Si vous avez passé la journée dans une grotte

Prolongation de bourse 4 mois après le diplôme pour recherche d'emploi, taxation du CDD, revalorisation des bourses : l'Unef se dit satisfaite des mesures annoncées par Valls, mais reste mobilisée contre la loi Travail – Agnès Saal condamnée à 4.500€ d’amende dans l’affaire des frais de taxi à l’INA (elle avait déjà remboursé les dépenses indues) – 6 mouvements citoyens* lancent "la primaire des Français" pour faire émerger un candidat issu de la société civile.

* Cap21 (Corinne Lepage), Nous citoyens (Nicolas Doucerain), Génération citoyens (Jean-Marie Cavada), Bleu-Blanc-Zèbre (Alexandre Jardin), La Transition (Claude Posternak) et Pacte civique (Jean-Baptiste de Foucauld)

Le gouvernement évalue le coût du train de mesures en faveur des jeunes annoncé ce matin à 400 à 500M€/an.

Surtaxer les CDD : juste une question

Donc, pour satisfaire l'Unef, le gouvernement consent à renchérir le CDD. La thématique est connue : les CDD, c'était 67% des embauches en 2001, c'est 20 points de plus en 2016, une durée moyenne divisée par 3 depuis 1980 (pour atteindre 5 semaines) et des abus de la part des boites (70% des embauches en CDD sont des réembauches chez un ancien employeur). Dont acte. Mais on pose une question :

Renchérir un contrat qui (aussi non-idéal qu'il soit) représente plus de 85% des embauches, est-ce aider l'emploi (des jeunes) ? Vraiment ? 

Voir les détails des mesures décidées par le gouvernement ce matin

Obama reconnaît sa "plus grosse erreur" en tant que Président

N'avoir rien prévu pour la Libye. Revenant sur le chaos ("the mess"), ou même ce qu'il appelle volontiers -- en privé -- "le merdier" ("the sh*t show") libyen, Obama admet, dans une interview donnée à Fox News hier, que l'absence de plan de stabilisation et d'aide à la Libye post Kadhafi fut "probablement" la plus grosse erreur de sa présidence. De "sa" présidence et d'(au moins) une autre, a-t-on envie d'ajouter.

Selon Robert Gates (ex Min Def d'Obama), la décision d'Obama d'élargir le but de l'intervention US en Libye au renversement de Kadhafi (et non à la simple défense de Benghazi) serait essentiellement due à l'action de persuasion d'Hillary Clinton.

En lire plus dans Bloomberg

description

Brexit, Gerxit

L'Europe va-t-elle tenir le coup ? Très sincèrement, la question se pose comme jamais.

Tout d'abord, à 76 jours du référendum sur le Brexit au UK, l'implication de Cameron dans l'affaire Panama Papers n'aurait pas pu plus mal tomber. Pour The Economist, le scandale "colle parfaitement au narratif d'une élite europhile, globe-trotter et égoïste coupée de la réalité des gens ordinaires" et c'est bien le maintien du UK dans l'Europe que l'hebdomadaire voit faire les frais de l'affaire.

Mais le plus étonnant (et le plus inquiétant) vient d'Allemagne… et précisément du camp le plus vu comme pro-Europe. Ce week-end, Wolfgang Schäuble (le ministre des Finances) s'est lancé dans une attaque frontale de la politique de création monétaire agressive de la BCE (le QE), perçue comme irresponsable. Une thématique très nettement anti-Europe de plus en plus dominante à droite en Allemage et qui (s'ajoutant à la crise des migrants) dessine des élections en 2017 potentiellement aussi redoutables que le référendum à venir au UK #Gerxit

Selon une étude de la DZ Bank (publiée dimanche dans Die Welt), depuis 2010, en moyenne, un Allemand a perdu 2.450€ d'épargne à cause de la baisse des taux orchestrée par la BCE.

description

Cette semaine sur CATAWIKI

Bien sûr, ça n'est pas chaque semaine qu'on achète un canapé design, une chaise Charles Eames, ou même une nouvelle lampe pour son bureau. C'est même d'autant plus rare, que trouver l'objet de nos rêves nécessite la visite systématique, répétée et souvent vaine d'antiquaires et de salles de ventes. Avec pas moins de 8 ventes de design chaque semaine, CATAWIKI devrait vous enlever toute excuse pour continuer (par exemple) à tolérer ce néon au-dessus de votre tête.

CATAWIKI : enchères en ligne d'objets d'exception.

Voir les ventes design de CATAWIKI

L'abécédaire de Sophie : Q comme Queer

Mot anglais qui signifiait autrefois malade ou anormal. À partir du XIXe siècle il commence à prendre une connotation sexuelle et désigne toutes les pratiques dites "déviantes". Dans les années 70, aux US, les gays et lesbiennes se sont approprié ce terme pour qu’on ôte l’homosexualité des ouvrages de psychiatrie, considérée comme une maladie jusque-là.

Tous les lundis, dans TTSO, Sophie Bramly, co-auteure avec le Pr François Olivennes de Tout ce que les femmes ont toujours voulu savoir sur le sexe, explore une lettre de l'alphabet.

Le dico du Prof Olivennes et de Sophie B