Si vous avez passé la journée en edge

  • Coronavirus : plusieurs compagnies aériennes (dont la British Airways et la Lufthansa) annoncent la suspension de leurs vols vers la Chine alors que le bilan est passé à 132 morts (+25% vs hier) et 6 000 personnes contaminées 
  • La Commission européenne autorise le chinois Huawei à développer la 5G dans l'UE malgré la pression américaine qui craint un espionnage de Pékin. Huawei salue une décision "objective et basée sur les faits" (voir plus bas)
  • Interrogée sur l'affaire Mila (jeune fille menacée de mort après des critiques sur l'islam), Nicole Belloubet (Min. Justice) déclare que "dans une démocratie la menace de mort est inacceptable" mais que "l’insulte à la religion est évidemment une atteinte à la liberté de conscience". Hein ?

César 2020 : J'accuse de Roman Polanski en tête avec 12 nominations devant Les Misérables (11) et La Belle Epoque (11). Répondant aux polémiques sur Polanski, le président de l'Académie des César affirme que les César ne sont "pas une instance qui doit avoir des positions morales"

Les primaires démocrates, ça commence lundi prochain. Et avec notre podcast TRUMP 2020 (co-produit avec Slate et l'IFRI) vous allez tout comprendre

La grosse surprise

... du plan israélo-palestinien dévoilé par Trump hier ? La réaction qu'il suscite de la part des pays arabes. Les Emirats Arabes Unis saluent "une initiative sérieuse" et l’Egypte demande à ses alliés palestiniens de "prendre en considération la vision américaine". Même l’Arabie saoudite est désormais divisée : si le roi Salman a rappelé hier les droits "inébranlables" des Palestiniens, le prince MBS plaide lui pour un rapprochement (discret) avec Israël.

La seule (mis à part la Syrie) à dire non : la Jordanie dont la population est largement palestinienne… pour les autres la dépendance sécuritaire vis-à-vis des US alliée à la peur de l'Iran pèsent bien lourd face au maintien d'un "consensus arabe" pro-palestinien

En lire plus dans Le Monde

Sur Huawei, la 5G, et l'Europe…

Très intéressante interview de Thierry Breton au Monde. Le Commissaire européen y explique la nervosité à l'égard du choix des équipementiers de la 5G par le fait que cette génération d'internet, "n’a rien à voir avec les systèmes de télécommunication précédents" (du GSM à la 4G) et qu'elle va obliger à des "mises à jour nécessitant que l’on aspire toutes les données" des systèmes à équiper... par exemple : "le réseau de vidéo protection d’une ville (ou) un grand site industriel".

D'où la nécessité de garder (en Europe) la maîtrise de ces opérations de mise à jour et de s'assurer de la protection/destination des données qu'elle nécessitera…

Lire l'interview de Thierry Breton

description
30 second MBA : Les managers sont-ils tous des nazis ?

30 second MBA : Les managers sont-ils tous des nazis ?

"Le management, du nazisme à aujourd’hui" : tel est le sous-titre d’un essai publié ce mois-ci par un éminent historien. Sa thèse : "le nazisme a été un grand moment managérial et une matrice du management moderne". En lisant les circulaires du Reich, explique l’auteur, "je me suis demandé si j’étais dans un ministère nazi ou à HEC"

Invraisemblable, méprisant, malhonnête, en un mot ignoble, le livre ne devrait pas retenir l’attention d’un observateur raisonnable (critique détaillée ici). Seulement, voilà : publié à la NRF, no less, l’ouvrage fait sensation. A l’exception louable de Guillaume Erner (France Culture) et Florent Georgesco (Le Monde), l’accueil est élogieux. Mediapart, Marianne, Télérama l’acclament. France Culture invite l’auteur deux fois en dix jours. Même Le Figaro se fait berner et présente un obscur centre de formation comme "la principale école de commerce ouest-allemande"

Managers ou simples citoyens, retenez simplement ceci : en France, 75 ans après la libération d’Auschwitz, on encense un livre sur le nazisme dans lequel le mot "extermination" ne figure pas une fois en 172 pages, et dont l’auteur affirme que "Aldi se réclame du management (d'un) ancien SS" et compare France Telecom au IIIe Reich. Ça devrait tous nous faire réfléchir. 

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son nouveau (très bon) livre : Vous allez commettre une terrible erreur !

En partenariat avec American Express

2020, année Platinum (avec AMEX)

Résolution n°4 : cette année la montagne vous appartient. En toute sécurité. Avec votre Carte Platinum American Express®, vous bénéficiez d'une Assistance couvrant l'intégralité des frais de recherche et de secours en montagne, le remboursement de la location de votre appartement, des remontées mécaniques et des leçons de ski en cas, par exemple, de maladie soudaine et d’annulation de votre voyage*. Ne partez pas au ski sans votre Carte Platinum !

* Voir conditions sur le site

Et en ce moment, profitez d'une offre de bienvenue : 150 € offerts*. Et si passer à la Carte Platinum était votre meilleure résolution de l'année ?

Découvrir la Carte Platinum American Express®

Plutôt parler sexe

Intéressante étude de British Telecom. Ayant interrogé 1 000 adultes, elle révèle que les parents sont à ce point largués par ce qui fait l'actu online et les réseaux sociaux, qu'ils déclarent à 56% préférer parler sexe (= éducation sexuelle) avec leurs enfants plutôt qu'avoir une conversation sur ce qui fait le buzz sur Insta ou sur TikTok. Si vous ne savez pas ce qu'est TikTok, révisez le cheminement de la petite graine.

En lire plus dans The Mirror

description