Si vous avez passé la journée à parier

  • Algérie : le nouveau vice-Premier ministre affirme que le gouvernement est "prêt" à dialoguer avec l'opposition afin de "rassembler tous les Algériens"
  • ADP : Le Maire défend une "concession pour 70 ans" qui ne remettra "pas en cause les activités stratégiques" car "le contrôle des frontières, des passagers resteront dans les mains de l'État"
  • Selon le Canard Enchaîné, Macron veut relancer la décentralisation et réinstaurer le "conseiller territorial" (fusion conseiller général/régional), réforme votée sous Sarko, mais supprimée avant son entrée en vigueur par Hollande

Depuis le vote du Brexit (juin 2016), les entreprises françaises qui exportent au UK ont perdu près de 6Mds€ notamment à cause du "choc de confiance limitant les importations britanniques" (source : étude Euler Hermès)

Henri Gibier (Les Echos) tweete un super résumé de la relation UK/UE (ici)

Brexit la suite

Donc le vote d'hier s'est passé comme prévu : May s'est fait jeter son deal pour la 2e fois. Celui de ce soir (mercredi) ne devrait pas réserver plus de surprise : les députés UK voteront CONTRE la possibilité d'une sortie de l'UE sans deal (le "No Deal"). Le vote de demain (jeudi) ne devrait pas être plus inattendu, le Parlement votera POUR une prorogation de l'article 50 : le UK s'accordera un délai supplémentaire pour sortir de l'UE (ce qui aurait dû se faire le 29 mars). 

A partir de là, things get interesting (lire article suivant)

En lire plus dans l'Obs

De deux choses l'une

Une fois le principe du délai acquis, May aura deux possibilités : 1) soit demander un délai limité, au max jusqu'au 23 mai date des élections européennes. L'UE ne serait pas contre, mais à quoi cela servirait-il ? L'Europe a clairement fait comprendre qu'elle ne négocierait plus : "Nous avons fait tout notre possible" (Tusk, aujourd'hui), "La dernière chance est passée" (Mosco, aujourd'hui), 2) soit négocier un délai plus long (> 6 mois) mais là, l'UE met 2 conditions

a) qu'intervienne un élément important au UK : des élections au Parlement, un nouveau référendum (rien que ça !), b) que le UK participe aux élections européennes fin mai. Oui, oui, que le UK fasse élire et envoie des députés dans une institution qu'il s'apprête à quitter. Surreal

En lire plus dans Le Monde

description

30 second MBA : Micro-économie de la masturbation

Il ne vous a pas échappé que TTSO s’est consacré la semaine dernière de manière quasi-exclusive à la "plaisir auto-administré" (je parle du choix des sujets, pas des activités du boss). En particulier, nos lecteurs se rappellent sans doute cette "leçon d’humilité à l’usage des messieurs" : plus une femme a eu de partenaires, plus elle prend sa propre satisfaction en main. C’est l’occasion pour le 30-second MBA d’aborder un sujet d'habitude assez aride : la différence entre biens substituables et biens complémentaires

En simplifiant, quand deux biens remplissent la même fonction, ils sont substituables, soit parfaitement (deux pommes identiques), soit approximativement (des pommes et des oranges). On pourrait penser que c'est le cas de la masturbation, substitut du partenaire amoureux. Mais voilà : si c’était le cas, on devrait trouver une corrélation négative entre la consommation de ces deux "biens" (c’est le mot…).  Or, découvre-t-on, la corrélation est positive. Ce qui suggère qu'on a affaire à des biens complémentaires

Pour en être certain, reste à valider que la complémentarité fonctionne… dans les deux sens. Lecteurs, lectrices, incitez votre partenaire à suivre les conseils de TTSO, et mesurez les résultats sur votre couple. La science économique a besoin de vous !

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son nouveau (très bon) bouquin : Vous allez commettre une terrible erreur !

description

Du côté de chez BARNES

"Ah le charme de la rue des Martyrs !" cette réflexion que vous vous faites chaque fois que vous passez dans cette artère animée et si merveilleusement parisienne ! Un charme auquel il sera difficile de ne pas succomber avec le bien dont BARNES nous ouvre les portes aujourd'hui : un bel appartement de réception, très lumineux et dont les vastes volumes s'étendent sur 115 m² situé au 2e étage d'un superbe immeuble art déco. On vous avait prévenus. 

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Nonobstant vos réponses

… à notre Q d'hier ("Quel est l'impact de l'internet sur votre vie sexuelle : Positif ? Négatif ? Neutre ?"), cette étude de Stanford relayée par Le Temps nous a intéressés : aux US le net est devenu le premier moyen de former un couple. 40% des couples hétéro et 60% des couples homo se sont rencontrés online. Mieux, selon les chercheurs de Stanford, les rencontres en ligne ont mené à un plus grand nombre de mariages interraciaux/religieux

… ou unissant des conjoints de niveaux d'éducation différents. Welcome to the World Wide Wed

En lire plus dans Le Temps