Si vous avez passé la journée à surfer

Météo France publie son bilan saisonnier : au cours des 3 derniers mois, il a plu à Paris comme jamais depuis 116 ans (dernier record : 1900) – Après 2 années de récession (2015 et 2016), la banque centrale russe annonce "un contexte de reprise économique imminente" pour l'économie du pays – La justice déboute trois adhérents du PS qui réclamaient l’organisation d’une primaire.

Wow ! Selon l'Insee américain (Bureau of Economic Analysis), la Californie (40M d'hab) a détrôné la France au rang de 6e puissance économique mondiale : PIB Californie (2015) : 2.460Mds$, PIB France : 2.422Mds$.

Ça se tend

A gauche : où Valls dénonce l'attitude "ambigüe" du service d'ordre de la CGT à l'égard des casseurs hier et où Hollande déclare qu'il n'y aura plus d'autorisation de manifester si la préservation des "biens et des personnes" ne peut être "garantie". A droite : où Fillon & Mariton saisissent la Haute Autorité de LR pour forcer Sarko à se déclarer candidat et l'obliger à démissionner de la présidence du parti (dont il utiliserait les moyens pour promouvoir sa candidature). 

Comme le remarque Le Figaro : 1) l'avis de la Haute Autorité ne devrait pas être contraignant… ce qui 2) laissera à Sarko jusqu'à la date limite (25/08) pour se déclarer.

En lire plus dans Le Figaro

1 million ? La CGT ne la fait pas à nos lecteurs !

A propos de la CGT qui annonce 1,3M de participants à la manif d'hier, voici ce que nous envoie un lecteur (on a vérifié son profil LinkedIn, croyez-nous, il sait compter !) : "Distance Place d'Italie-Invalides : 5000m, durée du trajet : 1h. Durée de la manif : 4h, largeur moyenne des rues empruntées par le cortège : 40m, densité de manifestants : 0,44/m2*. Faites la multiplication : 352.000 manifestants." 2x plus que ce que dit la police, mais 1 million de moins que ce que dit Martinez... 

* "Si on considère que la densité de personnes par mètre carré suit une loi d = 1/L au carré avec L = distance moyenne entre 2 manifestants = 1,50m." (détail du calcul ici)

Voir le détail du calcul de densité (bravo & merci à MF)

description

Echappée belle... à Paris

Ingrid Bauer, auteure-photographe du blog lesvoyagesdingrid.com, nous emmène pour une virée dans l’absolument parisien en trois étapes. 

Numéro 1 : Rencontre chic et choc avec l’artiste-tampographe Vincent Sardon. Dessinateur de presse pendant près de 10 ans, il décide de voler de ses propres ailes à coups de tampons fabriqués mains dans son atelier. Une collection haute en couleur composée de tampons à la fois graphiques, poétiques mais aussi vulgaires. Vous allez aimer ces tampons indignés ! 

Numéro 2 : Le salon de thé d’Arnaud Bachelin. Inspiré par Asafumi Yamashita, le chef qui chuchote à l'oreille des légumes, cet historien met les petites tasses dans les grands crus de thés, qu'il nous offre en V.O.

Numéro 3 : La péniche la Pop. Avant, c’était avant… Avant, c’était la Péniche Opéra. Et puis maintenant, c’est la Pop, une ancienne cale de pétrolier des années 30, dirigée par Geoffroy Jourdain et Olivier Michel, le nouveau lieu des musiques mises en scène. En partenariat avec Kamel Mennour, c’est au tour de Claude Levêque d’essayer de faire voler un hélicoptère, pour son installation Kollaps…

Un mercredi par mois, TTSO se fait la belle et part chasser les paradis retrouvés avec lesvoyagesdingrid.com.

Les bons plans parisiens d'Ingrid Bauer

description

Du côté de chez BARNES

Qu'est-ce qu'un château ? Une demeure de proportions seigneuriales, certes, mais c'est aussi – ou en tous cas devrait être – un ensemble : un "écosystème", pour utiliser une expression à la mode. Au cœur du Morbihan, ce château de 3.000m2 et entouré de 155 hectares de parc à la française, de domaine équestre en activité, de ferme en exploitation, de bois de chasse et complété de 7 logements, offre toutes les facettes de ce que devrait être une véritable propriété de campagne : une logique autant qu'une exception.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Les quadras, laissées pour compte de la révolution sexuelle

Tout le monde s'éclate, sauf elles. Alors que selon l'Ifop, 66% des femmes de 18-24 ans déclarent faire l'amour au moins une fois par semaine (13% 1x/jour) et que 90% des femmes de plus de 50 ans ont des rapports réguliers (vs 53% seulement en 1970), la fréquence des rapports des quadras n’a, elle, pas évolué en cinquante ans. Du coup, 40% des femmes de plus de 35 ans envisagent de prendre un amant (ou l'ont déjà fait). Qui pourrait le leur reprocher ?

Une femme sur 2 (47%) aimerait avoir des relations sexuelles plus fréquentes (Ifop / Avril 2014)

En lire plus dans Terrafemina