Si vous avez passé la journée avec Pablo

Agnès Buzyn (min. Santé) présente sa loi santé : réorganisation des hôpitaux de proximité (abandon des activités de chirurgie/maternité) et suppression du numerus clausus pour les médecins - Macron se dit opposé au retour de la taxe carbone réclamé hier par 86 députés de la majorité Alain Juppé nommé au Conseil Constitutionnel par Richard Ferrand (président de l'Assemblée nationale) en remplacement de Lionel Jospin. 

Netflix annonce avoir atteint les 5M d'abonnés en France (soit +1,5M en moins d'un an) et dépasse désormais Canal+. 

Un "Big Bang" ?

Cet après-midi, Olivier Dussopt (Sec. d’Etat auprès de Darmanin) présentait aux syndicats son plan de modernisation de la fonction publique. Pas franchement le "Big Bang" annoncé : plus question de revenir sur le statut des fonctionnaires, ou d'un "plan de départ de volontaire" pour tenir l'objectif de - 120 000 fonctionnaires sur le quinquennat. A la place : quelques aménagements techniques (fusion des instances représentatives du personnel, facilitation du recours aux contractuels, ...) 

… et toujours pas de rémunération au mérite individualisée… ce qui n'empêche pas 8 syndicats sur les 9 de la fonction publique de s'être déjà prononcés contre le texte. La menace d'un Big Bang (syndical) devrait suivre.

En lire plus dans Libé

Fonctionnaires : évitons de dire trop de bêtises

"Va-t-on réussir à réduire le nombre de fonctionnaires ?" peut-on se demander. Soyons au clair sur les chiffres. Oui, la France est championne d'Europe : 5.5M de fonctionnaires (4M en 1980), 20% de nos emplois. Vertige ? Oui… mais, la France n'est pas si exceptionnelle que ça si on rapporte le nombre de ses fonctionnaires à sa population : 85/1000, plus que l'Allemagne ou l'Italie certes (56/1000) mais pas loin de la médiane européenne (79) tirée vers le haut par les pays du Nord (Suède, Danemark, Norvège entre 140 et 160)

Mieux, depuis Sarko puis Hollande, le nombre de fonctionnaires/Français décroit nettement, la seule catégorie qui reste à la hausse est la fonction publique hospitalière. On vire des infirmières ?

Voir la très bonne (et très moche) vidéo du Xerfi sur le sujet

description

30 second MBA : Oiseaux du troisième type ( = quand bosser ?)

A quelle heure est-on le plus efficace ? Ça dépend, lit-on partout. Certains, plutôt "alouettes", sont du matin ; d’autres, les "hiboux", sont du soir. Pourtant, 65% d’entre nous sommes entre les deux : des "oiseaux du troisième type". C’est ce que nous apprend Daniel Pink, dont le livre "Le Bon Moment" regorge de conseils pratiques (et scientifiquement étayés) pour optimiser son temps.

Pour la plupart d’entre nous, donc, le rythme de la journée est le même. Qu’il s’agisse de notre humeur, de notre niveau d’énergie ou de notre concentration, nous avons un pic le matin et un creux l’après-midi -- à tel point que les entreprises qui annoncent leurs résultats l’après-midi le font, à chiffres égaux, de manière "plus négative et irritable" que le matin -- puis une remontée en soirée. 

Conclusion : pour réfléchir, pour faire bonne impression sur un public, ou pour prendre une décision, préférez le matin. L’après-midi ? Ne faites rien, ou alors après une petite sieste qui vous re-boostera. Et pour ce qui demande de la créativité, attendez le meilleur moment de la journée : celui où TTSO arrive dans votre boîte mail ! 

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son nouveau (très bon) bouquin : Vous allez commettre une terrible erreur !

Sur "Quand bosser", il y Sibony bien sûr, mais il y a surtout Jason Chicandier !

Du côté de chez BARNES

Petit exercice : prenez quelques secondes pour énumérer toutes les qualités de l'appartement familial parisien idéal. Ça y est ? Si vous avez dit/pensé : un joli immeuble dans un quartier paisible et protégé, un appartement classique mais rénové avec un joli goût contemporain, un étage élevé et un balcon filant exposé sud/ouest... si vous avez ajouté "un duplex ça serait vraiment le rêve"... il est alors assez vraisemblable que la visite de ce 170m2 du quartier Ternes/Monceau vous comble.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Ça se présente pas terrible

Quoi donc ? Votre (et notre) Saint-Valentin ! A la question que nous vous posions hier, "Ferez vous l'amour le 14 février ?" vous avez été plus de 1 200 à répondre. Or, une fois retirés les célibataires (20% d'entre vous ont coché la réponse "Tu m'énerves TTSO, je n'ai pas de Valentin/e"), 60% d'entre vous nous répondent "non, je fais pas l'amour à date fixe", seuls 40% affirmant que chez eux on fête la Saint-Valentin. Ça ne se présente pas terrible.

Une info pour les célibataires : selon un sondage YouGov (super sérieux) : 21% des hommes et 7% des femmes se disent prêts à faire l'amour dès le premier soir. Là encore -- même en cas de successful date d'ici jeudi -- ça ne se présente pas terrible