Si vous avez passé la journée dans une grotte

Si vous avez passé la journée dans une grotte

4 chasseurs et 2 bombardiers US ont survolé la péninsule coréenne pour "démontrer les capacités de dissuasion de l'alliance américano-sud-coréenne contre les menaces nucléaire et balistique nord-coréennes" - Maria devient un "ouragan majeur" (catégorie 3), la Martinique placée en "alerte violette" (le plus haut niveau) - 1er discours de Trump à l'ONU : l’organisation "n’atteint pas son plein potentiel à cause de la bureaucratie et d’une mauvaise gestion".

Les US contribuent à 22% du budget régulier de l'ONU (5,6 Mds$) et à 28% du budget des opérations de maintien de la paix (7,3Mds$). Donald Trump dénonce un "fardeau disproportionné"

"Une rupture sans précédent". Vraiment ?

"Une rupture sans précédent" c'est ce qu'avait annoncé Darmanin pour le 1er budget du mandat Macron. Les grandes lignes de la loi de finances sortent aujourd'hui, jugeons sur pièces. En 2018, l'Etat s'engage à économiser 16Mds€, certes c'est 4 de moins que précédemment annoncé, mais est-ce quand même suffisant pour parler de rupture ? ... euh 16Mds€ d'économies c'est exactement ce que s'était engagé à faire Sapin sur le budget de 2016. "Sans précédent" effectivement !

Finalement Sapin ne réalisa que 12Mds€ d'économies et le plus gros effort budgétaire consenti par la France reste celui de 2015 : -18Mds€. 

En lire plus dans Sud-Ouest

La petite table de la semaine : Léandrés

Léandrés, c’est la rencontre entre Léa et Andrés. Ce charmant écrin a été entièrement pensé par le couple ! Ici, la Colombie est mise à l’honneur. Les incontournables empanadas, ces petits chaussons farcis, sont dorées à souhait. Il y en a pour tous les goûts: boeuf, thon, végétarien etc. Les curieux opteront pour les arepas, de tendres galettes de maïs recouvertes de guacamole. Dessert au choix parmi le yaourt et son granola ou encore le carrot cake. Et café colombien, bien entendu ! 

Léandrés - 78 rue de Maubeuge 75009 - 09 86 79 57 29

Chaque semaine, nos copains des Petites Tables partagent une adresse où bien déj à Paris... pour 10€ ou moins.

En voir plus sur les Petites Tables

description

Un dingue à la Maison Blanche : une longue tradition

La nouvelle moisson de tweets délirants de Trump ce week-end (regardez ça !) pose à nouveau la question de la capacité mentale du Président US. Mais Trump est-il une exception ?

En 2006, 3 chercheurs de l’université Duke (Caroline du Nord) avaient examiné le cas des 37 présidents ayant occupé la Maison Blanche de 1776 et 1974. Résultat : 49% d'entre eux étaient affectés de troubles psychologiques. 1 sur 2

La nature de ces troubles ? Dépression : 24%, anxiété : 8%, dépendance à l'alcool : 8%. De leur côté : John Adams (1797-1801), Theodore Roosevelt (1901-1909) et Lyndon Johnson (1963-1969) auraient été bipolaires. Wilson (1913-1921) fut victime d'attaques cérébrales et donnait des signes de confusion dès 1919 (lors de la négociation du Traité de Versailles !). Quant à Ronald Reagan (1981-1989), il était atteint d’Alzheimer avant la fin de son deuxième mandat.

Au total, selon les chercheurs, dans près d’1/4 des cas, ces troubles étaient à la fois "évidents" durant le mandat et "incompatibles" avec la charge de Président. Une longue tradition.

En lire plus dans Le Temps

description

Un sujet qui compte : se protéger des éruptions solaires

Selon le magazine Sciences et Vie "la surface du Soleil ressemble à un océan incandescent déchaîné, parcouru ponctuellement de véritables éruptions"... aux conséquences potentiellement dévastatrices sur terre. La tempête solaire du 8 septembre, la plus importante depuis 12 ans, a conduit au blackout de réseaux de télécommunications d'alerte utilisés pour faire face au cyclone Irma. Et selon la NASA une éruption majeure entraînant une coupure électrique/télécom généralisée pourrait, à elle seule, "nous renvoyer au XVIIIe siècle".

La physicienne française Miho Janvier, soutenue par le Fonds AXA pour la Recherche, étudie les mesures à mettre en place pour se protéger des débordements du soleil. Un sujet qui compte.

En voir plus sur le AXA Research Fund (vidéo)

Sexe : c'était mieux sous les communistes

Très intéressant article du NY Times qui nous apprend qu'une étude sociologique menée après la réunification allemande (1990) montre que les femmes de RDA avaient 2x plus d'orgasmes que leurs sœurs de RFA. L'explication ? Le régime communiste, pour totalitaire qu'il fut, portait aussi un projet de libération de la femme : droit de vote (en Russie) dès 1917, libéralisation du divorce, affranchissement matériel par rapport aux hommes (l'Etat "subvenant" aux besoins de chacun)...

En résultait, selon les sociologues, une égalité des rapports hommes/femmes bien plus compatible avec un plaisir partagé que ne l'est le climat d'inquiétude matérielle de nos sociétés libérales. Interesting.

En lire plus dans le NY Times

description