Si vous avez passé la journée à gazouiller

Si vous avez passé la journée à gazouiller

Arguant de la "liberté totale dans l'organisation" de son temps de travail, les Prud'hommes refusent de reconnaître à un chauffeur Uber la qualité de salarié de la plateforme. Une première - Après son démenti ce matin contre les accusations d'agressions sexuelles portées contre lui, Nicolas Hulot reçoit le soutien de l'Elysée qui écarte toute démission "en l'absence de mise en examen" - Trump trouve encore plus déloyal que le NY Times et CNN : la bourse ! Selon le président US les actions font "une grosse erreur" en baissant.  

Twitter annonce aujourd'hui avoir réalisé un bénéfice de plus de 90M$ au quatrième trimestre 2017 : c'est le 1er trimestre bénéficiaire pour le réseau social depuis son introduction en bourse en 2013 #ThanksMrPresident

La Syrie, toujours

Daech presque vaincu, vous pensiez (un peu comme nous) que le conflit syrien était en voie de résolution/pacification ? Think again : sur fond d'accusations par Washington de nouveaux recours aux armes chimiques par Damas, aujourd'hui, les US annoncent que "les forces de la coalition" (menées par les Américains) ont tué plus de 100 combattants loyaux à Assad (toujours soutenu par la Russie) lors d'un affrontement hier. Les Nations unies quant à elles...

… annoncent que la souffrance du peuple syrien atteint des niveaux encore "jamais vus" dans ce conflit. Le cauchemar, toujours.

En lire plus dans le Guardian

Quoi ????

Aujourd'hui, le Parlement européen vote la fin du changement d'heure hiver/été. Selon les études menées par les députés, ce mini décalage horaire bi-annuel occasionne des problèmes de santé chez 20% des Européens (et fait monter la conso de Lexomil). Et pour ce qui est des économies d'énergie, si on en juge par l'exemple français (étude de l'Ademe), on est loin du miracle : -0,07% de conso éléctrique, et -0,01% d'émissions de CO2. On peut donc comprendre cette décision.

Sauf que : devinez pour quel horaire optent les députés, non pas celui de l'été et des longues soirées rosé + terrasse, mais pour celui d'hiver et des jours amputés ! FREXIT !!!

En lire plus sur LCI

description

Elon Musk est-il dingue ?

A 270M$ le lancement du Falcon Heavy, on peut juger qu'Elon Musk a payé un peu cher la dernière sortie (dans l'espace) de sa Tesla. On aurait tort.

Dans une très courte vidéo The Economist explique qu'en matière de conquête spatiale, les entrepreneurs (Musk, Bezos, Branson, …) ont à présent pris le relai des Etats, bien trop fauchés pour consentir les investissements nécessaires.

Pourquoi cet engouement ? Parce qu'il s'agit d'une "nouvelle ruée vers l'or" : tourisme spatial, exploitation minière des astéroïdes, colonisation de la Lune, … au total plus de 800 sociétés dans le monde cherchent à capter une part du marché de l'espace et l'industrie dans son ensemble devrait réaliser un CA de 600Mds$ en 2030 (soit à peu près 1/3 du CA de l'industrie auto aujourd'hui). 

Reste à savoir ce que le passage d'une logique de prestige et de souveraineté (celle des Etats) à une logique de marché et de profit (celle des entreprises) veut dire pour l'espace. On n'est pas sûr que ce ne soit que du bon.

description

Signé Club Med

Si après cette semaine à skier sur la butte Montmartre, vous vous sentez l'âme d'un champion, attendez de voir les performances de nos sportifs français lors des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 qui s'ouvrent vendredi. Pour l'occasion, le Club Med, partenaire de l'équipe de France olympique, encouragera nos athlètes pendant toute la durée de la compétition en organisant des animations et des opérations dans 15 de ses resorts alpins.

Partez à la rencontre des athlètes soutenus dans les resorts Club Med. 

Découvrez les vacances signées Club Med

Lire au lit

"J'abaisse la petite culotte jusqu'au pli délicieux des cuisses. Il me déplairait beaucoup de l'ôter tout à fait, parce qu'elle contribue à servir d'écrin, de cadre, et aussi parce que ce serait un bien trop long voyage, trop distrayant de la faire glisser jusqu'aux pieds et de l'enlever. Ainsi, serti entre elle et l'autre petit bourrelet gracieusement chiffonné de la jupe, le derrière éclatant et moite, pâle et radieux, semble tout entier offert..." Jacques Serguine – Eloge de la fessée (1973)

Rappel : selon notre sondage (Q de la semaine du 21/01/2013) : 36% de nos lectrices/lecteurs ont déjà pratiqué la fessée érotique, 29% se disent tentés et 35% s'y opposent. 

Se procurer l'œuvre