Si vous avez passé la journée à réviser votre grammaire

Si vous avez passé la journée à réviser votre grammaire

Gérard Collomb, en visite à Calais, refuse d’y construire un centre pour migrants, de peur d’un "appel d’air" et annonce un plan sur l’asile d’ici 15 jours - François Bayrou reconnaît que le MoDem a "recasé" des salariés à Bruxelles - Hulot souhaite une loi empêchant tout nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures en France et veut aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence. 

3 fautes d’orthographe en une seule phrase dans le TTSO d'hier, c’est trop pour accuser seulement les 40°. Pour vous, mille excuses, et pour les œuvres, 600€.  

Ça va être compliqué

Hier, à Bruxelles, May a raté son examen de passage à cause de son projet sur le statut des expatriés européens au UK, dénoncé par Juncker comme "insuffisant". La PM ne devrait pas trouver beaucoup plus de réconfort une fois rentrée à Londres. Elle doit faire face à l’une des conséquences majeures du Brexit : la chute de la Livre (-15% en un an par rapport au $) qui a entrainé une forte hausse de l’inflation et un ralentissement de la consommation.

Résultats : le UK est devenu l’économie la plus morose du G7 (0,3% de croissance au Q1 contre 0,5 pour la France) alors même que le Brexit n’est pas encore effectif. Hold on

En lire plus sur Quartz

Le Fiorentino de la semaine : La Chine lance une alerte

"Dans une démarche rare et assez spectaculaire, les autorités chinoises ont lancé une alerte sur un risque « systémique ». Elles s'inquiètent de la fragilité de certains gros groupes chinois qui se lancent dans des deals majeurs d'acquisitions à l'étranger sans en avoir vraiment les moyens et en empruntant massivement. Des nouvelles têtes vont encore tomber et des PDG vont encore disparaître"...

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. De bourgeois.

Samedi, nous irons voir un Chabrol. Le Grand Action consacre tout un cycle à ce réalisateur et c'est heureux, car, si nous avons toujours énormément aimé ce cinéaste de la perversité bourgeoise, nous devons confesser d'immenses lacunes dans notre connaissance de son oeuvre (foisonnante). Ce samedi devrait donc nous offrir au moins une séance de rattrapage. Ce sera sans doute celle de 14h00 (Juste avant la nuit. Résumé : au cours de jeux sado-masochistes, Charles Masson tue sa maîtresse, Laura, la femme de son ami François) ou, plus vraisemblablement celle de 17h55 (La Femme Infidèle. Résumé : lorsqu'il apprend que sa femme le trompe, Charles décide de tuer son amant). Dans les deux cas : Stéphane Audran et Michel Bouquet. Dans les deux cas des choix très sûrs.

Dimanche, c'est encore à Chabrol (gigantesque gastronome) que nous penserons en choisissant une belle volaille au marché. Notre palais étant peu ami des saveurs acides, nous nous éloignerons cependant de sa recette pour nous rapprocher de celle de notre Dieu en cuisine. Comme d'habitude avec lui c'est d'une simplicité merveilleuse et d'une élégance à tomber. Oh le beau dimanche de bourgeois !

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Certes, la température est retombée aujourd'hui, mais toute cette semaine que n'auriez-vous pas donné pour un moyen de vous rafraîchir ! La solution était pourtant simple, et, depuis 1989 (Do The Right Thing / Spike Lee), il en existe même un petit tutoriel. C'est lui que nous vous proposons ce soir et, l'évolution du climat étant ce qu'elle est, nous vous en conseillons le visionnage attentif. Enjoy ;)

NB : que les fans des 80s prêtent une oreille également attentive à la bande-son de ce petit segment video. Ils devraient l'apprécier au moins autant que les images. 

Faites baisser (monter) la température

La bande son du week-end : Girlpool - Powerplant

Pour définir les chansons de ce groupe de filles de L.A, The Guardian parle de "berceuses grunge". Pour notre part, nous y avons perçu une très grande sensibilité et avons surtout trouvé que ces 12 morceaux hyper courts (le disque ne fait que 28 minutes, faites la division) étaient dotés des meilleures attaques que nous ayons entendues depuis bien longtemps. Une écoute, effectivement, pas loin du Nirvana. Oubliez nos jeux de mots ringards et écoutez le disque sur Deezer ici et sur Spotify .

TTSO's fav track : Corner Store

description