Si vous avez passé la journée à remplir votre pipeline

Valls annonce 10Mds€ de contrats et de lettres d'intention entre la France et l’Arabie saoudite (énergie, armement, télécoms, infrastructures…) – Air France : les cinq salariés en garde à vue depuis hier ont été déférés devant le parquet de Bobigny pour "violences aggravées" – Israël : nouvelles attaques au couteau près de Tel Aviv et à Jérusalem. Au moins 2 morts et plusieurs blessés.

Plus de 710 000 migrants sont entrés dans l'UE entre le 1er janvier et le 30 septembre de cette année, contre 282 000 sur toute l'année 2014 (Frontex)

Votre avion à portée de missile ?

Le rapport des enquêteurs internationaux sur le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines, rendu aujourd'hui, confirme bien qu'il a été abattu par un missile de fabrication russe. Mais le plus ennuyeux, c'est que selon l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA), malgré cette tragédie et ses mises en garde, il n'y a aucun moyen d'empêcher les avions de ligne de voler au-dessus des zones de guerre, que ce soit l'Ukraine... l'Irak, ou la Syrie (ou le Sinaï, ou...) !

L'AESA pointe le cas de la compagnie libanaise MEA, qui continue à survoler la Syrie. Le problème ? MEA appartient à Skyteam, comme Air France, et vous pouvez donc acheter un billet AF et vous retrouver à voler sur MEA (= le code-share). Nice.

En lire plus dans Les Echos

Oubliez les licornes, dites bonjour aux cafards

Tout le monde s'y attend : la bulle tech va exploser et ça va faire des morts parmi les licornes (ces start-up à la Airbnb, Snapchat ou Uber, dont la valo >1Md$, voire 10Mds$, et dont le nombre a doublé en 2 ans). Ce qui les remplacera ? "Les cafards" : ces insectes (= boites) s'accommodant de très peu (= no cash), hyper véloces (= adaptables) et vivant dans des trous (= no overheads). Moins sympas, mais... ils ont survécu aux dinosaures...

Vous croyez que c'est de la flute ? Cet après-midi, Twitter a annoncé qu'il virait 8% de ses effectifs mondiaux (soit 335 personnes)… turning into a cockroach…

En lire plus (Merci @petit_web d'avoir twitté l'article)

description

Deuil complet

La giga nouvelle du jour est donc Playboy qui annonce qu'il n'y aura plus de femmes nues dans ses pages. Nous ne vous le cacherons pas, nous considérons ça comme le résultat d'une double tragédie.

La tragédie de l'omniprésence et de la victoire du porno. Playboy s'est toujours refusé à en faire, en maintenant le cap de la photo glamour (éclairage soyeux, mise en scène élaborée, caractère non explicite des poses, sublimation du modèle…), ce qui explique que toutes les plus grandes stars d'Hollywood aient non seulement accepté, mais souvent demandé, à poser pour le magazine. Ce qui explique aussi que Playboy, qui tirait à 7M d'exemplaires en 1976, en soit à 800.000 aujourd'hui (et ait perdu 2,6M$ l'année dernière).

Mais l'abandon des playmates signe aussi le triomphe (plus insidieux) du puritanisme de l'internet. Coté en bourse, Playboy cherche à rajeunir et (re)développer son lectorat, or pour ça il doit absolument générer du trafic via les réseaux sociaux (Facebook notamment)... qui censurent impitoyablement la nudité ! Il faut donc se conformer à cette néo-pudibonderie pour survivre. Depuis Tartuffe, nous savons quoi penser de ces zélotes.  

En août dernier, Playboy.com a renoncé au nu intégral : la moyenne d'âge de son audience a baissé de 47 à 30 ans et la fréquentation du site a quadruplé dans le mois. CQFD.

En signe de résistance, TTSO est heureux de vous présenter (ici) le recueil intégral de "Centerfolds" de Playboy de 1953 à octobre 2015

description

Café de valeurs

La Colombie s'est récemment dotée d'un système de retraite. Si ses résultats sont prometteurs auprès des salariés de l'industrie, l'étendre aux agriculteurs et aux régions réculées est un défi. C'est pour le relever que Nespresso s'est engagé en mobilisant le puissant réseau qu'il a construit auprès des caféiculteurs et en contribuant au financement du projet en créant, aux cotés de Fairtrade, le fonds de retraite AAA Farmer Future permettant de sécuriser la situation sociale des fermiers.

Le fonds de retraite AAA Farmer Future a été lancé comme projet pilote dans le département de Caldas (Colombie), à terme Nespresso ambitionne de l'étendre à 40 000 fermiers parmi l’ensemble des adhérents au Programme AAA en Colombie

En voir plus sur le programme

description