Si vous avez passé la journée on a highway to hell

Le parquet de Paris ouvre une information judiciaire pour "tromperie aggravée" contre VW – L'Assemblée vote (474 voix contre 32 et 32 abstentions) le projet de loi sur la réforme pénale qui doit prendre le relais du régime de l'état d'urgence – (Fin du) Plombier polonais : la Commission européenne propose qu'un travailleur détaché au sein de l'UE bénéficie désormais des conditions de rémunération en vigueur dans le pays d'accueil.

Grande tristesse : le chanteur d'AC/DC, Brian Johnson (il remplaça le leader original, Bon Scott, décédé en 1980), annonce qu'il suspend la tournée du groupe car il est en train de devenir sourd. 

Quelle qu'ait été votre journée, on vous met au défi de ne pas sourire tout grand aux premiers accords de ce morceau

Vous êtes trader ? Daech needs you

The Telegraph révèle que selon une commission des Affaires étrangères anglaises, Daech gagne environ 20M$ par mois en spéculant sur le marché des devises. Grâce à des banques jordaniennes complices, l'EI fait sortir ses $ d'Irak, les change sur le marché (vs euro ou livre...) et profite ainsi de la montée de la devise US depuis 2 ans. Certes, spéculer est contraire à la charia, mais une ou deux décapitations supplémentaires devraient les faire pardonner... 

La spéculation sur devises serait la 3e source de revenu de l'EI (1er ex-eaquo : pétrole + extorsion/impôts, environ 25M$/mois chacun, 2e : trading devises, 3e : trafic d'antiquités et donations, env. 16M$/mois).

En lire plus dans Les Echos

description

Ce que nous avons vu de mieux ce 8 mars

C'était donc aujourd'hui la Journée Internationale des Droits de la Femme, et franchement, vu la ferveur avec laquelle la presse/tout internet l'ont célébrée, on sent bien que personne n'a vraiment la conscience tranquille (Laurence Rossignol, ministre des Droits des Femmes, résume bien la situation en rappelant que la France a encore beaucoup d'efforts à faire pour s'écarter de "la règle des 20%" : environ 20% de tâches ménagères accomplies par les hommes, environ 20% de femmes parlementaires, environ 20% d'écarts de salaires).

Dans ce concert d'initiatives, d'intentions & de goûts inégaux, 2 choses nous ont semblé mériter votre attention.

1) La vidéo de la Fédération Internationale des Droits de l'Homme intitulée : "Naître fille, c’est devoir surmonter beaucoup d’obstacles". 1min50 d'une litanie d'épreuves inconnues des hommes (et si vous pensez qu'elles ne concernent que les femmes des pays pauvres, vous apprécierez le moment – à 1min15 – où on parle de la France).

2) Cette citation d'Alfred de Vigny, tweetée par @easyalexis ce matin : "Après avoir étudié la condition des femmes dans tous les temps et dans tous les pays, je suis arrivé à la conclusion qu'au lieu de leur dire bonjour, on devrait leur demander pardon." Pardon.

Dans le monde, il naît 107 hommes pour 100 femmes (Source : Institut national d'études démographiques).

Voir la vidéo de la FIDH

description

Du côté de chez BARNES

Si -- comme nous -- vous êtes sensible au charme, celui des balcons ensoleillés, de l'aristocratie retranchée des cours d'hôtels particuliers de la rue du Bac, des appartements de 150m2 (et 2 chambres) rénovés avec un goût parfait et accueillant toute la lumière d'un 4e étage, alors nous vous conseillons de cliquer ici. Mise en garde : votre sensibilité ne devrait pas être épargnée.

BARNES. International Luxury Real Estate

Voir le bien sur le site de BARNES

La Q de la semaine

Parmi la marée d'articles publiés aujourd'hui sur la parité homme/femme, nous n'en avons pas vu un seul sur leur égalité ou non en matière de satisfaction sexuelle. Il nous semble qu'il y aurait pourtant beaucoup à dire. On vous pose donc la question : Au lit, pensez-vous être à égalité de plaisir avec votre partenaire ? (merci de nous préciser si vous êtes une lectrice ou un lecteur).

Résultats de la Q précédente : Pensez-vous qu'un couple dans lequel l'un des partenaires à cédé à l'ultimatum de l'autre pour le dissuader de s'en aller, soit une union solide ? Non : 81% ; Oui : 19%

Participer à notre grande enquête nationale

description