Si vous avez passé la journée à rouler

Si vous avez passé la journée à rouler

Najat Vallaud-Belkacem renonce à briguer la présidence du PS pour se consacrer à son nouveau job de directrice de collection chez Fayard - Sondage IFOP pour La Croix, pour la 1e fois, une majorité de Français se prononce en faveur de la PMA (pour à 60%), de la GPA (18% pour "dans tous les cas", 46% "pour raisons médicales") et de l'euthanasie (71%) - Iran : le chef des Gardiens de la révolution annonce "la fin de la sédition" (voir sujets suivants)

Selon un rapport du cabinet d'études de marché Arcview : aux US, d'ici 2021, le marché du cannabis légal devrait atteindre 40Mds$ et générer plus de 400.000 jobs

Lire le rapport

Le piège iranien (position ouverte)

Au centre de la déstabilisation iranienne, on trouve la question de l'accord sur le nucléaire négocié de haute lutte par les Occidentaux (y compris Obama) et signé en 2015. Ce deal, en levant les sanctions économiques qui étranglaient l'Iran, devait permettre de réintégrer le pays dans l'économie mondiale et asseoir le pouvoir des modérés (dont le président Rohani, qui effectue son 2e mandat) voire permettre une évolution réellement démocratique du régime...

C'était du win-win : pour le monde, contrôle réel du programme nucléaire de Téhéran ; pour les Iraniens, la croissance, voire la liberté. Ça valait bien les 12 années de négo. 

Le piège iranien (position fermée)

Le problème ? 1) l'accord ne s'est pas traduit en hausse du niveau de vie pour les Iraniens, 2) Trump veut tuer cet accord. Résultat : face aux émeutes, le régime se radicalise et les US ont beau jeu de se poser en défenseurs des Iraniens opprimés… tandis que les Européens, pour sauver le deal, sont tenus à une prudence qui n'est pas loin d'un soutien au régime et à la répression de la colère du peuple. Piège refermé.

Pourquoi l'accord n'a pas tenu ses promesses éco ? Car le pétrole = 80% des exportations iraniennes… or le cours du baril est passé en moyenne à 45$ depuis 2015 vs 100$ sur la période 2010-2014. Ouch.

En lire plus dans Le Monde

Best-of 30 second MBA : En 2018, (pré-)engagez-vous !

Best-of 30 second MBA : En 2018, (pré-)engagez-vous !

Article publié le 04.01.2017

Perdre du poids, arrêter de fumer, ne plus être en retard… : les bonnes résolutions sont un marronnier de la rentrée. Hélas, ses feuilles mortes se ramassent à la pelle : 50 à 80% des bonnes résolutions échouent ; si bien que le conseil standard est… d’en prendre moins, voire pas du tout. Fidèle à sa mission, le 30 Second MBA vous offre, pour vos étrennes, LA solution pour les tenir : le pré-engagement.

L’inventeur du pré-engagement, c’est Ulysse ordonnant à ses marins de ne pas le détacher du mât quand il entendra le chant des sirènes. Ulysse sait que le seul moyen de résister à la tentation, c’est, avant d’y être soumis, de restreindre volontairement sa liberté d’y céder.

Fort heureusement, depuis Ulysse, les choses ont un peu progressé et aujourd’hui, si vous n’avez pas de marins disciplinés sous la main, la technologie peut vous aider. StickK, créé par des économistes comportementaux de l'université de Yale, a permis à 300.000 personnes de créer un "contrat de pré-engagement". Exemple : si, dans 3 mois, vous êtes toujours en retard aux réunions, StickK débite votre carte bleue pour faire un don au parti politique que vous détestez le plus, et en informe tous vos amis via Facebook.

Bonnes résolutions, et bonne année !

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

La semaine prochaine, Sibony revient de vacances avec des chroniques aussi fraîches que sa mine !

Du côté de chez BARNES

Faites un vœu, même impossible, allez-y, il est encore temps ! Souhaitez par exemple, un appartement de 100 (et même un peu plus) m2 qui ressemble à une maison, un coin de verdure et des faux airs de campagne en plein 6e arrondissement de Paris : un hôtel particulier dont on vous aurait réservé la partie la plus charmante. Allez-y souhaitez l'impossible et, surtout, parlez-en à BARNES !

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Ce que Sibony ne nous dit pas…

... c'est que l'appli dont il parle (voir 30 second MBA plus haut), StickK, a publié le top 17 des résolutions les plus gênantes (mais pas nécessairement les moins répandues) de ses utilisateurs (on soupçonne que StickK est surtout utilisé par des hommes). N°1 : arrêter de se masturber pendant 40 jours, N°2 : ne pas tromper ma femme... on en passe... et N°8 : arrêter le porno au bureau / cesser de supprimer son historique de navigation...

Il nous semble pourtant que ces informations auraient utilement complété son intéressant sujet. Notre copain Sibo serait-il un peu prude ? ;)

Voir la liste de StickK (Entrepreneur Magazine)