Si vous avez passé la journée à l'usine

Le Prix Nobel de la Paix attribué au Quartet du dialogue national tunisien pour "sa contribution décisive dans la construction d’une démocratie pluraliste en Tunisie" – Syrie : la France a frappé une nouvelle fois un camp d’entraînement de l’EI à Rakka. L'armée russe annonce elle avoir bombardé 60 "cibles terroristes" en Syrie ces dernières 24 heures – Nouvelle fusillade aux US sur un campus de l'Arizona : 1 mort, 3 blessés.

Une bonne nouvelle pour partir en week-end : l'Insee annonce aujourd'hui un rebond sensible de la production industrielle en France en août : +2,2%.

Giga scoop : l'Etat Islamique n'est pas un paradis fiscal

Si d'aventure vous pensiez vous expatrier à Palmyre, think again ! Le Centre d'Analyse du Terrorisme publie un état du patrimoine de Daech : 2.200Mds$ ! L'EI n'a jamais été aussi prospère. Mais surtout, aux cotés des revenus traditionnels – pétrole, trafics divers, etc. – les taxes sont de plus en plus importantes. Dans la province de Mossoul, l'EI ponctionne 50% du salaire des 60.000 fonctionnaires. Recettes : entre 500 et 600M$/an. Si même eux s'y mettent !

Selon un document de l'ONU (publié en août), l'EI s'est lancé dans le trafic d'enfants. Pour une petite fille/petit garçon de 1 à 9 ans, comptez en moyenne 150€, une adolescente 110€, une femme de 20 à 30 ans, 70€. On a vomi.

En lire plus dans Challenges

Le Fiorentino de la semaine : "Une révolution"

"(Lundi) sous la direction des US et du Japon, le processus de création de la plus importante zone de libre échange du monde a été officiellement lancé après des années de négociations. Cet accord, dit Pacific Trade Pact, inclut pour l'instant 12 pays d'Asie et d'Amérique, 12 pays qui représentent 40% du PIB mondial (...) c'est surtout l'aboutissement de la stratégie de recentrage vers l'Asie de l'administration américaine."  

"Les Etats-Unis d'Obama s'apprêtent à tourner totalement ou presque la page du Moyen-Orient et de son pétrole, ce qui explique en partie le chaos qui règne dans la région, pour ouvrir l'ère Pacifique."

Pour s'inscrire à la super Newsletter de Marc Fiorentino, c'est ici

description

La To Do du week-end : Lamia Ziadé !

Ce week-end : Lamia Ziadé, donc. Et des hot-dogs. Joie complète.

De Lamia Ziadé, artiste polymorphe libanaise, nous avons déjà parlé. Vous confessant notre admiration complète. Aussi imaginez notre excitation en apprenant qu'elle vient de publier (chez P.O.L) un nouveau roman graphique (le second, après l'extraordinairement marquant Bye Bye Babylone où elle racontait son enfance dans Beyrouth s'embrasant).

Cette fois-ci, avec O Nuit, O mes Yeux (a-t-on besoin de vous dire à quel point le romantisme de ce titre nous chavire déjà ?), Ziadé a décidé de nous compter l'histoire de toutes les chanteuses égyptiennes et libanaises du milieu du XXe siècle. Pour tout vous dire, on a déjà commencé à feuilleter le livre et ce qu'on en a vu nous enchante : des dessins magiques, mais aussi la description d'un monde de plaisir et de licence enfui. Une preuve (que la peur et le tragique nous avaient fait oublier) que le destin arabe n'est pas une condamnation perpétuelle à l'obscurantisme et au chaos. Nous nous attendons à un livre magnifique. Autant qu'utile.

Si les chanteuses cairotes sont une passion récente, les hot-dog sont chez nous une fidélité ancienne. Nos idées sur le sujet sont arrêtées et elles excluent le fromage (et -- bien entendu -- toute sorte de béchamel). C'est donc avec l'autorité de l'expert que nous irons chez MARCEL (15, rue de Babylone), 6e ex-aequo au top des meilleurs hot-dogs de Paris par Le Figaro, mais dont des voix autorisées nous disent que le chien chaud est IN-COM-PA-RA-BLE (à 15€ la pièce, il a intérêt). En tout état de cause, pour une fois, nous ne devrions pas avoir trop de mal à nous faire accompagner de nos enfants. Joie complète.

description

C'est vendredi et ça le mérite vraiment !

Croyez-le ou non, il n'existe aucun livre sur Brigitte Lahaie, et pourtant, de ses années porno (lorsque ce genre était encore poétique) à sa participation aux réjouissants nanars du cinéma populaire français des années 70 à 80, nous lui devons tant. Partant de ce constat, Guillaume Le Disez prépare depuis 2 ans le livre que mérite cette icone adorée. Pour financer sa sortie, il ouvre aujourd'hui une collecte participative sur KissKissBankBank. Donnez tout !

Le cadeau de Guillaume à TTSO, cette magnifique vidéo. Participate & Enjoy ;-)

Voir la vidéo de présentation (sublime, un peu au-delà des mots)

La bande son du week-end : Alejandra Ribera - La Boca

Mais quelle langue parle cette femme (sur le premier morceau, "La Boca", on vous défie de répondre) ? Qui est-elle ? Mais à quel courant musical appartient-elle ? Mais qu'est-ce que c'est que ce disque ? Nous n'avons répondu à aucune de ces questions… et pourtant nous avons écouté cet album, boule dans la gorge et poils hérissés, fascinés par son mystère et (souvent) pas qu'un peu ébranlés par son émotion. Communicative. Pour écouter sur Deezer, c'est ici. Sur Spotify, c'est là.

description