Si vous avez passé la journée à chanter du Henri Garat

Solère, Bussereau et Virginie Calmels quittent l'équipe Fillon, portant à plus de 50 le nombre de défections – Larcher et Accoyer (président du Sénat et sec. général de LR) rencontrent Sarko pour "s'organiser très vite" – Le Conseil constit annonce avoir reçu un premier parrainage pour Juppé. Selon Le Parisien, c'est Copé qui serait à la manœuvre pour récupérer les parrainages au profit du maire de Bordeaux #avoirunboncopain

France 2 publie un sondage Odoxa-Dentsu Consulting selon lequel Juppé arriverait en tête et éliminerait MLP au 1er tour (AJ : 26,5%, EM : 25%, MLP : 24%).

Pourquoi Fillon ne lâchera pas

L'analyse est de Bruno Roger Petit (BRP) dans Challenges, et on l'a trouvée intéressante. Etre abandonné par son parti n'affecte pas Fillon car : 1) Sans même mentionner les 1.155 parrainages, Fillon contrôle le plus important : le pactole mis en réserve par LR pour financer la campagne. 2) Seul contre le parti ? Il a déjà connu en 2012. Il s'est "couché" une fois, on ne l'y reprendra pas. Prendre sa revanche contre l'appareil et ses élus ne lui pose aucun problème. Voire le contraire.

Lu au détour de l'article de BRP, à propos de la contre-offensive de Fillon : "Petite indication, il faudra être attentif à ce qui pourrait être publié dans le presse britannique ce week end… Qui pourrait dépoter…" Beaucoup de conditionnels… mais intriguant...

Lire le papier de BRP dans Challenges

Le Fiorentino de la semaine : La révolution chinoise

"La Chine n'est plus un pays low cost. La Chine a réussi sa révolution. En 10 ans, le salaire horaire chinois a triplé. Il atteint aujourd'hui les 3.60 dollars, c'est plus que tous les pays d'Amérique Latine (à l'exception du Chili), beaucoup plus qu'en Inde (0.70 dollar) et de plus en plus proche des salaires horaires des plus bas d'Europe: au Portugal par exemple, le salaire horaire a chuté en 10 ans de 6.30 dollars à 4.50 dollars. C'est un sacré changement dans notre vision de l'économie mondiale, non ?"

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino).

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. Assez éloignés du Trocadéro.

Samedi, nous nous rendrons au Musée Maillol qui, depuis hier (et jusqu'au 21 juillet), recrée la mythique galerie du 21 rue de la Boétie de Paul Rosenberg. De 1910 à 1940, Rosenberg fut l'un des (si ça n'est LE) plus grands marchands de tableaux parisiens. Ses artistes : Picasso, Léger, Braque, Matisse, et aussi Marie Laurencin, peintre que nous adorons (et que jamais nous n'avons trouvée mièvre). Il circule depuis hier sur internet une reproduction d'un portait d'enfant de Laurencin (Anne Sinclair, petite-fille de Rosenberg, peinte en 1952 à 4 ans) qui figure dans les tableaux de l'exposition. Sa délicatesse suffirait seule à nous y envoyer. En courant.

Dimanche, il pleut et c'est top ! Nous resterons à la maison pour y terminer la 2e saison de Twin Peaks. Confessons-le : nous étions passés totalement à côté de la série policière de David Lynch (tournée en 1990-1991)… et c'était un drame ! Cette sombre histoire de crime dans une petite ville de l'Etat de Washington, à la frontière canadienne, est extraordinaire à tous égards : casting, suspens, humour, esthétique... et bien entendu surréalisme lynchéen. Si comme nous vous ne connaissez pas, faites l'expérience suivante : regardez le générique d'ouverture du 1er épisode, s'il vous hypnotise (image ET bande son), il y a de grandes chances que vous preniez autant de plaisir que nous à cette série (qu'on trouve sur iTunes et sur Netflix)... et que vous vous réjouissiez des dimanches pluvieux à venir.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

110 jours nous séparent encore de l'été et, si l'on en croit les prévisions météo, ce week-end ne fera rien pour nous rappeler cette saison aimée. Aussi, afin que le souvenir de son visage ami ne s'efface pas totalement de nos mémoires, le visionnage de cette petite vidéo (en Super 8) peut s'avérer une révision utile. Et agréable. Enjoy ;) 

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite au couscous près du bureau (pas Taillevent, mais pas mal) : contact@timetosignoff.fr

Retrouvez l'été (images d'archives)

La bande son du week-end : Grandaddy - Last Place

A propos de la musique de ce groupe californien très estimé, Les Inrocks parlent d'un rock "mélancolique et humble". Vous qui nous connaissez si bien savez qu'il s'agit là d'adjectifs auxquels il nous est très difficile de résister. L'écoute du disque a confirmé à quel point, finalement, nous nous accommodions de nos points faibles. A merveille. Ecouter l'album sur Deezer ou sur Spotify.

TTSO's fav track : Brush With The Wild

description