Si vous avez passé la journée dans les glaces

Si vous avez passé la journée dans les glaces

UK : après David Davis hier, démission de Boris Johnson (min. Affaires Etrangères) opposé lui aussi au soft Brexit défendu par Theresa May (cf plus bas) - Jérôme Jaffré (ex IFOP et patron du Centre d'études et de connaissances sur l'opinion publique) sur la perte de popularité de Macron (-10 points en 1 mois) : "l'expérience des 40 dernières années indique qu'il est extrêmement difficile d'inverser un tel décrochage" - Avant le sommet de l'OTAN (mercredi et jeudi) Trump déclare que la faible participation financière des autres Etats membres est "injuste et inacceptable"

Total des dépenses de défense en part du PIB (2017) : US : 3,6% ; France : 1,8% ; Allemagne : 1,2% ; Moyenne OTAN (sans US) : 1,46%... 

Voir l'interview de Jaffré dans Le Figaro

Le discours de Macron devant le Congrès en 80 mots

La phrase clé : "je n'ai pas oublié les peurs, les colères" (entendues pendant la campagne). La nouvelle ambition : "jeter les bases d’un nouveau contrat social, celui du siècle qui s’ouvre", plus spécifiquement : "la réforme de l’assurance chômage ou la santé au travail", et "dès 2019 nous refondrons notre régime de retraite pour protéger mieux" ou encore "le plan pauvreté, (présenté "en septembre") sera mis en œuvre "en 2019"

Et sinon ? la "véritable frontière en Europe" est celle qui sépare les "progressistes" et les "nationalistes". Et voilà.

En lire plus dans Le Monde

Theresa May a choisi

 ... et elle veut du soft. Selon le plan Brexit présenté vendredi par la PM, le UK resterait en partie dans le marché unique, et conserverait un alignement réglementaire avec l'UE. Davis et Johnson démissionnent autant qu'ils sont virés et -- pour la phase finale de la négo -- May a un gouvernement uni, en accord avec sa majorité (à 60 hard brexiters près sur une majorité de 326 députés) et les milieux d'affaires UK. On verra si ça suffit.

Certes, le remplaçant de Davis -- Dominic Raab -- est un hard Brexiter, mais le Brexit est le domaine réservé de la PM : selon le FT, depuis le début de 2018, Davis n'avait eu que 4 heures de rencontres avec Barnier, le négociateur de l'UE pour le Brexit

En lire plus dans Le Point

description
En juillet (et à la rentrée) on va au théâtre

En juillet (et à la rentrée) on va au théâtre

Jusqu'au 28 juillet, le spectacle à ne pas manquer c'est la reprise à la MC93 (9 boulevard Lénine -- on adore ! -- à Bobigny) de : Italienne, scène et orchestre de Jean-François Sivadier. L’expérience de spectateur, protagoniste de la répétition d’un opéra (vous êtes installé sur la scène et dans la fosse d’orchestre) est unique et mémorable, tous ceux qui l'ont vécue en parlent encore avec émotion.

L'autre buzz du moment est au Théâtre de Poche-Montparnasse et s’appelle Berlin Kabarett. Cette reconstitution d’un cabaret berlinois à l’apogée de son art au début des années 30 est sidérante et glaçante. On y retrouve, fascinés, la grande Marisa Berenson.  C'est à guichets fermés cet été mais des places sont disponibles pour l'automne. A réserver maintenant.

Enfin, le Cirque Plume sera à l’affiche pour la dernière fois cet automne ! Cette compagnie qui a renouvelé le genre nous emmène, loin du cirque traditionnel, dans l’univers magique des forêts jurassiennes. A découvrir en famille avant que cette aventure épatante, généreuse, merveilleuse et populaire n'entre définitivement dans l’histoire du spectacle vivant.

Une fois par mois, notre copine Valérie Rousselot, la co-fondatrice de THEATREonline.com, nous fait ses recommandations théâtrales

description
Le week-end prochain

Le week-end prochain

Pas de 2 Do (on vous prépare une surprise)… mais ça ne fait rien, car, comme chaque année le seul programme possible sera le Festival Erosphère (à Paris). L'édition 2018 nous promet une "valse charnelle" en trois temps "élégances, expériences, indécences"… ou, pour être plus précis, 18 ateliers ("l'art du sexe oral", "slapdance", "liquide-moi", ...) dont le petit pdf ici vous détaille le niveau de piment...

… et le dress code (nudité partielle ou totale / non autorisée, optionnelle, obligatoire). Evitez les impairs.

En voir plus sur le festival Erosphère