son dernier discours ?

Son dernier discours ?

Le Parisien, Le Figaro, Le Point, L'Express, Les Echos… ils sont unanimes pour rapporter que Macron a envoyé des textos directement à un "groupe de journalistes". L'objet : "saborder" Edouard Philippe et fustiger la "rigidité" (dixit le PR selon Le Point) dont le PM a fait preuve en refusant aux parlementaires le délai de 24h qu'ils demandaient entre le discours de déconfinement et le vote. Une première et "sans nul doute, une confirmation du crépuscule d'Edouard Philippe" (L'Express). 

En fin de matinée, en conseil des ministres, Emmanuel Macron dément "très fermement" les rumeurs de division avec Edouard Philippe… mais les articles cités plus haut restent en ligne…

Avant de commencer

... à expliquer son plan de déconfinement indispensable pour éviter "l’écroulement" (sic) de l’économie, Edouard Philippe met en garde les Français et en appelle à leur "civisme" et à leur "discipline" : "si les indicateurs (= taux de contamination, nombre de places disponibles dans les services de réanimation, capacités suffisantes de tests) ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai, ou nous le ferons plus strictement".

Ne pas déconfiner le 11 mai, impensable ? Think again, le PM admet avoir reçu "hier du directeur général de la santé des modélisations moins favorables" qui pourraient l'amener à repousser la date du déconfinement

"Protéger, tester, isoler"

C'est le triptyque du déconfinement annoncé par Philippe. Protéger : masques (grand public) pour tout le monde et gestes barrières. Rien de neuf. Tester : à partir du 11 mai, on procèdera à 700 000 tests virologiques par semaine. Concrètement, dès qu'une personne aura été testée positive, on reconstituera ses contacts sur les derniers jours et tous seront testés. Isoler : toute personne testée positive sera mis à l'isolement soit chez elle (condamnant du même coup toute sa famille au même isolement) soit dans un hôtel réquisitionné. 

Pour la reconstitution des "cas contacts" des personnes infectées, leur mise à l'isolement et la vérification de leur respect des mesures d'isolement, des "brigades départementales" seront constituées

description
Et concrètement…

Et concrètement…

Dans les écoles : reprise "très progressive" et sur la base du volontariat la semaine du 11 mai pour les élèves de maternelle et de l'élémentaire (15 enfants max par classe) puis du collège (6e et 5e) à partir du 18 mai ; décision "fin mai" pour la réouverture des lycées ; réouverture des crèches le 11 mai avec 10 enfants max par structure  

Au boulot : le télétravail doit se poursuivre "au moins pour les 3 prochaines semaines" "nouvelles organisations" du travail (avec masques et gestes barrières) si télétravail impossible ; étalement des horaires pour éviter la saturation des transports

Dans les commerces : tous devraient pouvoir rouvrir le 11 mai à l'exception des cafés/restos pour lesquels la décision sera prise "fin mai"

Dans les transports : limite des flux pour éviter les contacts ; masques et gestes barrières obligatoires (= "1 siège sur 2" même "dans le métro")

Pour vos loisirs : possibilité de reprendre une pratique sportive mais uniquement de manière individuelle et en plein air ; les cinémas/théâtres resteront fermés au moins jusqu’au 2 juin ; pas de rassemblements > 5 000 personnes (concerts, salons, rencontres sportives) jusqu’à septembre

Pour vos vacances/ponts de mai : interdiction de tout déplacement > 100km sauf "motif impérieux, familial ou professionnel" au moins jusqu’à début juin ; plages fermées au moins jusqu’au 1er juin

Et pour votre fiesta post-confinement : interdiction de tout rassemblement de plus de 10 personnes "sur la voie publique et dans les lieux privés" jusqu'à une date non précisée

En voir plus sur France Info

En partenariat avec YouTube

Le contrôle parental avec YouTube Kids

Avec le confinement, éveiller la curiosité de vos enfants en leur faisant découvrir le système solaire ou l’électricité statique, on dit évidemment oui… mais en gardant le bon équilibre ! Sur YouTube Kids vous avez accès à une série de fonctionnalités pour aider vos enfants à gérer leur navigation et exercer votre contrôle parental. Vous pouvez, par exemple, sélectionner les contenus que vous jugez adaptés à l’âge de l’enfant ou encore régler un minuteur pour définir une durée d’utilisation maximum de l’application. 

Explorer comme un grand demande un peu d’accompagnement… 

Découvrir YouTube Kids

description