Si vous avez passé la journée à faire des plans

Arrestation en Belgique de Mohamed Abrini, dernier suspect des attentats de Paris encore en fuite (il aurait joué un rôle logistique). Il pourrait également être "l'homme au chapeau" impliqué dans l'attentat de l'aéroport de Bruxelles (source policière) – En visite en Irak, John Kerry affirme que la coalition va "augmenter la pression sur l'EI" et que la reprise de Mossoul "est en haut de la liste des priorités" – Selon Bloomberg, Google et Verizon seraient sur les rangs pour reprendre les activités Internet de Yahoo!.

Avec la fermeture de la route des Balkans – et dans une moindre mesure l'accord UE-Turquie – l'Allemagne enregistre au Q1 2016 une baisse de 66% des demandeurs d'asile par rapport au Q4 2015 (170.000 vs 500.000).

Millionnaires : l'autre crise des migrants

"Migration des millionnaires", c'est le titre d'une étude d'un cabinet sud-africain, New World Wealth, qui estime à 10.000 le nombre de millionnaires français ayant quitté le pays en 2015 (dont 7.000 rien que pour Paris). Ce qui fait de la France la championne de l'expatriation fiscale, devant la Chine (9.000) et l'Italie (6.000). Destinations favorites : UK, US et Canada (mais pas le Panama). Evidemment, ces migrants-là, on ne les renvoie pas chez eux.

10.000, c'est beaucoup, mais en même temps ça ne représente jamais que 3% de l'ensemble des millionnaires français (320.000 selon New World Wealth).

En lire plus dans L'Expansion

Le Fiorentino de la semaine : Gare aux licornes

C'est la patronne de l'Autorité des marchés américains qui a lancé cette affirmation, dénonçant les start-ups non cotées qui affichent des valorisations absurdes pour ""en mettre plein la vue"". La ""course au milliard de valorisation"" est une aberration et pourrait se révéler dangereuse pour les investisseurs.

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. Avec les yeux. Et avidité.

Samedi, pas du tout rassasiés par nos excursions de la semaine dernière (Drawing Now, Salon du Dessin, etc.), nous nous plongerons dans ce qui est tout simplement notre média favori. Toutes catégories. The Drawer. The Drawer* est une revue de dessins d'une qualité véritablement exceptionnelle, une sélection d'artistes, répondant uniquement aux critères de goût et à l'intelligence des 2 éditrices qui pilotent ce magazine. Il y a 2 numéros par an, et à chaque fois c'est formidable. Celui-ci est le 10e, il est sur notre bureau depuis une semaine... et nous passons notre temps à y revenir.

Dimanche, le repas familial passé, nous profiterons de la torpeur des uns et des devoirs des autres, pour nous échapper (entre adultes) une heure au Salon du Dessin Erotique. Nous sommes un peu dubitatifs sur cette expo découverte, avouons-le, par hasard sur Facebook, et dont nous ne connaissons ni la galerie qui l'abrite, ni les artistes qu'elle présente (l'un comme l'autre ne voulant strictement rien dire)... mais dubitatifs ou pas, nous demander de résister à la double attraction exercée par l'érotisme et le dessin est juste peine perdue.

* Le Drawer n'est pas vendu partout, mais les points de vente sont là

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Oui, vous avez bien mérité une soirée loin du bureau et de l'actu, de leur choc des civilisations et de leur "mode islamique". Une soirée de spectacle offert et reçu. Avec la grâce et avec la gratitude qu'on prodigue et qu'on le montre, de Bagdad à Paris et de Bab El Oued au Canal St-Martin (au Trocadéro, à la Place Bellecour, ou au centre de Romorantin) depuis (encore plus que) 1001 Nuits. Enjoy ;-)

Envoyez-nous vos suggestions vidéo. Si on aime, on les passe, et si on les passe, on vous invite à goûter le couscous à 2 pas du bureau (pas Taillevent, mais pas mal du tout).

Enjoy :-)

La bande son du week-end : Keren Ann - You're Gonna Get Love

Tout en haut, là où l'air est raréfié et où la respiration se fait plus difficile, on trouve les filles tristes et, à leur sommet, là où l'émotion étouffe, on ne croise plus que quelques chansons/artistes : Françoise Hardy en 1967, bien sûr, la Beth Gibbons de Mysteries, ou In Your Back de Keren Ann. C'est cette dernière qui vient de sortir un album. Une fois de plus, nous allons tutoyer les sommets. (Ecouter le dernier Keren Ann sur Deezer / sur Spotify)

Merci 1000x à notre lecteur Daniel F. pour nous avoir alertés sur cette sortie (d'importance capitale) qui nous avait échappé.

description