Si vous avez passé la journée à l'attendre

Si vous avez passé la journée à l'attendre

  • Soudan : le nouveau pouvoir militaire affirme vouloir instaurer un "gouvernement civil" et annonce qu'il ne livrera pas el-Béchir à la justice internationale
  • Acte XXII des Gilets Jaunes : les villes de Paris et Toulouse choisies comme points de ralliement de la contestation 
  • Algérie : immenses manifestations contre le régime et le nouveau président par intérim. Pour la 1ère fois depuis le début de la contestation, la police est intervenue pour tenter de disperser la foule

La citation de la semaine : "Les réseaux sociaux c'est comme un club sado-maso: vous y allez pour vous faire fouetter, entre adultes consentants" (Gaspard Koenig au Figaro le 09/04)

Ironie européenne

Hier, Macron annonce que la France s'opposera lundi à l'ouverture d'une négo commerciale de l'UE avec les US en raison de leur sortie de la COP21. Un geste fort, mais symbolique, la décision de négocier avec les US n'étant pas soumise à la règle de l'unanimité des 27, elle sera prise à la majorité et la France devra s'incliner. Le Président français devra donc renoncer à son projet d'une "Europe exemplaire pour le climat", et perdra cette bataille contre une Allemagne elle résolue à négocier.

L'ironie de tout ça c'est que cette règle de la majorité pour les décisions européennes est précisément celle que veut généraliser Macron -- refusant que "celui qui ne veut pas avancer puisse bloquer les autres" -- un projet face auquel l'Allemagne est très réticente. Rien n'est simple en Europe.

En lire plus dans Le Parisien

Le Fiorentino de la semaine : C'est parti

"Les documents d'introduction en bourse (IPO) d'Uber ont été publiés hier. Et ils apportent un éclairage passionnant sur le business model de la nouvelle économie uberisée. Uber ne gagne pas d'argent. Mais Uber déclare qu'il ne sait pas quand et même s'il en gagnera un jour... En 2018, chiffre d'affaires de 11,3Mds$. Perte opérationnelle de 3,03Mds$. Et une valorisation de 100Mds$! La croissance qui était exponentielle ralentit. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuels est de 91M".

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Loin de Westeros.

Samedi, nous nous rendrons en terrain connu autant qu'à l'aventure. Une fois franchies les portes du Grand Palais où se tient le salon du Livre Rare et de l'Objet d'Art nous aurons à notre droite, le paysage familier des stands de marchands de dessins où, l'œil curieux et -- pensons-nous -- un peu entrainé, nous retrouverons nos habitudes et chercherons nos favoris (abstraction lyrique tendance Hartung). A notre gauche, en revanche, s'ouvrira un territoire entièrement à défricher. C'est dans cette partie du Grand Palais que sont installés les spécialistes des livres anciens, un domaine où notre noviciat confine à l'ignorance la plus totale. Nous nous remettrons donc aux mains expertes de nos deux copains exposants : Jean-Baptiste de Proyart et Benjamin Spademan et c'est sur leurs stands respectifs que vous nous croiserez. Vous nous reconnaitrez facilement à notre air concentré ponctué de manifestations d'émerveillement non feintes.

Dimanche, nous passerons la journée à compter à rebours. En attendant Game Of Thrones ? Non, bien plus excitant que ça : le concert de Joe Jackson (19h00 à l'Olympia) ! Soyons clairs : de Joe Jackson nous aimons (nous adorons) les six premiers albums, c'est à dire ceux sortis entre 1979 (Look Sharp) et 1984 (Body & Soul), après, c'est la période jazz limite musique savante et on décroche. Mais dimanche, le concert que donne Jackson couvre ses 40 ans de carrière et -- on a regardé la setlist -- il jouera "One More Time" qui pour nous est tout simplement la meilleure (oui, oui LA meilleure, the best, el numero uno) intro rock ever. La seule perspective de l'entendre en live nous tiendra en haleine toute la journée. Au point de nous en faire oublier Daenerys. (NB : le concert de Jackson dimanche est sold out, mais il reste des places pour son retour à la Cigale le 2 juillet)

description

C'est reparti et vous l'avez bien mérité

Bien sûr, on joue les blasés (cf notre 2 Do), mais on ne trompe personne : nous aussi, nous sommes dans les starting blocks à la perspective du retour de Game Of Thrones. Si vous ne connaissez pas cette série d'inspiration médiévalo-dragonesque à tendance gentiment gore, cette petite vidéo contenant quelques-unes de ses scènes les plus marquantes devrait vous faire comprendre la raison essentielle de son immense succès. 

Si vous êtes déjà un/e spécialiste des intrigues du Trône de Fer, ces 3 min 46 vous fourniront une occasion de rafraichir vos souvenirs des saisons passées avant d'aborder celle du dénouement. Enjoy ;)

Winter is hot

La bande son du week-end : Weyes Blood - Titanic Rising

De ce disque élégiaque nous avions prévu de vous dire que nous n'avions rien entendu de plus beau et harmonieux depuis les Carpenters (adoration absolue). Puis, nous avons lu le titre de l'article que consacre The Guardian à cet album : "Beauty deep enough to drown in". Et une fois de plus la double évidence de qualité de ce journal et de la puissance ramassée de la langue anglaise nous a terrassés. Et fait taire. Ce week-end nous nous noierons. Sur le Titanic.

A écouter sur Deezer ici ou sur Spotify là 

TTSO's fav track : Andromeda

description