Si vous avez passé la journée sur YouTube

  • 197 parlementaires (PS, PC et quelques LR) enclenchent un référendum d'initiative partagée (RIP) visant à empêcher la privatisation d'ADP
  • Dans une vidéo enregistrée avant son arrestation et diffusée ce matin, Ghosn dénonce une "histoire de complot, de trahison (...) par peur d’aller vers la fusion (de Renault-Nissan)"
  • Brexit : Barnier annonce que la décision de prolonger la date de sortie du UK de l'UE dépendra de "ce que dira May", la France se dit "pas opposée" à un report si celui-ci est inférieur à "un an"

Pour que le référendum sur la privatisation d'ADP soit possible, il faut encore que le Conseil Constitutionnel valide la demande des parlementaires puis qu'elle reçoive le soutien d'au moins 4,5M de personnes (10% du corps électoral) #C'EstPasGagné

L'OCDE y croit encore

L’OCDE présentait ce matin son "Etude économique de la France" (publiée tous les 2 ans). Si les économistes déplorent "la situation des finances publiques (qui) ne s'est pas redressée" ainsi qu'un taux d'emploi plus faible que chez nos voisins (en raison d'un système d'éducation/formation peu adapté au marché du travail), ils notent que les mesures prises par Macron "pourraient relever le PIB/habitant de 3,2%"... Mieux, cela bénéficierait..

..."pour l'essentiel aux ménages à revenus moyens et à ceux relevant de la tranche inférieure". Horizon de temps pour ces améliorations : "10 ans". Peut-être un poil long.

En lire plus dans Les Echos

Le FMI y croit moins

Quel contraste ! Alors qu'il y a un an la croissance accélérait presque dans toutes les régions du globe, aujourd'hui le FMI révise une nouvelle fois à la baisse ses prévisions 2019 et annonce un ralentissement pour "70% de l'économie mondiale" (y compris US, Zone Euro et UK, ...). Certes la perspective d'une récession à court terme n'est pas évoquée, mais Christine Lagarde s'inquiète de la faible "résilience" de nos économies -- plus endettées que jamais -- 

et qui ne disposeront donc d'aucune réserve pour faire face à la prochaine crise. 

En lire plus dans Le Monde

description

"Urgence" dites-vous ?

On avait décidé de la fermer ! Oui cette année on avait décidé de passer sous silence la nouvelle livraison du rapport de l'Observatoire des délais de paiement (publié hier, lundi). On n'aura pas tenu 24 heures.

Que dit le rapport ? Que comme toujours pour les entreprises, payer ses factures, c'est comme arriver à un dîner : il faut être en retard ! En France ce retard est de 11 jours, certes c'est mieux qu'en 2015 (14 jours), mais le scandale demeure.

Le scandale ? C'est que ce sont les plus grosses boites qui trainent le plus les pieds. Au-dessus de 2 000 salariés le retard moyen est > 15 jours… et qui en souffre ? Les petites boites : les retards de paiements sont responsables d'une faillite sur 4 de PME en France !

Tout ça est bien connu et répété chaque année… aussi cette fois-ci on avait décidé de se taire, mais ce matin en voyant Geoffroy Roux de Bézieux, le patron du MEDEF tweeter sur "l'urgence de répondre à l'exaspération fiscale" alors que ni lui, ni le MEDEF n'ont commenté le rapport de l'Observatoire des délais de paiement...

… on s'est dit qu'un petit rappel de ce que sont les urgences dont ils sont directement responsables ne serait pas inutile.

En lire plus dans Le Figaro

En partenariat avec La Compagnie

New-York en excellente Compagnie

Qu'il s'agisse d'une réunion immanquable ou des viaducs de mai, tout le monde a une excellente raison de faire un aller/retour à New York. Tout le monde cependant ne s'envole pas dans les mêmes conditions : avec La Compagnie Boutique Airline, au départ d'Orly (et maintenant de Nice, aussi) vous voyagez en business class (lit "lie flat", menu de chef, crus d'exception, ...) à partir de 1 200€ A/R. Oui, vous pouvez vous envoler pour New York en la meilleure compagnie.

La Compagnie Boutique Airline. Paris-New York dans le confort de la business au meilleur prix. 

En voir plus sur La Compagnie

description