Si vous avez passé la journée dans la surface

Macron prévient qu'il ne se rendra pas demain (mardi) à la marche contre l'antisémitisme (il s'exprimera mercredi soir sur ce sujet lors d'un discours au Crif) - Affaire Benalla : la commission d'enquête du Sénat annonce qu'elle présentera ses conclusions mercredi matin - Le ministre des Affaires Etrangères allemand affirme que le rapatriement depuis la Syrie des djihadistes européens sera "extrêmement difficile". 

Selon une enquête de l’Association des directeurs des ressources humaines, 74% des entreprises françaises vont verser la "prime Macron" à leurs employés (montant moyen de la prime : 532€/salarié) 

Ce week-end, il n'y a pas eu que le but magnifique ci-dessus mais une actualité sportive riche. Time To So Foot vous l'a résumée (lire/s'abonner gratuitement ici)

Yalaaaaaa !

Tous les ans, c'est mieux ! Selon l'étude annuelle Janus Henderson publiée aujourd'hui, en 2018 les entreprises mondiales ont à nouveau battu leur record de versements de dividendes. 1 400Mds$ ont été distribués aux actionnaires. Un quasi doublement par rapport à 2009 (année de lancement de l'étude) et un témoignage de la bonne santé des boîtes (particulièrement des plus grosses) dans le monde et plus spécifiquement du dynamisme de trois secteurs :

… les banques, les sociétés pétrolières et les entreprises minières. Que du bon.

En lire plus dans Les Echos

Le Brexit en héritage

C'est ce que -- d'après une première projection -- nous réserve le Parlement européen post-élections de mai. Alors que le nombre de députés sera réduit de 6%, (passant de 750 à 705 en raison de la sortie des représentants UK), le bataillon de députés pro-européens (Conservateurs + Lib-Dem + Verts + Sociaux-Démocrates) reculera -- proportionnellement -- 2x plus (-12%, comme la gauche radicale : -12% aussi). Les seuls à conserver le même nombre de députés...

(et donc à renforcer leur influence au sein d'un parlement plus réduit) : les eurosceptiques qui deviendraient la 2e force (vs la 3e actuellement) derrière les conservateurs. L'Eur-exit, sans les Anglais.

En lire plus dans Le Monde

description

Oui il y a un problème !

Après les insultes à l'égard de Finkielkraut ce week-end nous nous sentons obligés de revenir sur l'article que nous avons publié il y a seulement 7 jours. Il nous semble que nous avions vu juste. Désolés de cette immodestie et de cette redite.

1) Oui il y un vrai problème (de grossissement) antisémite chez les Gilets Jaunes. Selon le sondage sur "Le Complotisme en France" (publié le 11/02 par la Fondation Jean Jaurès) : 44% des sondés se définissant comme "Gilets Jaunes" pensent qu'il existe un "complot sioniste à l'échelle mondiale", c'est 2x plus que dans la population française entière (où on est déjà à 22%!). 

2) Oui l'antisémitisme prospère sur l'expression des frustrations sociales. Comme l'analyse la rabbin Delphine Horvilleur, l'antisémitisme est un racisme de la "jalousie": le juif "a plus" : plus d'argent, plus de pouvoir etc…. Pour l'antisémite, détester le juif c'est détester une injustice (fantasmée). 

3) C'est là où la gauche a un rôle à jouer. En refusant l'antisémitisme et en réorientant l'expression de la frustration dans le champ du débat républicain, elle permet l'avancée des idées et le progrès social. En étant ambiguë dans sa réaction face à l'antisémitisme (comme l'est la France Insoumise, mais aussi, manifestement, le Labour au UK) elle prive les luttes de leur légitimité. C'est une trahison.

Aujourd'hui au UK 7 députés travaillistes annoncent leur démission du groupe Labour à la Chambres des Communes pour protester -- entre autres -- contre un parti devenu "institutionnellement antisémite"

description

Du côté de chez BARNES

Le vin est une passion, mais c'est surtout un métier, c'est la raison d'être de BARNES Vineyards Investment : une entité de conseil internationale en fusions-acquisitions viticoles proposant des domaines à vendre mais dont l'expertise s'étend en amont (audits de propriétés) autant qu'en aval (conseil technique, commercial et logistique allant jusqu'à la gestion de la propriété). Un service d'experts portés par des entrepreneurs reconnus de l'univers viticole. Leur raison pour servir votre passion.

BARNES Vineyards Investment : entrer par la bonne porte dans l'univers du vin 

Découvrir BARNES Vineyards Investment

Pas exactement la bande son du week-end

… mais bien mieux ! Le magazine Cosmopolitan fait l'inventaire des 5 bruits qu'il est poli d'émettre pendant l'amour (les décrivant et précisant les phases auxquelles il est de bon ton de les exprimer). Du "low moan" (gémissement bas) au "big finish". L'article et les descriptions sont en anglais, mais ne vous inquiétez pas, personne ne va juger votre accent (seule la conviction compte !)

Selon une étude de l'Université de Leeds, pendant l'amour, 87% des femmes émettent des bruits de satisfaction pour "booster l'amour propre de leur partenaire" et 66% pour "accélérer" la conclusion de leur petite affaire

En lire plus dans Cosmo