Si vous avez passé la journée en amphi

Si vous avez passé la journée en amphi

Macron propose un nouveau traité de l’Elysée le 22 janvier 2018 (soit 55 ans après celui de 1963 entre De Gaulle et Adenauer) pour relancer le couple franco-allemand (voir sujets suivants) - James Mattis (Sec. à la Défense US) sur la Corée du Nord : "Notre but est de résoudre ça diplomatiquement" - Mauvais résultats du chômage en août : +0,6% de chômeurs de catégorie A (après +1% en juillet) soit 22 300 chômeurs de plus. 

Alstom-Siemens : "Les dernières « fusions entre égaux » menées par des champions français (Lafarge + le suisse Holcim, Technip + l'américain FMC), se sont soldées par une prise de contrôle rampante par le partenaire étranger" (Les Echos)

La Sorbonne en 50 mots

Donc cet après-midi Macron exposait sa vision et ses propositions pour l'Europe. On vous résume : pour le PR, les Etats font face à des défis trop larges, complexes et partagés pour pouvoir être traités au niveau national. Pour surmonter cela, l'Europe est la seule bonne dimension d'exercice de la souveraineté. Il dénombre 6 chantiers : 1) sécurité, 2) immigration, 3) politique étrangère et développement, 4) transition écologique, 

5) transition numérique, 6) puissance économique industrielle et monétaire.

En lire plus dans Le Monde

Ok mais concrètement ?

A côté des propositions connues (ministre des Finances et budget zone euro), le PR envisage plusieurs réformes. Institutions : la moitié des parlementaires européens élus sur des listes transnationales en 2019. Eco : convergence des taux d'impôt sur les sociétés (les Etats récalcitrants seraient privés de fonds structurels UE), taxe carbone aux frontières de l'UE, généralisation de la taxe sur les transactions financières dont le produit serait consacré à l'aide au développement. 

Défense : création d'un budget de défense, d'une "force commune d'intervention" européenne et d'une "doctrine commune" d'engagement/action. 

En lire plus dans Le Figaro

description

Même pas en rêve

Que le président affiche son rêve européen, soit, c'est son rôle, et, on peut le penser, son honneur, mais que l'ensemble de la presse française parle d'une "opportunité historique" de relancer l'UE en "mettant la pression sur l'Allemagne", franchement on nage en plein délire. Quelques faits.

On le sait, l'élément pivot de la coalition à bâtir de Merkel c'est le FDP (libéraux). On le sait aussi, ce parti est obsédé par l'"aléa moral" européen (en sauvant/tolérant les mauvais élèves style Grèce ou France, l'UE empêche la réforme de ces pays) et le fait que l'Allemagne paye pour les "péchés" des autres. Ce qu'on apprend aujourd'hui c'est que le FDP fait de l'obtention du portefeuille des finances la condition de son soutien à Merkel... or les finances c'est LE ministère qui sera en première ligne pour se prononcer sur les initiatives Macron (ministre des Finances et budget zone euro). C'est mort.

Reste donc l'argument entendu ad nauseam ces jours-ci sur le dernier mandat de Merkel "mandat de l'Europe". D'où ?? Lisez donc l'excellent papier que le spécialiste de l'Europe, Jean Quatremer, vient de signer, son titre : "Angela Merkel, reine fainéante de l'Europe". La conclusion de cet examen détaillé du bilan de la chancelière sur l'Europe depuis 2006 :

1) "Si Merkel est parvenue à occuper une place centrale en Europe, c'est par la constance de son Nein ! face à toutes les initiatives". 2) La chancelière a systématiquement subordonné l'agenda européen à l'agenda politique intérieur allemand.

Imaginez ce que cet agenda va devenir avec un FDP au centre de la majorité. Même pas en rêve.

Rentrée de la réussite (au barreau !)

Attention : le CRFPA (concours d’entrée à l’école des avocats) a fait peau neuve et les nouveaux programmes sont si vastes qu’ils déconcertent les candidats. Qu'ils se rassurent : la prépa Objectif Barreau compte les meilleurs spécialistes de l’examen dans son équipe. Des experts qui coachent leurs étudiants tout au long de l’année avec une approche pédagogique redoutablement efficace. Etudiants en droit, découvrez les 10 commandements pour réussir à décrocher la robe.

Voir les dates de leurs prochaines conférences sur le CRFPA (en vidéo live et en présentiel à Paris 6ème).

Découvrez les préparations d'Objectif Barreau

La Q de la semaine

La semaine dernière nous nous faisions l'écho d'une étude anglaise identifiant 1) la qualité de notre sommeil et 2) une vie sexuelle épanouie, comme les principaux facteurs de notre bonheur. L'étude ne se prononçait cependant pas sur une question cruciale : ces deux déterminants sont-ils liés ? En d'autres termes, on voulait vous demander : dormez-vous mieux après un orgasme ?

Résultats du sondage précédent : Pensez-vous que l'égalité hommes/femmes soit une condition primordiale du plaisir sexuel ? Version hommes : Oui : 75% ; Bof : 7,5% ; Non : 17,5% / Version femmes : Oui : 74% ; Bof : 9% ; Non : 17%. 

Participer à notre grande enquête nationale

description