Si vous avez passé la journée à recopier le Bescherelle

Migrants : l'Allemagne décide de "renforcer" ses contrôles sur une partie de la frontière française / Valls : la France "n'hésitera pas" à rétablir temporairement le contrôle aux frontières – Nigeria : le président Buhari annonce qu'il est prêt à amnistier des prisonniers de Boko Haram contre la libération des lycéennes de Chibok – Selon Le Monde, Poutine lancerait le 28 septembre, à l'ONU, un appel à l'union contre Daesh via une alliance avec Al-Assad.

La Zone Euro recommence à flirter avec la déflation : Eurostat a révisé à la baisse ses estimations d'inflation pour le mois d'août : non pas stable à 0,2%, comme prévu, mais moitié moins : 0,1%. Very bad news.

Pourquoi la déflation est un énorme problème : notre fiche technique (hyper simple)

Salaires : gardez quand même ça à l'esprit

Le chiffre de la journée était donc le recul (-0,3%) des salaires en France entre 2012 et 2013. Challenges en a profité pour rappeler quelques chiffres essentiels sur les salaires français. On les pose là, sans commentaire autre que "Nous, ça nous a fait réfléchir". Salaire net moyen : 2.022€, salaire net médian ( = une moitié gagne plus, une moitié gagne moins) : 1.772€. Rémunération annuelle brute moyenne des cadres : 54K€, médiane : 48K€.

57% des cadres se déclarent satisfaits ou très satisfaits de leur rémunération (APEC/2015). Ça nous a fait réfléchir.

En lire plus dans Challenges

J.O. à Paris : une bonne nouvelle ?

Le CIO a annoncé aujourd'hui les 5 villes officiellement candidates à l'organisation des J.O. 2024 : Budapest, Hambourg, Rome, L.A et Paris. L.A et Paris faisant d'ores et déjà figure de "poids lourds". Loin de nous l'idée de ne pas souhaiter une victoire de la capitale, mais on est quand même un poil inquiets : Anne Hidalgo a beau insister sur le caractère non "dispendieux" du budget prévisionnel des J.O. parisiens (6,2Mds€)...

… force est de constater que sur les 7 dernières éditions des J.O. (depuis Séoul en 1988), les budgets réels ont été en moyenne 3,5x plus élevés que les prévisions. 20Mds pour les Jeux, on les a Anne ?

En lire plus sur les budgets des J.O. (Les Décodeurs / Le Monde)

description

La vie en grand : on y va !

Un ado futé d'une cité difficile pris entre le deal de drogue, le collège et un contexte familial compliqué : pour son premier long-métrage, Mathieu Vadepied choisit un sujet bien casse-gueule... mais ne perd jamais l'équilibre.

Car là où Vadepied est malin, c'est qu'il ne tombe ni dans l'humour forcé – et donc pas drôle – ni dans le drame social larmoyant. On ne rit jamais franchement (mais on sourit parfois) et on évite le gros pathos qui tâche. Résultat : une chronique de l'adolescence de cité plutôt touchante et – rareté – évitant les clichés du genre.

Mais la vraie force du film, ce sont les deux acteurs principaux (des amateurs) : Balamine Gu et Ali Bidanessy. Ils sont hallucinants de justesse et on sent bien que, pour eux, il s'agit plus que de simples rôles.

Pour conclure, La vie en grand c'est un peu l'anti-La Haine : le portrait d'une banlieue un peu moins cynique, plus optimiste, et qui laisse place à l'espoir (un peu). Une bonne surprise.

La vie en grand – de Mathieu Vadepied – Sortie aujourd'hui

Voir la bande-annonce

description

Une bien belle cause

Surdité, impuissance, damnation éternelle : quel cataclysme ne vous a-t-on pas promis si votre main s'égarait avec un peu trop d'insistance dans vos propres sous-vêtements. Pour rétablir la vérité, le site Gentside a eu la bonne idée de réaliser une petite vidéo -- fort pédagogique -- énumérant tous les bénéfices physiologiques d'un peu de self-love. A mettre entre toutes les mains.

90% des hommes déclarent avoir une activité masturbatoire régulière vs 30% des femmes (Philippe Brenot / Les Femmes, le sexe et l'amour, Ed. Les Arènes, 2012)

En lire plus sur Gentside