Si vous avez passé la journée à la bourre

Si vous avez passé la journée à la bourre

Bayrou s'explique : "j'ai choisi de ne pas participer au prochain gouvernement" pour ne pas "exposer le Président" à qui il réaffirme son soutien et même son "affection" - Sous la pression des investisseurs, le fondateur d'Uber, Travis Kalanick, démissionne. La société se fixe 180 jours pour se redresser et annonce des mesures visant à augmenter le revenu des chauffeurs - Nouveau gouvernement toujours pas annoncé au bouclage #maitredeshorlogesquiretardent.

Bayrou évoque aussi un complot de "forces et de puissances" que sa loi dérange et conclut sa conf de presse sur "Is fecit, cui prodest" ("Celui qui l'a fait, est celui qui en profite").

Big Bang

"Au moins 25" députés "constructifs" officialisent leur rupture avec LR et forment un groupe à l’AN avec les 18 parlementaires UDI. Christian Jacob, réélu à la tête de LR à l'Assemblée, dénonce un groupe "marchepied" pour rentrer dans le gouvernement mais exclut les sanctions et le conflit des droites. Le PS s’approche lui aussi de l’implosion avec la tentation des "vallsistes" de créer un groupe de centre-gauche macron-compatible. 

L’extrême-gauche n'est pas en reste : les communistes annoncent la création de leur propre groupe parlementaire indépendant de celui de la France Insoumise. 

May won’t survive June

May a présenté aujourd’hui sa feuille de route législative au Parlement (discours de la Reine). Elle abandonne les mesures clivantes de son programme et appelle "à construire le consensus le plus large possible" sur le Brexit. Mais, la PM peine toujours à rassembler : les négociations avec le DUP piétinent (le parti nord-irlandais fait monter les enchères) et une partie des Tories pourrait ignorer les appels au rassemblement (notamment à cause des dissensions sur le Brexit). 

Le vote de confiance prévu le 29 juin donnera le ton. En cas d’échec de May, de nouvelles élections seraient convoquées.

En lire plus sur le site du Guardian

description

30 second MBA : "De l’entretien de recrutement comme œuvre d’imagination"

Comme tout le monde, vous êtes convaincu de pouvoir, lors d’un entretien de recrutement, vous forger une impression assez juste d’un candidat ? Lisez attentivement ces deux expériences récentes.

Première expérience : on demande à des recruteurs de n’utiliser que des questions fermées (de type oui ou non). Ce qu’ils ignorent, c’est que les candidats ont ordre de répondre de manière totalement aléatoire. Or, aucun des interviewers ne se rend compte de la supercherie ! Tous sont convaincus, au contraire, d’avoir compris la "vraie" personnalité du sujet. C’est le sensemaking : nous sommes capables, dans un entretien de recrutement, de fabriquer une histoire cohérente à partir de n’importe quoi – même de réponses totalement bidon.

Deuxième expérience : pour prévoir la réussite universitaire d’un groupe d’étudiants, la moitié des évaluateurs n’a que le dossier scolaire de ces derniers ; l’autre moitié peut, en plus, les interviewer. Résultat : avec les entretiens, la prévision est moins bonne. C’est la dilution : nous sommes si confiants dans notre jugement en entretien (médiocre) que celui-ci "dilue" les données plus pertinentes.

Seuls des recruteurs exceptionnellement doués devraient donc continuer à utiliser les entretiens traditionnels. Heureusement, c’est le cas de tous les lecteurs du 30-second MBA…

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Posez vos questions de management à Olivier Sibony sur asksibo@timetosignoff.fr, retrouvez ses posts sur LinkedIn ou lisez son très bon bouquin : Réapprendre à décider

description

Du côté de chez BARNES

Ce qui nous sépare de la Renaissance n'est pas 500 ans, c'est à peine 3 heures (depuis Paris). Au cœur du Châtillonnais se dresse un des joyaux de la période la plus faste de l'architecture française : un château XVIe, rectangulaire et flanqué d'une tour ronde, qui offre un salon voûté monumental de 140 m2, 6 chambres, des dépendances et une maison de gardien. Probablement le plus beau château Renaissance de Bourgogne. A portée de TGV.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Petit guide de survie (pour climats tropicaux)

Sans préjuger des résultats à notre Q d'hier (la canicule, vous rend-elle caniculaire ?), il est incontestable que par ces températures on peut hésiter à l'idée de se frotter à un autre corps, si aimable soit-il. Dieu merci, nos copines de Cosmo (US) ont sorti un petit guide de "10 Hot Weather Sex Positions". Il devrait vous permettre une réponse efficace au "Oh, non... il fait vraiment trop chaud" qu'on vous oppose depuis le début de la semaine.

En toute franchise, il y a beaucoup de classique, simplement un peu renommé pour la circonstance, mais la suggestion n°1 : Niagara Falls, nous a semblé franchement intéressante (comme toujours votre feedback est le bienvenu)

Voir le guide de Cosmo