Si vous avez passé la journée sur le continent

Corse : Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni (les deux principaux élus nationalistes) saluent un "déblocage" dans les discussions avec le gouvernement après leur rencontre avec Jacqueline Gourault, ministre chargée du dossier corse - La Corée du Nord accepte officiellement les discussions avec la Corée du Sud (elles devraient débuter mardi prochain) - La justice espagnole confirme le maintien en détention d'Oriol Junqueras, leader indépendantiste catalan. 

Au total, sur les 70 députés indépendantistes catalans élus le 23 décembre dernier, 8 sont encore en prison ou en exil en Belgique et ne peuvent pas siéger. Résultat : impossible pour eux de former une majorité au parlement régional. 

Animons un peu notre dîner de rentrée

Pas trop envie de passer votre dîner de samedi soir à discuter des mérites comparés des stations de ski alpines ? On a un truc pour vous : évoquez donc le tweet (ci-dessus) du Dr. Laurent Alexandre. Il y relate la stratégie de ce financier anglais qui, partant du fait que : 1) l'islam sera la 1ère religion mondiale en 2070 (Pew Research Center) et que 2) le triomphe du communautarisme politique est en cours et inéluctable...

… n'investit plus que -- et conseille de ne plus investir que -- dans des actions de sociétés "charia compatibles". La discussion qui s'en suivra devrait réserver plus de sensations qu'une piste verte.

Lire l'analyse (Exponential Investor)

Le Fiorentino de la semaine : 50.000%

"Ce n'est pas le taux d'inflation du Venezuela, mais bien la progression du Ripple, une autre des nombreuses cryptomonnaies existant sur le marché. Moins médiatisée que le Bitcoin, cette monnaie virtuelle a enregistré dans son coin et discrètement, une des meilleures performances l'an dernier. Alors qu'elle ne valait que 0,0064 dollar au premier janvier 2017, elle cote aujourd'hui....3,15 dollars. Et selon certains observateurs, le Ripple aurait encore du potentiel à revendre".

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Avec des hommes qu'on adore.

Samedi, on prendra 10 minutes pour penser à Bernard Maris… et suivre une (anti) leçon d'économie. De cet être merveilleux, assassiné avec l'équipe de Charlie (il y aura 3 ans, ce dimanche), nous vous avons déjà parlé mille fois, en particulier pour citer le chapitre qu'il consacra dans son dernier livre à la "Galanterie Française". Mais ce samedi, en guise d'hommage, nous enchaînerons les 5 extraits vidéo du film "L'Anti Leçon d'Economie" où il expose sa vision de cette "science" dont il était agrégé mais à laquelle il refusait ce statut autant qu'il lui interdisait d'être intimidante et en exigeait le bon sens. 5 vidéos où la pédagogie le dispute à la bonté (mais pas à la naïveté, bien au contraire). 10 minutes formidables.

Dimanche, on se ruera au cinéma pour aller voir El Presidente. Ce qui précipitera nos pas ? La bonne critique de ce film dans le Canard Enchaîné de cette semaine ? Même pas ! Une seule raison, mais de taille : Ricardo Darin ! Depuis que nous avons découvert cet homme dans le génialissime Dans Ses Yeux et confirmé son charisme Gary Coopperien (auquel on aurait ajouté une surdose de sexy) dans le noirissime Carancho, il nous est impossible de résister à cet acteur. Nous irons donc, dimanche, le retrouver en Président argentin se débattant entre la pression d'un Congrès International et celle de ses propres secrets. Un domingo perfecto.

C'est vendredi et ILS et ELLES l'ont bien mérité

Parmi toutes les choses que nous avons perdues avec et depuis Charlie, une certaine vision de la liberté sexuelle n'est pas celle qui compte le moins à nos yeux. Depuis nos premiers émois, cet affranchissement avait -- en particulier -- le trait inimitable du crayon de Georges Wolinski. C'est à lui et à ses collègues (et policiers) des deux sexes assassinés le 7 janvier 2015 que nous penserons en nous amusant de la délicieuse petite vidéo de ce soir. Enjoy ;)

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite au couscous près du bureau (pas Taillevent, mais pas mal) : contact@timetosignoff.fr

Venez vous faire tirer le portrait avec nous

La bande son du week-end : Bedouine

On a eu un regret. En reprenant la liste de nos 9 albums favoris de 2017, on a regretté de ne pas avoir inclus le merveilleux disque de Bedouine. Une "country Léonard Cohenienne" dont nous vous disions que la "totale américanité" nous touchait d'autant plus qu'elle émanait d'une Syrienne immigrée aux US. Nous qui regrettons tous les jours le rêve américain piétiné, nous avons voulu nous épargner un remords supplémentaire. Ecouter le disque sur Deezer ici et sur Spotify là.

Nos albums favoris de 2017 sont ici, ici et