Si vous avez passé la journée en McLaren

Si vous avez passé la journée en McLaren

La Russie annonce n'avoir aucune intention de faire une pause dans ses raids aériens en Syrie – Le président palestinien Mahmoud Abbas assistera aux obsèques de Shimon Pérès (demain, vendredi) – Un gang de voleurs de poussettes démantelé à Paris. En un an, les malfaiteurs ont dérobé 160 poussettes dans des crèches. 4 suspects arrêtés. On respire.

10% des sans-abri en France sont diplômés de l'enseignement supérieur (Etude Insee-Ined).

Cette semaine, TTSO est illustré par quelques-uns des artistes figurant dans le nouveau numéro de notre revue de dessin favorite : The Drawer (ce soir, Nicolas Momein)

Se rend-on bien compte…

... de la violence du rapport publié ce matin par France Stratégie (pourtant un service du Premier Ministre) sur le bilan du CICE ? L'acte central de la politique économique de ce quinquennat, celui qui a justifié le sacrifice fiscal des ménages, le fameux "Pacte de Responsabilité", a eu des effets lilliputiens. Pas d'impact sur l'investissement, et au mieux 80.000 emplois créés ou sauvegardés, au pire 0... là où le gouvernement espérait 200.000 créations nettes !

Le coût du CICE, c'est 20Mds€/an… on est donc à 250.000€/an par emploi créé/sauvegardé (!!)… et ça, c'est le best case scenario. Se rend-on bien compte ?

En lire plus dans Le Monde

Fleur Pellerin lève 100M€

Nice. L'ex-ministre annonce aujourd'hui qu'elle a levé 100M€ pour son fonds Korelya Capital auprès des 2 boites internet coréennes de premier plan : Naver et sa filiale de messagerie instantanée très populaire (200M d'utilisateurs). L'ambition de Korelya : faire émerger "au moins une "licorne" (start-up valorisée >1Md$) en France et en Europe" dans les prochaines années. TTSO n'a pas été contacté. Pas encore.

Naver est le 1er portail de recherche en Corée (fondé en 1990, 6.000 employés, valo : 27Mds$).

En lire plus dans La Tribune

description
Les entreprises, ces assistées

Les entreprises, ces assistées

Cette histoire du CICE met une fois de plus en évidence le coût et l'inefficacité d'un système (dont le CICE n'est qu'un des exemples dispendieux) qui a fait de nos entreprises les 1ères assistées de France !

"Les entreprises, des assistées ?! Tu es donc devenu bolchévique TTSO ?" Oui, bolchévique comme Madelin, qui déclare : "La vraie facture de l’assistanat en France, c’est celle de l’assistanat des entreprises. Nous allons bientôt avoir 150Mds€ de subventions à l’économie et aux entreprises dans ce pays. Ce montant représente l’équivalent de l’impôt sur les sociétés, plus l’impôt sur le revenu, plus les charges sociales patronales. C'est cette manne d'assistanat qu'il faut reprendre." Tellement d'accord.

Alors commençons par le CICE qui, à 20Mds€/an, représente plus d'un tiers des recettes d'IS (impôt sur les sociétés) : supprimons-le et baissons l'IS de 30%... Ça sera intéressant de comparer les résultats.

Le chiffre avancé par Madelin (bientôt 150Mds€ d'aides publiques aux entreprises) est remarquablement cohérent avec celui auquel est arrivé Jean-Jack Queyranne (PS) dans son rapport de 2013 sur le sujet (130Mds€).

Pour aller plus loin sur ce sujet, lire l'excellent doc de Génération Libre

description

Partir loin... (avec MARCO VASCO)

En Australie... Les biologistes sont formels : vous avez beaucoup plus de chances d'apercevoir une baleine au large des côtes australiennes que dans le canal Saint-Martin à Paris. Partant de ce constat, MARCO VASCO vous emmène à 16.000 km pour apprivoiser le plus majestueux des mammifères. Profitez-en pour explorer la Gold Coast (ou la Sunshine Coast, à vous de voir) et vous enfoncer dans l'immensité du bush. Ça aussi, vous ne le trouverez pas à Paris.

Tous les jeudis, MARCO VASCO, créateur de voyages personnalisés, partage ses découvertes.

Aller sur le site de MARCO VASCO

Lire au lit

"Peut-on appeler concupiscence ce feu inextinguible qui nous consumait ? Nous ressemblions à l'animal affamé qui trouve enfin une ample pâture, et tandis que nous nous embrassions avec une avidité toujours croissante, mes doigts caressaient les boucles blondes de ses cheveux et la peau douce de son cou. Nos jambes s'enlaçaient, son phallus en érection se frottait contre le mien non moins raide et non moins dur." (Attribué à) Oscar Wilde - Teleny (1893)

Chaque semaine, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique.

Se procurer l'anthologie historique des lectures érotiques (J.J. Pauvert)

description