Si vous avez passé la journée sur Mars

Procès de la "chemise arrachée" à Air France : 2 à 4 mois de prison avec sursis requis contre cinq des prévenus – Les US se disent prêts à envoyer plus de soldats en Irak pour reprendre Mossoul (environ 4.600 déjà sur place) – La Commission européenne appelle les Etats membres de l'UE à "intensifier leurs efforts" pour accueillir des demandeurs d'asile depuis la Grèce, jugeant "possible" d'en répartir 30.000 d'ici fin 2017.

30.000 d'ici à 2017, c'est beaucoup ? C'est 18% de l'objectif initial que s'était fixé l'UE (130.000 à fin 2017)… mais c'est 5,3x plus que le nombre de demandeurs d'asile venant de Grèce/Italie effectivement accueillis par des pays de l'UE à date (5.651).

Cette semaine, TTSO est illustré par quelques-uns des artistes figurant dans le nouveau numéro de notre revue de dessin favorite : The Drawer (ce soir, Bayrol Jimenez, voir article central)

La bonne blague du budget 2017

Vous vous souvenez des 50Mds€ d'économies budgétaires (sur 2015,16 et 17) sur lesquels la France s'était engagée vis-à-vis de ses partenaires européens ? Ce matin, Sapin explique (comme l'avait déjà annoncé Hollande) que finalement on ne ferait que 46Mds. 8% de déviation expliqués par l'impératif sécuritaire, ça se comprend... Sauf que, en réalité, lorsqu'on regarde attentivement, on s'aperçoit que dans les 46Mds, les équipes de Bercy ont comptabilisé 6Mds€ uniquement dus...

… à la baisse des taux d'intérêt (qui réduisent le montant des remboursements de la dette publique). Pas des économies, mais du bol. Du coup, c'est pas 50Mds que nous avons économisés, c'est 40. 20% de moins. Bonne blague.

En lire plus dans Le Point

Must read, must dream

Fascinant article dans L'Obs sur le plan que vient de révéler Elon Musk pour coloniser Mars. En gros : 1er vol (robot) en 2018, 1ère mission humaine en 2024-2025. Puis vols commerciaux (200 passagers) pour viser une colonie humaine autosuffisante d'1M de personnes d'ici 40 à 100 ans. Durée du voyage : entre 90 et 150 jours. Coût du voyage à l'heure actuelle : 10Mds$/passager, que Musk veut réduire à 200.000$. Regardez cette vidéo pour les explications techniques. Fascinant.

Lundi, dans le Guardian, Stephen Hawking déclarait que la vie sur Terre était de plus en plus menacée de disparaître (guerre nucléaire ou virus issu de manipulations génétiques) et que "the human race has no future if it doesn’t go to space".

En lire plus dans L'Obs

description
30 second MBA : Le paradoxe du choix : mythe ou réalité ?

30 second MBA : Le paradoxe du choix : mythe ou réalité ?

Vous avez sans doute entendu parler du "paradoxe du choix". L’expérience classique consiste à proposer à des consommateurs le choix entre six confitures (ils achètent), puis entre 24 (ils n’achètent pas). Conclusion paradoxale : pour satisfaire vos clients, proposez-leur moins de choix.

D’autres chercheurs estiment au contraire que ces expériences sont critiquables, et que l’absence de choix rebute le client. Selon eux, le paradoxe du choix est un mythe : pour satisfaire les clients, donnez-leur le choix !

Et si les deux points de vue étaient simultanément justes ? Prenons un exemple proche de nous (surtout à l’heure du dîner). D’un côté, Foodora ou Deliveroo vous donnent le choix entre des centaines de restaurants et des milliers de plats. Vive le choix ! De l’autre, les "restaurants virtuels" comme Foodcheri ou Frichti ne proposent que quelques plats bien conçus. Pour eux, faciliter votre choix fait déjà partie du service… et permet aussi de réduire les coûts et d’accélérer la livraison. Vive la simplicité !

Bref, le choix permet de gagner des clients ; la simplicité aussi, surtout si elle simplifie le business model. Et chez vous, qu’est-ce que le choix apporte, et qu’est-ce qu’il coûte, aux clients et à l’entreprise ? Peut-être un sujet de réflexion pour votre plan stratégique…

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Une question de management ? Posez-la à Olivier Sibony (Sibo, comme on l'appelle), une fois par mois il choisit un thème soulevé par les lecteurs et y répond. Le joindre : asksibo@timetosignoff.fr

Sinon, Sibo partage déjà sa science dans son très bon bouquin : Réapprendre à décider

description

L'ubiquité sexuelle !

Dingue ! Un article de 2nd Sexe nous apprend que la recherche sur les sex-toys s'oriente vers des gels contenant des nano-robots reliés à internet. Appliqués sur les parties génitales, ces gels permettraient à deux amants de faire l'amour à distance et de "sentir réciproquement leurs orgasmes". C'est peut-être pas du niveau d'un voyage sur Mars (voir plus haut), mais c'est quand même carrément bluffant !

En lire plus sur Second Sexe (totally SFW)

description