Bye bye 2019 !

Ce soir marque notre dernière édition de 2019 (contrairement aux cheminots, TTSO fait une courte trêve pendant les fêtes, on se retrouvera le 6 janvier). Mille mercis pour cette année passée en notre/votre compagnie. Votre fidélité non démentie, votre nombre toujours croissant, votre chaleur et votre bienveillance, tout nous touche et tout nous comble. On vous embrasse (si vous le permettez) hyper fort et...

… on vous présente -- avec un peu d'avance -- tous nos meilleurs vœux pour 2020 ! Bonheur, succès, amour, gloire et beauté !

Si vous avez passé la journée en 2020

Si vous avez passé la journée en 2020

  • Transports : le taux de grévistes à la SNCF atteint aujourd'hui son plus bas niveau depuis le début du mouvement (8,5% vs 55% le 05/12), 6 TGV sur 10 prévus ce week-end
  • Syrie : l'ONU annonce que les bombardements du régime et de la Russie dans la province d'Idlib (nord-ouest) ont engendré au moins 235 000 déplacés en 10 jours
  • Brexit : Ursula Von der Leyen (présidente de la Commission européenne) se dit "très inquiète" sur la capacité de l'UE à négocier un deal commercial avec le UK d'ici fin 2020 et se dit ouverte à une prolongation de la période de transition

Selon le décompte de l'ONG Christian Aid (UK), les 15 plus importantes catastrophes naturelles dans le monde en 2019 -- dont chacune a un "un lien avec le changement climatique" -- ont provoqué pour plus de 140Mds$ de dégâts (sur ce sujet, voir plus bas)

Une année dingue

Une trêve commerciale Chine-US, un Brexit qui va enfin avoir lieu et des taux bas qui favorisent le repli sur les actions, ne cherchez pas, les grands gagnants de cette fin 2019 ce sont les marchés financiers. Aux US, le Nasdaq dominé par les valeurs tech passe au-dessus des 9 000 points pour la 1ère fois de son histoire et le S&P500 (basé sur les 500 + grosses boites US) a connu cette année une hausse de près de 30%, une perf atteinte seulement une seule fois sur les 25 dernières années. 

Et côté français, on n'a pas à rougir : après avoir effacé la barre des 6 000 points il y a 10 jours -- la 3e fois seulement depuis sa création -- le CAC 40 devrait clôturer 2019 à +28% sur l'année ... du jamais vu depuis 1999. Une année dingue

En lire plus dans Les Echos

description

Best-of : Les économistes servent-ils à quelque chose ?

Article publié le 19.09.19

En janvier 2016, nous vous disions que, depuis la crise (de 2008), le top 10 des entreprises mondiales avait été renouvelé à 70% et celui des milliardaires à 80%, alors que sur la même période le top 100 des économistes les plus cités (dans la recherche éco, les articles, etc...) n'avait évolué lui que de 16%. Nous en concluions que l'économie se renouvelait autrement plus rapidement que la science éco ! En réalité, c'est pire que ça.

Deux économistes (université de Warwick et London School of Economics) viennent de publier les résultats d'un exercice intéressant : examiner le contenu des publications de recherche économiques les plus influentes et voir combien d'articles elles avaient consacré au changement climatique...

Les résultats sont dans le tableau ci-dessus et sont basés sur un total de 77 000 articles. Oui, oui, vous avez bien lu : sur 77 000 papiers publiés, 57 (0,07%) traitaient du problème n°1 qui se pose à l'humanité (et accessoirement à l'économie). C'est encore pire que ce qu'on croyait.

Pour ce qui est de la publication économique la plus citée au monde -- le Quarterly Journal of Economics -- le nombre d'articles consacrés au changement climatique est de… zéro #GoodLuckWorld

En lire plus sur VOX

description

En partenariat avec Barnes

Du côté de chez Barnes

Pour terminer l'année, BARNES vous propose un tour de force : vous offrir une définition parfaite de l'Esprit Parisien… en 68 m². Une belle adresse classique -- entre Villiers et Europe -- un immeuble en pierre de taille, un 3e étage à la lumière traversante, un élégant parquet, d'irréprochables moulures. Ce Paris qu'on aime et qui, insensible au calendrier, reste éternel. Cette année, la prochaine et toutes les autres.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Le temps des regrets

Fin d'année oblige, on fait le bilan. Et ce qui se passe sous la couette n'y échappe pas : l'université de Californie a ainsi mené une étude sur nos principaux regrets en matière de sexe. Grosse surprise (!), hommes et femmes ne se reprochent pas la même chose. 1er regret chez elles "avoir perdu sa virginité avec le mauvais partenaire", 2e "avoir trompé son partenaire", 3e "une relation étant trop vite allée au sexe". Quality first

Chez eux : 1e "avoir été trop timide pour dire à quelqu'un son attirance sexuelle", 2e "ne pas avoir été sexuellement plus entreprenant dans sa jeunesse", 3e "ne pas avoir eu assez d'expériences sexuelles". Quantity first.

En lire plus dans Le Figaro

description