Si vous avez passé la journée à être très clair/e

Dans une interview au Dauphiné Libéré, Macron répond au "Il sait ce qu'il me doit" de Hollande en assurant ne pas être "l'obligé" du PR. L'AFP l'annonce "poussé vers la sortie du gouvernement" – Bolloré présente les résultats de Canal+ (410M€ de pertes) et prévient que cette activité de Vivendi "ne marche pas et pourrait s’arrêter" – En conf. de presse, Draghi défend l'indépendance de la BCE et rappelle qu'elle travaille pour "toute la zone euro, pas seulement pour l'Allemagne".

Wow ! Le cabinet Media Tenor a comparé la proportion de reportages négatifs sur un échantillon de 46.737 sujets que la BBC a consacrés en 2015 à l'UE, Assad, Poutine et le PM chinois. Résultat : l'UE est traitée de manière négative plus souvent que Poutine et autant qu'Assad ! #ceciexpliquecela

Darty : il faut y croire

La news du jour, c'est donc la fight pour le rachat de Darty. A droite, la FNAC qui met en avant la similarité des produits vendus et 130M€ de synergies potentielles d'achats auprès des fournisseurs. A relevé son offre 2x aujourd'hui. A gauche, Conforama qui veut Darty pour compléter son offre de distribution de meubles et s'engage à ne pas toucher à la stratégie ou aux 12.000 salariés du groupe. A relevé son offre 3x aujourd'hui. Gros spectacle.

Pourquoi "il faut y croire" ? Parce que : A-ma-zon. Jugez plutôt : date création/C.A 2015 : Fnac : 1954/3,9Mds€, Confo : 1967/3,3Mds€, Amazon : 1994/93Mds€. Il faut y croire (donc).

En lire plus dans Le Monde

Pas bon pour Sarko ça

C'est passé totalement inaperçu, pourtant c'est assez énorme. L'AFP révèle qu'une expertise vient de conclure que NON il n'y a pas eu de surfacturation de la part de Bygmalion pendant la campagne de Sarko en 2012. Good news pour Copé (la thèse d'un financement occulte organisé par lui/ses copains de Bygmalion tombe), c'est moins bon pour Sarko pour qui l'explosion (consciente ou non, mais réelle) du plafond de dépenses autorisées se confirme.

On vous rappelle les chiffres de l'"explosion" : le plafond autorisé pour les dépenses de campagne est de 22,5M€… et les dépenses supplémentaires pour Sarko se monteraient à 24,5M (dont 16M pour Bygmalion), soit +108%. Un poil au-dessus du budg…

L'info a été sortie par l'AFP et on ne l'a vue que sur BFM (ici)

description

Nuit Debout est-il l'avenir de la démocratie ?

En s'intéressant au phénomène Nuit Debout, le Time To Philo de cette semaine ré-examine la pensée des philosophes sur la représentation politique… et en esquisse l'avenir.

En refusant toute forme de leadership et de représentants, les Nuit Debout reviennent à la forme la plus pure de la démocratie, celle décrite par Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) dans le Contrat Social où, comme "chez les Grecs, ce que le peuple (a) à faire, il le (fait) lui même" et où, en conséquence, la souveraineté ne se délègue pas.

La forme la plus pure de démocratie peut-être… mais pas celle des "nations modernes" répond le libéral Benjamin Constant (1767-1830). Dans les pays avancés, les citoyens ont mieux à faire que de passer leur temps à délibérer (ils doivent s'occuper de leurs affaires, loisirs, etc.) et il est aussi naturel qu'ils délèguent leurs pouvoirs politiques qu'il est naturel que "les hommes riches prennent des intendants".

Reste à savoir si, sous le double effet d'une représentativité pas si représentative que ça (pas assez de femmes, de "diversité", d'élus venant du privé, etc.) et des innovations digitales (nos députés servent-ils si on peut voter directement via Facebook ?), les "nations modernes" sont bien celles dont parlait Benjamin Constant (ou Rousseau) il y a 2 siècles.

Time To Philo, c'est la newsletter qui, toutes les semaines, passe l'actu sous la loupe des philosophes. En moins de 500 mots. Compréhensibles.

S'abonner à (et lire) Time To Philo (gratuit, votre email jamais communiqué, etc.)

description

Partir loin (avec Marco Vasco)

Vous aimez cette douceur printanière ? Dommage, demain c'est fini ! Sauf à Bali... Demain, à Bali, il fera toujours 27° sur la plage de Tanjung Benoa, la barrière de corail sera toujours aussi belle, le soleil couchant sur les immenses rizières en terrasses sera toujours aussi magique et la sélection de palaces de Marco Vasco sera toujours aussi exigeante... Et vous, où serez-vous demain ?

Tous les jeudis, Marco Vasco, créateur de voyages personnalisés, partage ses découvertes.

Aller sur le site de Marco Vasco

Lire au lit

"Je me laissais envahir par la chaleur du bain, la lumière de la lagune qui venait flotter sur les glaces de la porte, le savon de thé vert, et la main de Pauline qui me caressait doucement le sexe." Bruno Le Maire – Le Ministre (2004)

Chaque semaine, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique.

Se procurer Le Ministre