Si vous avez passé la journée aux champs

Le Conseil d’Etat annule l’interdiction du maïs génétiquement modifié MON810 de Monsanto – Déjà condamnée lundi pour ses frais de taxi quand elle dirigeait l'INA, Agnès Saal écope aujourd'hui de 3 mois de prison avec sursis et 3.000€ d'amende pour ses frais de taxi à la tête du centre Pompidou – Merkel cède à Erdogan et autorise les poursuites contre Jan Böhmermann, un comique allemand qui avait lu à l'antenne un poème satirique contre le chef de l'Etat turc.

Syrie : plus de 200 morts cette semaine dans les combats pour la reprise d'Alep (dont 82 militaires/miliciens pro-régime, 94 djihadistes du Front al-Nosra et 34 de l'EI).

Qui traire ?

Bercy publie aujourd'hui les chiffres des gros contribuables : si les foyers fiscaux déclarant plus d'1M€ de revenu (environ 5.000) sont 518 de plus en 2015 vs 2014, leur nombre est 32% moins élevé qu'en 2012. Un chiffre qui, s'il ne s'explique pas uniquement par l'exil fiscal (mais aussi/surtout par la "volatilité" des fortunes), a de quoi quand même un peu inquiéter.

Pourquoi c'est inquiétant ? Parce qu'en France les foyers déclarant + de 200.000€ de revenu ne représentent que 0,4% des contribuables, mais 20% des recettes d'IR… or, selon Bercy, la proportion de ces foyers s'est réduite de 8% en 2014.

En lire plus dans Les Echos

Le Fiorentino de la semaine : Le basculement

"Dans les mois qui viennent, nous allons basculer d'une problématique de chômage vers une problématique de retraites. Le chômage va être naturellement freiné par le transfert accéléré des baby-boomers. 657000 personnes sont devenues retraitées cette année. Et la France vient de passer le seuil historique des 13 millions de retraités. D'un cauchemar à l'autre, sans transition."

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. Qui nous ressemblent assez.

Samedi, nous laisserons la foule hystérique s'écraser à la Villette devant les portes de l'exposition James Bond… car il y a bien longtemps que nous savons que le Dieu du style au cinéma n'est ni Sean, ni Roger, mais Cary Grant et que le sommet de l'esthétisme n'a pas été atteint dans Goldfinger (ou même dans le pourtant sublime Au Service Secret de sa Majesté) mais dans les films de Stanley Donen... et particulièrement dans Indiscret, tourné quasiment exclusivement dans ce qui nous semble être l'appartement le plus chic du monde (la demeure londonienne d'une actrice célèbre et amoureuse incarnée par Ingrid Bergman). Le film se donne samedi soir à 19h45 au Brady et nous serons seuls dans la salle.

Dimanche, nous sortirons notre agenda et nous trouverons une date pour un dîner en couple chez H Kitchen. Nous avons dîné dans ce restaurant hier avec un copain. Il était plus que temps : l'adresse est ouverte depuis 4 ans et a déjà été dûment saluée, mais bon, TTSO culpa, nous n'y avions jamais été. Et c'est tout simplement FAN-TAS-TIQUE. Loin des nouveaux standards bistronomiques, un chef japonais exécute une cuisine à la fois inclassable et intemporelle. Jugez plutôt : hier on a commencé par un "choux pointu à la chair de crabe" : un truc dingue sentant l'estragon, d'une matière merveilleuse, un OVNI complet, à pleurer de bonheur, puis on a enchaîné sur la suggestion du jour : une selle d'agneau + légumes de printemps (pour 2). Tout simplement la meilleure selle d'agneau que nous ayons jamais mangée. Full stop. Madame TTSO aura beau pointer l'été qui approche et nous rappeler qu'"on doit faire gaffe", elle y va, et nous, on y retourne. ASAP.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Oui, après cette semaine, une fois de plus consacrée à apporter la preuve que vous êtes un/e adulte responsable, un parent impliqué, un/e collaborateur/rice ou un/une chef indispensable, vous avez bien mérité 1 minute de relâchement complet. Un sourire béat aux lèvres. Allez-y, personne ne vous regarde et nous, nous ne dirons jamais rien. Enjoy ;-)

Envoyez-nous vos suggestions vidéo. Si on aime, on les passe, et si on les passe, on vous invite à goûter le couscous à 2 pas du bureau (pas Taillevent, mais pas mal du tout).

Le relâchement complet, c'est ici

La bande son du week-end : Bob Moses - Days Gone By

De la "deep house" (le genre auquel se rattache notre recommandation de ce soir) nous ne connaissions rien, de ce duo brooklinien nous ignorions jusqu'au nom, de ce disque (sorti en octobre 2015) nous n'avions jamais entendu une note. Jusqu'à l'autre soir où une amie commune nous a présenté à un "lecteur banquier très versé dans la pop" (sic !) qui voulait nous parler musique. A leurs deux égards, notre gratitude est immense. Ecouter la reco du banquier-rocker sur Deezer ici et sur Spotify là.

description