Si vous avez passé la journée à y aller (ou pas)

Hamon "accepte volontiers" l'offre de rencontre de Mélenchon – Mossoul : les forces irakiennes ont enfoncé les lignes de l'EI et progressent dans la partie ouest de la ville. Parallèlement, l'armée irakienne bombarde des positions de Daech en Syrie. Une première – Marine Le Pen a refusé d’être entendue par la police judiciaire (mercredi). Dans une lettre, elle indique qu’elle ne se rendra à aucune convocation policière ou judiciaire jusqu’aux législatives de juin.

Ce week-end, il est donc possible que l'Oscar du meilleur film aille non pas à un studio de cinéma mais à un géant du e-commerce (C'est Amazon qui a produit Manchester By The Sea). Wow.

Le programme éco de Macron en 50 mots

2 piliers : d'un côté, un plan d'investissement public de 50Mds€ (formation, transition écolo, numérisation), de l'autre, un plan de réduction de la dépense publique de 60Mds€ "sortant de la logique du rabot" : 120.000 fonctionnaires en moins (non renouvellement sans affecter fonction publique hospitalière) & réduction dépenses sociales (assurance maladie et assurance chômage). Fiscalité : baisse de l'IS progressive de 33% à 25%. Prélèvement forfaitaire unique de 30% sur tous les revenus du capital.

Intéressant : Macron est le seul candidat à s'engager à respecter, dès l'an 1, l'objectif européen de 3% de déficit budgétaire. Ses hypothèses de croissance sont raisonnables : 1,4 en 2017, 1,7 en moyenne sur le quinquennat.

Lire l'interview de Macron et l'exposé de son programme éco dans Les Echos

Le Fiorentino de la semaine : L'autre spéculation du jour

"Les fabricants de batteries pour voitures électriques ont besoin de cobalt. Les fonds spéculatifs le savent et ils ont donc décidé d'organiser un "corner", ce qui consiste à acheter tout le cobalt disponible, au comptant ou à terme, pour obliger les fabricants à passer par eux et payer des prix exorbitants. On parle de 6 fonds, dont un fonds suisse et un fonds chinois...

... Quand on sait que la demande de cobalt augmente de 20% par an sur les 5 prochaines années on imagine la nervosité des fabricants de batteries et des constructeurs automobiles. Le cours du cobalt a déjà progressé de plus de 50% depuis novembre."

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. Assez rive gauche.

Samedi, nous volerons toutes les minutes que nous pouvons à un emploi du temps familial chargé pour nous plonger dans notre livre du moment : le journal tenu par Marc Lambron durant l'année 1997 : Quarante ans (ça vient de sortir chez Grasset). Le plaisir (très grand) que nous prenons à cette lecture nous étonne. Parisianisme total, obsession normalienne, dilettantisme étatique : tout ce que décrit Lambron - son quotidien - pourrait agacer... et pourtant, nous ne pouvons décrire les sentiments que nous inspire ce journal que comme printaniers. La culture absolument ébouriffante de Lambron transporte (quel gai savoir !) et la sourde histoire de deuil qui sous-tend le propos, les jours et les dîners en ville, fait échapper le livre à la superficialité. Ce qui reste est aérien et nous ravit.

Dimanche. Nous chavirerons la femme que nous aimons. Nous l'emmènerons au Champo voir ce qui peut sans doute prétendre au titre de film le plus romantique de l'histoire du cinéma. Avant que vous ne vous exclamiez Out of Africa (ou, horreur !, Le Patient anglais), laissez-nous prononcer un prénom : Pandora. 1951 : des corridas, des courses de voitures, un yacht mythique, la voix triste de James Mason et cette nuance d'émeraude qui n'appartient qu'aux yeux d'Ava Gardner et qui vous ouvre en deux. Un film comme Marc Lambron et nous les révérons.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

En guise de conclusion à notre semaine thématique "Cris et exclamations de l'amour" : passez à l'action ! Ce week-end, réveillez les voisins en exprimant votre joie. Dans l'éventualité où cela ferait si longtemps que ça ne vous est pas arrivé (vraiment) que vous ne seriez pas sûr/e de vous souvenir comment vous y prendre, cette petite et entraînante vidéo devrait vous rafraîchir la mémoire. Enjoy ;-)

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite au couscous près du bureau (pas Taillevent, mais pas mal) : contact@timetosignoff.fr

Réveillez les voisins !

La bande son du week-end : Parcels - Hideout

Si, comme nous, la renaissance (par la grâce de Daft Punk) de Nile Rodgers et de la qualité jamais surpassée des arrangements disco des 70s vous enchante, ce disque australien sorti fin janvier 2017, mais ayant l'air d'une bande son de dance floor new-yorkais de 1977, est pour vous. Et nous danserons ensemble tout le week-end. Ecouter l'album sur Deezer ou sur Spotify.

TTSO's fav track : Hideout

description