Si vous avez passé la journée à digérer

Si vous avez passé la journée à digérer

  • Sri Lanka : le bilan des attentats monte à 290 morts (dont un Français) et 500 blessés, le gouvernement accuse désormais le National Thowheeth Jama'ath, un groupe islamiste local
  • En réaction à l'arrestation de journalistes lors de l'acte XXIII des Gilets Jaunes, Reporters sans frontières et le Syndicat National des Journalistes dénoncent des atteintes à la "liberté fondamentale d'informer"
  • Trump répond sur Twitter aux élus démocrates qui souhaitent lancer contre lui une procédure d'impeachment suite au rapport Mueller: "vous n'êtes pas en mesure de me destituer"

Un Français consomme en moyenne environ 7kg de chocolat par an dont 4% à Pâques

Vous avez lu le Time To So Foot du jour ? Quoi vous n'êtes pas abonné/e ? C'est ici

Pas mal, mais pas assez

La piste envisagée ces derniers jours par le gouvernement pour financer la dépendance serait donc de supprimer un nouveau jour férié -- après le Lundi de Pentecôte en 2004 -- pour le transformer en une journée de solidarité (= on travaille mais les boîtes reversent une part de la masse salariale à l’Etat). L'objectif : récolter au moins 2Mds€ par an pour aider au maintien de l’autonomie des personnes âgées. Pas mal. Le problème : un rapport du Haut Conseil du financement de la protection sociale estimait fin mars que... 

... 9Mds€ par an seraient nécessaires dès 2030 pour répondre aux besoins de nos séniors (le nombre de personnes de + de 80 ans va presque doubler d'ici 2040). Pas mal, mais pas assez.

En lire plus sur BFM

L'Europe parlera français

Un/e Français/e pour succéder à Juncker à la Commission ? C’est bien ce qui se dessine en coulisse selon Jean Quatremer (spécialiste de l'UE). La raison : l’Allemand Manfred Weber, candidat désigné du PPE (droite européenne favorite des futures élections) est loin de faire l’unanimité (il n’a jamais été ministre et manque de charisme). Résultat : les chefs d’Etat de l’UE devraient désigner eux-mêmes le prochain président de la Commission sans se soucier des résultats du scrutin européen.

Parmi les favoris, 3 Français : Michel Barnier of course (même si son sort dépend largement de celui du Brexit), Christine Lagarde (la boss actuelle du FMI a les faveurs de Merkel) et même Bruno Le Maire (qui parle allemand -- toujours un atout -- et qui vient de publier un plaidoyer pour l'Europe). 

En lire plus dans Libé

description
Combien avez-vous coûté aujourd'hui ?

Combien avez-vous coûté aujourd'hui ?

Que vous soyez resté/e sous la couette ou que -- comme nous -- vous ayez fait semblant de bosser au bureau, on vous donne les chiffres.

La France compte 11 jours fériés par an (voire bientôt 10, cf plus haut). C'est plus qu'au UK (8) ou aux US (10) mais beaucoup moins qu'au Japon (15). Or, selon l'Insee qui a comparé les impacts positifs (en gros : plus de monde dans les restos) et négatifs (moins de production, d'activité), le coût d'un jour férié en France s'élève à -0,06% de PIB soit 1,26Mds€ de revenu national en moins.

Car oui, selon une étude de l'agence d'intérim Qapa, en moyenne, seulement 2% des salariés travaillent lors des jours fériés. Si vous faites partie de ces 2%, on comprend que -- comme nous (bis) -- vous vous soyez senti/e un peu seul/e ce matin dans le métro.

Mais heureusement qu'on peut compter sur la France qui bosse ? Pas sûr ! Selon une étude du cabinet Midori Consulting, la vraie menace pour les entreprises c'est le "présentéisme" (= vous venez bosser mais vous êtes ultra sous-productif). Midori évalue le taux de présentéisme en France entre 6 et 11%... 2x plus que le taux d'absentéisme (4,5%). Résultat nos journées passées à glander à la machine à café coûtent entre 14 et 25Mds€/an.

description

En partenariat avec Axa Research Fund

AXA Research Fund : aider les femmes, aider leurs proches

Chaque année en France, environ 220 000 femmes subissent des violences de leur partenaire ou de leurs ex-conjoints (Insee). Le plus souvent, c'est vers leurs proches (familles, amis, voisins…) qu'elles se tournent en premier lieu pour alerter et chercher de l'aide... Non préparés et ne disposant d'aucun outil, ces proches se trouvent souvent démunis face à ces situations et peuvent commettre des erreurs. C'est pour cette raison que, avec le soutien d'AXA Research Fund, le Dr Alison Gregory, spécialiste de la violence et des abus conjugaux

… mène des recherches innovantes sur ces soutiens dits "informels" afin d'identifier les besoins et concevoir des outils adaptés pour leur permettre d'intervenir plus efficacement. Parce que nous sommes tous concernés.

Découvrir les travaux du Dr Gregory

Best-of : Ne lisez pas ça

Article publié le 04.11.2017

Si vous êtes comme nous, rien ne vous touche plus que ces baisers soudains de l'être aimé, donnés en public "en se foutant pas mal du regard oblique des passants honnêtes" comme dirait Brassens. Si vous êtes comme nous donc, ne lisez pas cette étude publiée dans The Journal of Sex Research, et selon laquelle les principales motivations de nos manifestations publiques d'affection, seraient, pour les femmes : 1) provoquer la jalousie des autres (55%), 2) prouver qu'elles sont en couple (34%).

Pour les hommes, améliorer son image (59%). Franchement on aurait préféré ne pas lire.

En lire plus sur 7sur7.be

description