Si vous avez passé la journée à claquer

De retour aux US, Trump déclare qu'il n'y a plus de "menace nucléaire" nord-coréenne - Aquarius : ça chauffe entre Paris et Rome, le ministre italien de l'Eco. annule sa rencontre avec Le Maire / Matteo Salvini (Ligue, n°2 du gouvernement) fait planer le doute sur la tenue du sommet Macron/Conte (PM italien) prévu vendredi - Le trio US, Canada, Mexique choisi par la FIFA pour organiser la Coupe du Monde de football en 2026 #AlenaIsStillAlive

La Coupe du Monde qui débute demain aura coûté près de 10Mds€ à la Russie (vs 430M pour l'Allemagne en 2006), soit la Coupe du Monde la plus chère de l'histoire (en attendant le Qatar en 2022)

Un "pognon dingue" : pas faux

Donc ce matin, Macron met le feu à internet en laissant fuiter une vidéo d’une séance de travail sur la refonte des aides sociales. La raison ? Macron y affirme que "les minima sociaux" nous coûtent "un pognon dingue". Mais encore ? Selon la Drees (ministère de la Santé) les 8 principaux minima sociaux représentaient en 2015 25,4Mds€ soit 1,2% du PIB. Et si on étend à l’ensemble des dépenses sociales, on atteint 745Mds€ et 32% du PIB (vs 21% en moyenne dans l’OCDE). Dingue.

Toujours selon les chiffres de la Drees, 65% de ces minima sociaux sont distribués aux 10% des personnes les plus pauvres avant redistribution.

En lire plus sur le site des Décodeurs (Le Monde)

Un "pognon dingue" : sûr ?

En 2014, l’OCDE (pas exactement la France Insoumise) sortait un rapport sur l'évolution des inégalités. Qu’y lisait-on ? Que dans les 34 principales économies mondiales, le revenu des 10% les plus riches était 9,5x supérieur à celui des 10% les plus pauvres. En 1980, ce rapport était de 7. Or, toujours selon l’OCDE, ces inégalités coûtent cher : 6-7 points de PIB aux USA, 9 au UK. Exception : la France, où la "situation plus égalitaire" reste stable et participe à la croissance. Keep France Great ! 

Selon une étude de la Drees (chiffres de 2015), en France, les 20% les plus riches gagnaient 8,3x plus que les 20% les plus pauvres. Après redistribution, ce chiffre passait à 4,4. Un "pognon dingue" ? Pas sûr...

Lire le résumé du rapport de l'OCDE (très clair)

description
30 second MBA : De l’éthique considérée comme un problème de design

30 second MBA : De l’éthique considérée comme un problème de design

Des ententes illégales aux tests truqués, il ne manque pas d’occasions de déplorer les manquements éthiques dans les entreprises. Et à chaque fois, bien sûr, il s’agit d’abord d’identifier les coupables et de les sanctionner de manière exemplaire. Mais si on n’avait rien compris ? C’est la thèse provocatrice de la revue Behavioral Science and Policy

L’idée de base de l’éthique comportementale, c’est que notre intuition se trompe en pensant que la moralité est affaire de caractère. Les comportements, déviants ou vertueux, dépendent des circonstances autant que des tempéraments. Nous pensons : "qui a bu boira"… Mais on boit surtout quand on est dans un bar.  

Par conséquent, pour modifier les comportements, il est plus efficace de changer le contexte que d’essayer de transformer les mentalités. Exemple : les clients d’une compagnie d’assurances paient au kilométrage parcouru, et doivent donc le déclarer. Si on leur demande de signer une déclaration de sincérité avant d’écrire ce chiffre (et non à la fin du formulaire), ils avouent 4 000 km de plus !

Bref, cessons de traquer les "pommes pourries" : demandons-nous plutôt comment dessiner le panier pour que les pommes ne s’y gâtent pas. Quand le design vole au secours de la vertu…

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son très bon bouquin : Réapprendre à décider

Du côté de chez BARNES

Rue du Bac à proximité du Bon Marché. La seule adresse de ce pied-à-terre provoquera un hochement de tête approbateur chez les connaisseurs et les esthètes. Il est assez vraisemblable que la visite de ces 50m2 de charme et de cachet situés au second étage d'un bel immeuble 1800, tout illuminés de la belle lumière d'une vue dégagée, accentue encore les marques d'adhésion provenant de visiteurs d'élite. Des exclamations d'enthousiasme ne sont pas à exclure.

BARNES. International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Si le Dr Laurent Alexandre vous fout les jetons

On ne présente plus Laurent Alexandre, chirurgien-énarque-entrepreneur et, ces derniers temps, pape de l'Intelligence Artificielle et Prophet of Doom. Cette semaine, son papier dans L'Express s'intitule "Serons-nous tous victimes d'Alzheimer" et évoque la perspective d'un Occident vieillissant livré à la démence sénile. Sympa... mais pas irréversible ! Cette semaine également la revue scientifique Archives of Sexual Behavior, publie une étude menée sur 6 000 adultes de plus de 50 ans

… et qui conclut que l'activité sexuelle favorise la mémoire. Ce soir, faites un peu de prévention.

En lire plus sur l'étude dans le Business Insider