Si vous avez passé la journée à l'Assemblée

  • Décès de Vincent Lambert (né en 1976) 8 jours après l'arrêt des traitements par les médecins. Ses parents dénoncent un "crime d'Etat", la justice ouvre une enquête pour rechercher les "causes de la mort"
  • Convoqué à Matignon cet après-midi, François de Rugy est maintenu dans ses fonctions mais promet qu'il remboursera "chaque euro contesté"
  • Le Monde annonce que le Parquet National Financier a ouvert une enquête préliminaire contre 15 parlementaires (dont Jean-Christophe Cambadélis) pour détournements de fonds publics

La citation du jour : Clemenceau parlant de son directeur de cabinet, Georges Mandel : "C’est bien pratique, quand je pète, c’est lui qui pue!" (à relire en pensant à Rugy qui limoge hier sa directrice de cabinet accusée d'avoir occupé un logement social)

Et bonnes vacances

LREM pensait être tranquille un moment après avoir tranché hier soir en faveur de Benjamin Griveaux pour les municipales de 2020 à Paris. Raté : dans le camp Villani, on décrit le choix de la commission d’investiture comme celui d’un "politburo de la belle époque stalinienne" (bonjour l’ambiance) et pire, l’Obs nous apprend que Villani annoncera ce soir qu’il ne décidera qu’en septembre s'il soutient finalement Griveaux ou s'il maintient sa candidature. Et bonnes vacances. 

Selon un sondage Ifop commandé par l’équipe du mathématicien, Villani l’emporterait face à Hidalgo au 2nd tour des municipales (51% vs 49%) alors que Griveaux échouerait face à l’actuelle maire de Paris (49% vs 51%).

En lire plus dans l'Obs

France is the next China

Réagissant préemptivement au vote de la loi sur la taxation des GAFA en France (définitivement adoptée ce matin par le Parlement), l'administration Trump annonce qu'elle active l'article 301 (loi sur le commerce de 1974) : une enquête permettant de déterminer si les entreprises US sont pénalisées par un pays et d'arrêter des sanctions en retour. C'est la disposition qui a permis à Trump de déclencher la guerre commerciale contre la Chine, et selon le Washington Post "un instrument rarement utilisé contre un allié proche". 

Que risque la France ? Selon Le Monde, les US envisagent une taxe sur les vins et/ou "un doublement des impôts appliqués aux entreprises et aux nationaux français résidant sur le sol US" #Ouch

En lire plus dans le Washington Post

description
Union Sacrée

Union Sacrée

L'intervention de Trump dans l'affaire de la taxe GAFA française est d'autant plus frappante, que le Président US partage exactement les mêmes frustrations que celles de Le Maire à l'égard de géants de l'internet peu enclins à payer leurs impôts… à commencer par Amazon qui l'"obsède". Morceaux choisis.

Aux dires mêmes du Président, Amazon provoque "d'énormes dommages pour les commerçants qui payent leurs impôts", causant de "nombreuses destructions d'emplois, partout aux US". Le coupable : Jeff Bezos, fondateur et président d'Amazon (et également propriétaire du Washington Post, pas exactement le journal favori du Président), le surnom du Trump pour Bezos : Jeff Bozo (= Jeff le clown)

Le business modèle d'Amazon ? "Un monopole sans taxes" dont l'action "s'écroulerait comme un sac en papier (sic) si il devait véritablement payer ses impôts"… mais pas question que l'écroulement parte de France.

Réagissant au déclenchement de l'article 301 (cf plus haut), Amazon déclare (cette nuit) : "Nous applaudissons l'administration Trump pour cette initiative résolue contre la France". Union sacrée

description

En partenariat avec le Club Med

Club Med : la tête dans les étoiles

Ou plus exactement SOUS les étoiles. Cet été, le Resort Club Med des Arcs Panorama vous propose de partir à la conquête de l'espace. Un lieu idéal et préservé de la pollution lumineuse niché en plein cœur des Alpes, des conférences thématiques fascinantes et des soirées d'observation magiques animées par Paul Wagner (journaliste scientifique et ancien conférencier au Palais de la découverte), des constellations et autres nébuleuses : oui, le Club Med mérite aussi ses étoiles. 

La semaine thématique "Sous les étoiles" c'est du 17 au 24 août au Resort des Arcs Panorama dans le cadre des Amazing Weeks du Club Med

En voir plus sur les Amazing Weeks du Club Med

Lire au lit

"J'éprouvais, en dehors du plaisir physique et très réel que me procurait l'amour, une sorte de plaisir intellectuel à y penser. Les mots "faire l'amour" ont une séduction très verbale, en les séparant de leur sens. Ce terme "faire" matériel et positif, uni à cette abstraction poétique du mot "amour", m'enchantait". Françoise Sagan - Bonjour Tristesse (1954)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer l'ouvrage

description