Si vous avez passé la journée à frotter

Si vous avez passé la journée à frotter

  • Coronavirus: l'épidémie fait un 3e mort en France (une octogénaire originaire de l'Oise), le ministère de la Santé demande au Comité d'éthique de rendre un avis rapide sur les "mesures de santé publiques contraignantes" (type quarantaine) qui "pourraient être prises" 
  • Réforme des retraites : FO annonce quitter la conférence de financement, l'intersyndicale (CGT, FO, Solidaires,...) annonce une nouvelle journée de mobilisation dans toute la France pour demain (mardi) contre le recours au 49.3
  • Afghanistan : 2 jours après la signature d'un accord historique avec les US, les Talibans annoncent qu'ils mettent fin à la trêve promise et reprennent les armes contre le gouvernement afghan 

Bruno Le Maire (Min. Economie) confirme que l'impact sur la croissance française du coronavirus sera "beaucoup plus significatif" qu'attendu, la Commission européenne se dit prête à "utiliser tous les outils, en matière de politique, si nécessaire, pour protéger l'activité et la croissance" dans l'UE (voir sujet suivant) 

Sky News relaie des images (choquantes) fournies par les autorités turques et montrant des garde-côtes grecs repoussant des migrants

Infection confirmée

L’OCDE annonçait ce matin ses nouvelles prévisions de croissance pour 2020 intégrant l’impact du coronavirus sur l’économie mondiale. Ouch. Dans le monde, on dégrade la croissance d'un demi point : 2,4% vs 2,9% attendus jusqu'à présent (en France on passe à 0,9% vs 1,2% attendus et 1,3% en 2019). C'est bien simple, c'est le score le plus faible depuis 2009, directement dans la foulée de la crise financière. Economiquement, l'infection est confirmée. 

Et ça n'est pas tout : l’OCDE prévient qu’en cas "d’extension (du coronavirus) comparable à celle observée en Chine pour l'Asie-Pacifique et l'hémisphère nord", la croissance mondiale pourrait chuter à 1,5% en 2020. 2x moins que ce qui était prévu.

En lire plus dans BFM Business

Tout de même

Entendons-nous bien, loin de nous l'idée de prendre l'épidémie actuelle à la légère, mais le niveau de nervosité qu'elle semble générer nous laisse tout de même un peu perplexes. Le Parisien publie aujourd'hui les résultats d'un sondage IFOP qui montre le taux d'inquiétude des Français à l'égard du coronavirus atteint des records : 61% d'inquiets, alors qu'en juillet 2009 au plus fort de la grippe A (H1-N1 : au moins 150 000 morts sur 125 pays, dont 86 en France), ce chiffre ne s'élevait qu'à 35% !

Conclusion de François Kraus, le directeur du pôle politique de l'IFOP devant les résultats du sondage : "l'épidémie de la peur a atteint un niveau inégalé depuis 15 ans"

En lire plus dans Le Parisien

description
En mars, on va au théâtre

En mars, on va au théâtre

... découvrir l’adaptation théâtrale des Illusions perdues de Balzac par Pauline Bayle. La metteure en scène nous avait déjà éblouis avec une incroyable adaptation de L’Iliade et l’Odyssée d’Homère, la rumeur qui précède l’arrivée de son spectacle à Paris est dithyrambique. On va s’offrir avec délectation une plongée dans ce chef-d’œuvre racontant l’avènement du capitalisme en France.

On profite de la reprise exceptionnelle des Fourberies de Scapin par la Comédie-Française au Théâtre Libre. La pièce de Molière mise en scène par Denis Podalydès a connu un succès immense il y a deux ans. Benjamin Lavernhe qui joue Scapin est un des sociétaires de la troupe les plus doués pour la comédie au théâtre comme au cinéma. On l’adore.

L’adaptation d’œuvres littéraires au théâtre étant décidément à la mode en ce moment, on va aussi voir la prestation acclamée de William Mesguich, interprète du récit autobiographique de Sylvain Tesson Dans les forêts de Sibérie. L’écrivain s’est isolé plusieurs mois et a vécu en ermite dans une cabane sur les rives gelées du lac Baïkal. Un vrai frisson dans le froid, la solitude et le silence pour revenir à l’essentiel, ce ne sera pas du luxe !

NDLR : le coronavirus vide-t-il les salles ? "L’impact est bien là mais pas encore énorme. Les spectateurs de théâtre résistent bien à l’anxiété" nous répondait notre copine Valérie Rousselot, fondatrice de Théâtre Online, ce matin. On doit bien dire que la qualité des reco de ce mois donne du courage. 

description

En partenariat avec Getlink

Eurotunnel : plus que jamais

Getlink, le Groupe d'Eurotunnel, vient d'annoncer ses résultats 2019. Malgré les incertitudes du Brexit, l'année passée, le groupe a non seulement réalisé un CA stable conforme à ses prévisions (1,085Mds€), mais a également fait progresser son bénéfice net de 20% (le portant à 159M€). Au total le groupe connait son plus haut niveau de résultat net depuis 2007. En 2019, Eurotunnel est resté ce lien vital entre UK et le continent. Il le demeurera en 2020. Plus que jamais.

Pour 2020, Getlink confirme ses objectifs de progression d'EBITDA (580M€ vs 560 en 2019) en y incluant une prudence liée à la crise du COVID-19

En voir plus sur Getlink et Eurotunnel

"Je vous laisse gérer cette information"

La Radio Télévision Suisse (RTS) a lancé une grande étude sur l'orgasme. Les résultats détaillés sont  mais on ne résiste pas au plaisir de partager la synthèse qu'en fait notre copine Maïa Mazaurette (l'excellente chroniqueuse sexe chez GQ et Le Monde) : "88% des hommes suisses pensent savoir quand leur partenaire a un orgasme. 40% des femmes suisses ont déjà simulé. Je vous laisse gérer cette information". On ne saurait mieux dire.

Sondage IFOP 2014 : 63% des françaises admettent avoir déjà simulé. On vous laisse...

En lire plus sur la RTS