Si vous avez passé la journée en octobre

Si vous avez passé la journée en octobre

Après avoir été nommé "chef des partis pro-migrants" par Orban et Salvini hier, Macron déclare : "Je ne céderai rien aux nationalistes... S'ils ont voulu voir en ma personne leur opposant principal, ils ont raison" - D'après le Canard Enchaîné, Macron envisagerait de reporter d'un an le prélèvement à la source (prévu pour janvier 2019) - Le ministre UK du Brexit se dit "confiant" sur un deal avec l'UE et annonce qu'"environ 80%" de l'accord est conclu.

L'INSEE confirme le ralentissement de la croissance française : +0,2% au second trimestre. Pas terrible (lire sujet suivant) 

Trump : trop fort

Sincèrement on ne pense pas être suspects d'idolâtrie à l'égard du Président US… but still, il faut reconnaître que pour l'instant ses résultats économiques sont dingues ! Alors que le chômage US est au-dessous de 4% (!!), la croissance américaine accélère encore : +4,2% en rythme annuel au 2nd trimestre 2018 selon les chiffres définitifs publiés aujourd'hui. C'est (légèrement) au-dessus de ce à quoi on s'attendait (le consensus des analystes était à 4%), mais surtout...

… c'est un chiffre fou, un truc que la plupart d'entre nous (en France) n'ont jamais connu et ne peuvent même pas s'imaginer : la dernière fois que notre économie a grandi à ce rythme c'était en 1989 (+4,35%) ! Dingue.

En lire plus dans le FT

Next Hulot : casting

C'est à la fois le vide (aucun candidat n'a la notoriété du démissionnaire) et le trop-plein. Les noms les plus cités. En interne : les 2 secrétaires d'Etat placés d'Hulot (Sébastien Lecornu et Brune Poirson) voire Julien Denormandie, chouchou de Macron et "ingénieur agronome". En externe : Pascal Canfin, patron du WWF qui "s'y voit déjà" selon le Canard, Arnaud Leroy, ex député PS, "marcheur" de la première heure et nommé par Macron à la tête de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)...

… Barbara Pompili (présidente de la Commission du Dev. Durable à l'Assemblée) ou Chantal Jouanno ex secrétaire d'Etat à l'Environnement sous Sarko, ex-présidente de l'ADEME et Macron-compatible. 

En lire plus dans l'Obs

description
30 second MBA : remplacer Hulot, qui choisir ?

30 second MBA : remplacer Hulot, qui choisir ?

Piocher en interne ou à l'extérieur (voir sujet précédent) ? pour le nouveau ministre de l'Ecologie -- comme pour le patron d'Air France il y a quelques semaines -- Macron et Philippe vont devoir choisir. On les aide.

Selon une étude de McKinsey sur 599 changements de PDG, ce sont les outsiders qui créent, et de loin, le plus de valeur pour les actionnaires. Pourquoi ? Parce que, venant de l'extérieur, les nouveaux patrons sont sans a priori. Ils ne respectent pas les "vaches sacrées" de l’entreprise, et prennent des décisions plus radicales

Mais cette règle a une exception intéressante. Quand on regarde les tout meilleurs PDG, les 20% qui créent le plus de valeur, ce sont presque exclusivement des insiders. Ceux-là ont une connaissance intime de l’entreprise, "et en même temps" l’audace de remettre en question ses dogmes. Un(e) radical(e) ou un(e) ambitieux(se) réaliste ? Pas simple de sauver la planète.

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son nouveau (très bon) bouquin : Cracked It! 

Du côté de chez BARNES

"3 fenêtres sur la rue d'Assas, à deux pas de l'entrée du jardin du Luxembourg". Si la puissance de cette formule, à elle seule, ne vous a pas fait nous quitter pour vous précipiter sur le bien qu'elle décrit, sachez qu'il s'agit d'un 71m2 délicieux d'une chambre (et offrant la possibilité d'en créer une seconde) en excellent état et situé dans un charmant immeuble ancien. Merci de nous avoir lu jusqu'au bout, vous pouvez à présent cliquer ici.

BARNES. International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Pas que le cerveau !

Nous rapportions hier les conclusions d'une étude publiée par l'Académie des Sciences US selon lesquelles la pollution de l'air nous faisait régresser intellectuellement. S'il n'y avait que ça ! Selon une autre étude (de l'université de Padoue en Italie), les perturbateurs endocriniens sont responsables de la perte de presque 1 cm de longueur du pénis humain depuis 1948 (en moyenne l'appendice est passé de 9,7cm en 1948 à 8,9 aujourd'hui). Hulot reviens !

L'étude rapporte que, parallèlement, ces mêmes perturbateurs ont eu pour conséquence d'allonger la taille de nos bras et de nos jambes. Pas sûr que ça compense.

En lire plus dans 20 Minutes