Si vous avez passé la journée sur écoute

La justice US juge illégale la collecte massive de données téléphoniques par la NSA (voir ce qu'en pense Ch. Taubira plus bas) – Syrie : la Turquie et l’Arabie Saoudite passent un accord pour aider les rebelles syriens contre Bachar el-Assad – Areva prévoit 5.000 à 6.000 suppressions de postes au niveau mondial sur trois ans, dont jusqu’à 4.000 en France (mais "aucun licenciement" selon Macron).

Face aux critiques de Stéphane Le Foll (porte-parole du gouv) sur sa retraite chapeau, Philippe Varin aurait menacé de démissionner de son poste de Président d'Areva, forçant E. Macron à le soutenir publiquement pour éviter son départ

Lire la petite histoire sur Varin racontée par Le Monde

Ça commence bien !

Les Républicains vont-ils devoir changer de nom pour se refaire une réputation ? La chambre d’instruction confirme que les écoutes téléphoniques entre Sarko et son avocat sont valables. Sarko reste mis en examen pour "corruption active" et "trafic d'influence". Bim ! Selon L'Obs : les enquêteurs travaillant sur l'affaire Bygmalion ont découvert que la société aurait payé des factures du mariage de Copé (en 2011). Bam !

Affaire Bygmalion toujours : Franck Louvrier (ex conseiller en communication de Nicolas Sarkozy) a été placé en garde à vue à Nanterre ce matin. Boum !

Le point sur la journus horribilus des Républicains dans Slate

Le Fiorentino de la semaine : Le meilleur job du monde

Ni footballeur, ni chanteur : patron de société de gestion/hedge funds : "En 2014, les 25 plus gros ont touché un total de 12Mds$. Les trois premiers touchant chacun plus de 1Mds$." Le plus beau ? "En 2013, les hedge funds n'ont rien rapporté ou presque à leurs clients. 3% en moyenne. Beaucoup moins qu'un banal fonds sur la bourse US." Le plus beau (bis) : "Ça fait 30 ans que ça dure. George Soros gagnait déjà des Mds quand vous étiez encore sur les bancs de l'école." Nice.

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino)

Lire tout le sujet et s'abonner à la NL de Marc Fiorentino

description

Non, non, non et non, Madame la Garde des Sceaux

Désolés de ce mouvement d'humeur, mais là, c'en est trop ! Nous vous avons dit avant hier les raisons de notre très grande inquiétude à propos de la loi sur le renseignement. Aujourd'hui, nous passons du flippe à l'indignation !

Pensant désamorcer les critiques, Madame Taubira déclare ce matin : "Nous avons introduit (dans la loi) la protection de certaines professions qui sont les garantes de la démocratie." (Concrètement : on ne pourra pas espionner journalistes, avocats, magistrats et parlementaires avec autant de légèreté/impunité que vous et nous).

Alors, en toute humilité, Madame la Garde des Sceaux, on voudrait vous dire la chose suivante : ce qui garantit la démocratie, ce ne sont pas des "professions", mais le traitement égal des citoyens. Dans tous les domaines. Toujours.

Distinguer les "garants" des autres, leur accorder des droits différents, c'est 1) reconnaître en creux que cette loi est un danger pour la liberté individuelle et 2) créer une aristocratie et un tiers état nouveaux. C'est le contraire de la démocratie. On ne flippe plus, on est révoltés !

Les dispositions de la loi sur les "professions garantes"

description

Partir loin

Pour l'Ascension, vous partez en Normandie (sous la pluie) ? Sympa. Parce que sinon, Marco Vasco vous suggère la Polynésie française... Tahiti, les Marquises, Bora Bora, l'île de Pâques, les lagons cristallins, les dauphins, le soleil (mais si, souvenez-vous), les vahinés et les colliers de fleurs... Non mais la Normandie c'est sympa aussi...

Tous les jeudis, Marco Vasco, le spécialiste des voyages sur mesure, partage ses découvertes

Aller sur le site de Marco Vasco

Lire au lit

"Je vois le public des cinémas pornos… les hommes seuls, gênés, lourds, obsédés… Et puis quelques couples… S'ils sont quatre, ils rient… Ils sont obligés… Comme pour dire qu'il ne se passe rien dans leur coin, surtout qu'on ne vienne pas s'en mêler, c'est pour s'amuser, ces trucs, c'est ridicule... Refoulement d'aujourd'hui... A l'envers... Elles les poussent à plaisanter, bien que l'image là, flagrante, détonante, produise souterrainement son effet." Philippe Sollers – Femmes (1983)

Chaque semaine, TTSO vous ouvre son anthologie de la littérature érotique

Se procurer le livre (Fnac)

description