Si vous avez passé la journée à réviser

Le ministère de l'Intérieur annonce que la mortalité routière a "baissé de 13%" depuis le passage aux 80km/h en juillet dernier - Grand débat : Macron invite Wauquiez ce jeudi à une rencontre en tête à tête (la première entre les deux hommes) en marge de sa visite dans la Drôme - Syrie : la coalition arabo-kurde s'empare du dernier village tenu par Daech dans le pays (l'EI pourrait désormais se cacher dans le désert ou développer des "cellules dormantes" dans les territoire perdus). 

Selon le Parisien, la dégradation/destruction de 60% des radars routiers depuis le début du mouvement des gilets jaunes représente un coût total de 510M€ pour l'Etat (80M€ pour la réparation et 430M€ de manque à gagner) 

Une petite question (à 45 Mds€)

Grande interview de Michel Barnier dans Le Monde aujourd'hui. Le négociateur de l'UE rappelle que le projet, rejeté par 432 députés UK contre 202, est "le seul traité de divorce possible" et même s'il ajoute qu'il continue à penser "qu’il y a une majorité (au Parlement UK) contre le No Deal"... on ne voit pas très bien comment on y échappera : l'UE ne veut pas renégocier un traité dont le UK ne veut pas.

Ce qui pose une petite question : en cas de No Deal, le UK paiera-t-il les 45Mds€ de la facture du divorce ? Barnier dit "ne pas imaginer" le contraire… mais reconnaît que "ce sera plus difficile". No Deal could be (sold as) a Good Deal !

En lire plus dans Le Monde

Pendant ce temps là aux US (le compteur tourne)

Suprême ironie, le coût du shutdown est en voie de dépasser celui du mur frontalier entre le Mexique et les US voulu par Trump. Selon Standard & Poor's la fermeture partielle de l'administration fédérale coûte 1,2Mds$ par semaine à l'économie US. Sachant que le shutdown (causé par l'inscription par Trump de son mur au budget fédéral) dure depuis 32 jours, l'addition se monte à présent à 5,2Mds$. Plus que 500M$ (3 jours) et elle rattrapera celle du budget du mur (5,7Mds$). 

Le Sénat (Républicain) et la Chambre des Représentants (Démocrate) tenteront demain de s'entendre sur un projet de budget (et de mettre fin au shutdown). Tout le monde s'attend à ce que cette tentative aille dans le mur (désolés)

En lire plus dans Le Figaro

description

Sibony dans votre poche !

Si vous êtes comme nous, chaque mercredi dans TTSO vous attendez le Sibo de la semaine (le "30 second MBA") avec une impatience toute particulière. Si vous êtes comme nous, vous allez être ravi/e !

Le livre essentiel d'Olivier Sibony sur ces "biais cognitifs" qui nous font prendre de mauvaises décisions dans le business (et sur comment les éviter), Réapprendre à décider, sort en poche et se dote non seulement d'un nouveau -- et bien meilleur -- titre, Vous allez commettre une terrible erreur ! (on adore) mais aussi de nouveautés réjouissantes.

Parmi elles, un résumé "en 30 secondes" (et une page) de chaque chapitre (Sibo n'a pas complètement perdu son temps chez TTSO) et surtout un formidable tableau synthétique des principaux biais de décisions identifiés (exemples : "le biais du planificateur : confusion entre volontarisme managérial et optimisme sur des facteurs non contrôlables" ou "le biais d'expérience : analogie avec des situations déjà vécues dont on pense pouvoir tirer des enseignements"... toute ressemblance...)

Au total 23 biais identifiés (et classés en 5 catégories) et expliqués. De quoi jouer au bingo des erreurs de management… et même de quoi les éviter. Pour 10€. Clairement pas une erreur.

Egalement utile dans le bouquin de Sibo : "la boite à outil du décideur" (quel moyen employer pour quel problème/objectif). Vous allez faire un malheur en réunion !

Du côté de chez BARNES

Qu'est-ce qu'un architecte pourrait faire pour votre famille ? Si vous pensez que la question n'a aucun sens, jetez donc un œil sur les photos de cette maison de 150m2 et 3 (ou 4) chambres à Boulogne. Entre belle pièce à vivre salon/salle à manger/cuisine, terrasse lumineuse et végétale, home cinema et salle de jeux, il est possible que cette exclusivité BARNES vous fasse changer d'avis. Ou de perspective.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Le bon Dr Kellogg (vous ne prendrez plus jamais votre petit déjeuner comme avant)

Innocentes céréales les cornflakes ? Think again ! Inventé en 1898 par John Harvey Kellogg ce classique du petit déjeuner était destiné à assainir l'alimentation des patients du sanatorium de ce médecin dévot du Michigan pour qui se nourrir sainement était le plus efficace des remèdes. Hard to disagree bien sûr... sauf que la spécialité du bon Dr Kellogg était de "guérir" de la... masturbation. Oui, oui lectrices et lecteurs adorés...

… les cornflakes furent conçus pour nous faire passer l'envie du plaisir auto-administré. On en a recraché notre Ricoré !

En lire plus dans le National Geographic