Si vous avez passé la journée chez Popeye

D’après la Commission des comptes de campagne et des financements politiques, Macron aurait bénéficié de "remises" au pourcentage "anormalement élevé" pour un montant total de 216 348€ - 18 représentants républicains annoncent avoir officiellement déposé une candidature pour que Trump obtienne le Nobel de la paix - Mahmoud Abbas (Président de la Palestine) unanimement condamné pour avoir déclaré que les massacres des juifs en Europe n'étaient pas dus "à leur religion, mais plutôt à leur fonction sociale". 

Donald Trump intègre un expert en procédure de destitution (ayant déjà œuvré pour Clinton) à son équipe d'avocats à la Maison Blanche.

Intéressante infographie de Reuters sur le bilan comparé d'1 an de Macron vs Hollande/Sarko/Chirac

Un signe important

La SNCF communique aujourd'hui à la mi-journée les chiffres des grévistes. Un signe important car cet arrêt de travail précède directement la rencontre syndicats/Premier ministre à Matignon lundi (7/05). C'est donc le moment de montrer sa résolution. Verdict : 18,15% de grévistes soit un poil plus que lors de la dernière vague (24/04, 17,85%)... voilà qui devrait rassurer -- sans excès -- les syndicats. 

Autre chiffre important : le taux de grévistes chez les conducteurs est passé de 63% le 24/04 à 57% aujourd'hui. -6 points. Plus forte baisse constatée. Voilà qui devrait intéresser Edouard Philippe. 

En lire plus dans Ouest France

Beaucoup plus drôle que les ristournes

Les comptes de campagne de Macron livrent un autre secret. En février 2017 le candidat demandait à Ipsos de "tester" les noms de potentiels ministres. Le casting envisagé : du classique (Lagarde, Borloo, Cohn-Bendit ou Kouchner), du plus surprenant (Villepin), mais surtout du très drôle : à l'égard de Thierry Breton (ex Min. de l'Eco de Chirac et actuel patron d'Atos), Ipsos parle d'un "oublié" sur lequel "personne n'a d'avis" et à propos de Bayrou, l'institut avertit...

"sa participation au gouvernement est un repoussoir". On aimerait que les sondages soient toujours aussi exacts.

En lire plus dans La Dépêche

description
Au risque d'enfoncer (à nouveau) une porte ouverte

Au risque d'enfoncer (à nouveau) une porte ouverte

Le graphique ci-dessus vous dit quelque chose ? Normal, le 20 février 2018 nous le publiions en citant Gilles Babinet (représentant de la France pour le numérique auprès de l'UE) dont nous le tenions, et le commentaire qu'il en faisait : "si quelqu'un a un doute sur le fait qu'émerge une société de la connaissance avec une profonde réorganisation du marché du travail, en voici la démonstration". Nous ajoutions que nous allions en faire le sujet du dîner familial chez les TTSO ce soir là. 

Comme nous ne sommes pas complètement sûrs que nos enfants aient enregistré le message, nous allons recommencer ce soir en leur citant cette étude de Korn Ferry (plus gros cabinet de chasse de têtes mondial) que révèle le Figaro aujourd'hui.

Que dit l'étude ? Que d'ici 2030, la France va manquer de 1,5M de salariés hautement qualifiés, alors que parallèlement notre économie accusera un excédent de 1,7M de salariés d'un niveau de formation peu élevé. Nos enfants sont de talents inégaux en maths, mais tous devraient pouvoir saisir qui des 1,5M ou des 1,7M sera en mesure de dicter ses conditions à son employeur.

Selon Korn Ferry ce déficit de salariés qualifiés représentera une perte de revenus de 175Mds€ pour l'économie française. 8 points de PIB. 

En lire plus dans Le Figaro

description

Signé Club Med

Parce que quand vient le temps des vacances il ne devrait plus être question de compromis, le Club Med vous offre le luxe de co-créer votre prochain séjour. En devenant Club Maker, tout le monde a son mot à dire pour proposer de nouveaux concepts et voter pour les différents projets présentés. Sport, gastronomie, activités ou développement durable, rien n'échappera à votre œil avisé. Résultat : le Club Med de demain continuera de vous faire rêver car, c'est certain, il vous ressemblera. 

Une idée innovante pour rendre vos vacances inoubliables ? Partagez-la avec le Club Med ! 

Découvrez les vacances signées Club Med

Lire au lit

"Peut-on appeler concupiscence ce feu inextinguible qui nous consumait ? Nous ressemblions à l'animal affamé qui trouve enfin une ample pâture, et tandis que nous nous embrassions avec une avidité toujours croissante, mes doigts caressaient les boucles blondes de ses cheveux et la peau douce de son cou. Nos jambes s'enlaçaient, son phallus en érection se frottait contre le mien non moins raide et non moins dur". (Attribué à) Oscar Wilde - Teleny (1893)

Tous les jeudis, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique.

Se procurer l'ouvrage

description