Si vous avez passé la journée sur Netflix

Si vous avez passé la journée sur Netflix

Macron devant le Congrès US : "La France ne se départira pas de (l') accord sur le nucléaire avec l'Iran parce que nous l'avons signé.", "(je) suis sûr qu'un jour les Etats-Unis reviendront pour se joindre à l'Accord de Paris (car) il n'y a pas de planète B" - Darmanin : la reprise de la dette de la SNCF par l'Etat se fera sans "augmentation d'impôt" et sans "impôt nouveau" - Bolloré sort de garde à vue et sera présenté à un juge avant une probable mise en examen.

Baisse du chômage au 1er trimestre 2018 (-0,9%, soit 32 100 demandeurs d'emplois en moins vs fin 2017) mais hausse de l'emploi précaire (+1,5%). 

SNCF : l'épreuve ultime

C'est ce que semblent vouloir engager les syndicats face au Premier ministre désormais (à leur demande) leur interlocuteur. Ils annoncent aujourd'hui : "un rassemblement" (= une manif) le 3 mai et une "journée sans cheminots" (= aucune activité SNCF) le 14 mai en cas d'échec de leur réunion à Matignon prévue le 7 mai. 2 coups de pression et 2 sacrés paris : la dernière manif (le 22/03) n'a été qu'un demi-succès (13 000 manifestants)...

et une journée "sans cheminots" suppose que les syndicats arrivent à mobiliser des salariés qui participent de moins en moins à la grève et surtout des cadres qui ont pour l'instant totalement refusé d'y participer. Pas gagné. 

En lire plus dans Le Figaro

Iran : un nouvel accord ?

C'est donc la solution évoquée par Macron. De quoi s'agit-il ? Vraisemblablement des conditions supplémentaires sur lesquelles bossent en secret les diplomaties française, anglaise et allemande depuis des mois afin d'éviter que Trump ne déchire le traité. Le problème : 1) ces conditions s'entendaient comme des compléments à l'accord existant et non comme la base d'un nouveau traité jamais discuté entre les Européens. Le ministère allemand des Affaires Etrangères déclare d'ailleurs cet après-midi "a new nuclear accord is not on the agenda". 

2) Après 10 ans de négos, le précédent deal avait été signé par les 5 membres du Conseil de Sécurité de l'ONU + l'Iran (et l'Allemagne). Or Russie et Iran ont d'ores et déjà fait savoir que l'accord actuel était "sans alternative". Pas gagné (bis)

En lire plus dans Sud-Ouest

30 second MBA : Air France et les parties

30 second MBA : Air France et les parties "prenantes"

Non, les entreprises n’appartiennent pas qu’aux actionnaires ! La future réforme du code civil instaurant l’entreprise en "objet d’intérêt collectif" est l’aboutissement d’une longue critique du primat de l’actionnaire sur les autres "parties prenantes". D’abord pour des raisons idéologiques. Puis en pratique, quand même des capitalistes purs et durs rejettent un actionnariat court-termiste. Enfin, au nom de la RSE

Mais, tout ça, c’est de la théorie. Pour les travaux pratiques, voyez plutôt Air France, embourbée dans la grève. Le PDG y lance un référendum auprès du personnel sur sa politique salariale, et met son mandat dans la balance. Les salariés vont donc décider (1) comment on partage le surplus économique et (2) s’il faut virer le PDG. Deux prérogatives cruciales… des actionnaires !

L'exemple illustre un postulat des modèles dits "politiques" de l’organisation : le rapport entre les "parties prenantes" est d’abord un rapport de forces. Alors, choisissez bien votre boîte : il n’y a pas eu besoin de changer la loi pour que les pilotes aient le pouvoir dans les compagnies aériennes. Mais dans bien d’autres secteurs, quoi que dise le code civil, les "parties prenantes" ne "prendront"… rien du tout !

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son très bon bouquin : Réapprendre à décider

Du côté de chez BARNES

"Bidart, 1er rang vue mer". Dans le cas (peu probable) où ces 5 mots n'ont pas suffi à vous faire cliquer ici, précisons un peu le propos : un emplacement rarissime avec accès direct à la plage, une magnifique maison rénovée de 140m2, un jardin de plus de 1 000m2, une vue mer et montagne. Si vous quittez TTSO à ce stade (pour vous rendre sur une des plus belles plages du Pays Basque) nous ne pourrons pas vous en vouloir.

BARNES. International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Lequel êtes-vous/est-il ?

Dans le cadre de notre grande semaine thématique sur l'infidélité (une "pratique" à laquelle s'adonneraient 33% des femmes vs 10% en 1970*) nous vous proposons ce soir de vous plonger dans le "Tableau analytique du cocuage" œuvre centrale de Charles Fourier (1772-1837), dans laquelle le père du socialisme utopique (et du phalanstère), identifiait les 76 types différents de cocus. Nous nous y sommes cherchés toute la journée.

*Selon Daylov, un site spécialisé en rencontres extra-conjugales (vous dire si c'est fiable !)

On vous laisse vous/l'identifier, pour notre part, notre sympathie (= le cocu que nous ambitionnons d'être) va aux numéros 17 & 22.

Voir le tableau