Si vous avez passé la journée à collecter

Si vous avez passé la journée à collecter

  • Alors que Jean-Paul Delevoye (Haut Commissaire à la réforme des retraites) présentait ses conclusions ce matin (voir sujets suivants), Edouard Philippe annonce qu'il souhaite une "phase d'écoute" avec les syndicats dès la semaine prochaine
  • Taxe GAFA : les ministres de l'Economie du G7 parviennent pour la 1ère fois à un consensus sur le principe de taxer des entreprises dans des pays où elles n'ont pas de présence physique
  • Macron et Poutine appellent à "consolider les efforts" pour sauver l'accord nucléaire iranien "facteur important pour assurer la sécurité au Proche-Orient"

Selon une étude EY/Institut Molinari, le salarié français commencera demain (19 juillet) à travailler directement pour lui et non plus pour financer les dépenses publiques, soit 8 jours de moins que l'an dernier. Dans l'UE, ce jour tombe en moyenne le 12 juin

Sur le jour de "libération fiscale", lire l'article des Echos

La réforme des retraites en 3 points simples

Le principe : traiter tout le monde de la même manière. 3 mesures principales : 1) un régime universel, c'est à dire unique (vs 42 régimes à l'heure actuelle) pour les salariés du privé, du public, de la SNCF, etc… 2) un système à points : 10€ cotisés = 1 point, 1 point = 0,55€ de pension/an sur toute la durée de votre retraite, 3) un taux de cotisation identique pour tous les salariés (public, privé, actuels régimes spéciaux) : 

28,12% du salaire brut, répartis entre employeurs (60%) et salariés (40%). Vous êtes né/e après 1963 ? vous êtes concerné/e, sortez votre calculette

En lire plus dans Le Figaro

La réforme des retraites : les subtilités

Elles portent essentiellement sur deux points. 1) L'âge de la retraite. Officiellement, il ne change pas (62 ans)… mais... le projet de réforme introduit le concept d'"âge à taux plein". Supérieur à l'âge légal et variant en fonction de l'espérance de vie il commande un système de décote/surcote. Concrètement, pour la génération née en 1963, l'âge à taux plein est fixé à 64 ans. Vous prenez votre retraite à 62 ans (âge légal) vous touchez 10%/mois en moins, à 66 ans (2 ans post âge légal) 10%/mois en plus.

2) "La valeur du point ne pourra pas baisser dans le temps" : 100€ cotisés seront toujours égaux à 5,5€ de retraite engrangés… mais tout en respectant la "Règle d'Or" : le système devra être équilibré (pas de déficit possible). La CGT et FO ne croient pas à la compatibilité des objectifs... et prévoient que l'ajustement se fera sur la valeur du point. Et vous ?

Voir les conclusions du rapport Delevoye (très clair)

description
Les Grandes Questions de L'Eté : pourquoi les moustiques ne s'en prennent qu'à vous ?

Les Grandes Questions de L'Eté : pourquoi les moustiques ne s'en prennent qu'à vous ?

Oubliez Piketty, la vraie inégalité (de l'été), c'est celle de la piqûre de moustique. D'après le Smithsonian (célèbre institut de recherche US), 20% des individus sont systématiquement plus piqués que les autres. "Why me ?" vous demandez-vous. On vous explique.

Votre groupe sanguin : vous êtes O ? Ouch ! Les études prouvent que vous serez piqué 2x plus que vos compagnons (de lit) de groupe A et environ 1,5x plus que vos partenaires (de nuit) de groupe B.

Votre empreinte carbone : les moustiques raffolent du dioxyde de carbone et le repèrent à 50 mètres. Or du CO2, tout le monde en émet, mais plus on est grand (et gros), plus on en produit. C'est pour ça que – believe it or not – les adultes sont plus piqués que les enfants.

Votre chaleur : plus vous avez chaud, plus vous attirez les moustiques, ils sont friands de température corporelle élevée et les composants de votre transpiration (acides lactique et urique, ammoniac, etc) sont des nectars pour eux. Ça nous coûte beaucoup de l'avouer, mais cet été, avant de coucher, ce sera une bonne idée de prendre une douche. Froide.

Cet été, TTSO répond à ces grandes questions qui nous hantent… et qui donnent de quoi amorcer une conversation avec un/e voisin/e de serviette

Lire l'étude du Smithsonian

description

En partenariat avec le Club Med

Club Med : les vacances ne s'arrêtent jamais

Les vacances, on aimerait tous qu'elles durent éternellement. Pourtant, la solution existe : de l'autre côté de la Méditerranée, il est un paradis rare accessible toute l'année et où le temps semble s'étirer. Un oasis de verdure à deux pas de la médina centenaire et des souks de Marrakech. Un lieu idéal pour pratiquer le golf au pied de l'Atlas en toutes saisons ou se relaxer dans un spa oriental. Un éden dont seul le Club Med a les clefs : le Resort Marrakech la Palmeraie.

Pour que les vacances ne s'arrêtent jamais, réservez dès maintenant votre prochain séjour au Resort Club Med Marrakech la Palmeraie à partir de 884€ par personne en formule tout compris (voir conditions sur clubmed.fr)

En voir plus sur le Resort Club Med Marrakech la Palmeraie

Lire sur la plage

"Elle nageait toujours, il ne cessa de passer et de repasser au-dessus d'elle. Soudain, elle se redressa. Il plongea entre ses jambes. Ils éclatèrent de rire. Tous deux nageaient avec aisance. Il était très excité, son sexe était en érection. Puis ils se rapprochèrent l'un de l'autre, se ramassant sur eux-mêmes, comme s'ils allaient se battre. Leurs corps se touchèrent, et elle sentit sa verge dressée". Anaïs Nin - La femme sur les dunes (vers 1940)

Pendant l'été aussi, TTSO vous ouvre son anthologie de cette littérature qui se lit sur le ventre…

Se procurer l'ouvrage

description