Si vous avez passé la journée à tuer le père

Marine Le Pen "s'oppose" à la candidature de son père en PACA aux régionales et lui reproche d'être entré "dans une spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique" – Radio France : Fleur Pellerin : "Le conflit a trop duré." L'Etat va verser 80M€ de dotation supplémentaire – L'Obs a vu le film de Jamel Debbouze, verdict : "Un navet indigeste et complètement raté". Ouch.

Rappel : selon la Cour des comptes, entre 2006 et 2013, les versements de l’Etat à Radio France (env. 600M€/an) ont augmenté 2x plus vite que les dépenses du budget général de la France

Tout sur l'investissement

C'est donc le pari du gouvernement : ayant récupéré quelques marges de manœuvre (le déficit 2014 ne sera que de 4% vs 4,4% attendus, merci la baisse des taux), il va tout mettre (2,5Md€) sur l'investissement des entreprises. Au cœur du dispositif, le "suramortissement" : pour tout investissement industriel fait entre le 15/04/2015 et le 15/04/2016, les entreprises pourront déduire non pas 100% de la valeur du bien de leur résultat, mais 140%.

Selon le cabinet Antares (conseil éco), le taux d'investissement des entreprises en France (19%) est + haut qu'en Allemagne (16%) ou au UK (13%) et sa stagnation "s'explique par la faible demande et son niveau déjà élevé"

En lire plus dans La Tribune

Un monde sans croissance ? Embêtant.

La grosse nouvelle du jour est cette prédiction du FMI, qui dit que la croissance ne reviendra pas, la faute à une productivité qui ne croît plus et à une population qui vieillit. C'est grave ? Disons que c'est embêtant : en septembre, faisant le même constat, le Conseil d'analyse économique a fait tourner ses modèles en prenant comme hypothèse une croissance de long terme en France à 0,9%/an vs le 1,6% traditionnellement utilisé. Résultats : …

… à l'horizon 2040, la France connaîtrait une augmentation de 12,4 points de déficit public, sa dette augmenterait de 80% et la progression de son PIB serait amputée de 25 points. Embêtant.

En lire plus dans Le Monde

description

Que lit Colombe ? Mémoires d’un bon à rien de Gary Shteyngart (Editions de l’Olivier)

Vous allez lire les mémoires d’un nul, et vous allez les lire pour une seule raison : parce que vous allez rire.

Le héros est né à l’époque où la Russie était cette vaste Union des Républiques Soviétiques. Il émigre enfant avec ses parents en Amérique et ils ne sont pas déçus. Ils voient vraiment les rues pavées d’or et les rayons des supermarchés remplis de boites de céréales.

Le seul problème est que ses parents sont persuadés – comme tout bon parent juif mais pas seulement – que leur fils est un génie. Alors qu’il grandit, ils doivent admettre que non seulement le fils n’est pas un génie, mais en plus, il n’est pas grand-chose d’extraordinaire. Pour son père, un petit morveux, toujours la goutte au nez, pour sa mère, plus affectueuse, un ratioushka, un mignon petit raté.

Le premier roman de Gary Shteyngart avait pour titre Super triste histoire d’amour. Avec Mémoires d’un bon à rien, il n’a pas beaucoup progressé. Sauf qu’entre temps, il a été désigné comme un des 20 meilleurs écrivains de sa génération par le magazine américain The New Yorker. On peut tous espérer. Lisez ce livre.

Une fois par mois, Colombe Schneck partage ses lectures avec TTSO

Colombe sur Instagram

Lieu particulier

133m2 en parfait état, 4ème étage, 3 chambres, 2 salles de bain, le tout à Neuilly entre Charles Laffitte et le Bois. Marie-Ange de Charry fait toujours dans le sans défaut. Un bel immeuble haussmannien (rare à Neuilly), de grands espaces éclairés d'une lumière généreuse, de beaux parquets, un classicisme souriant. Marie-Ange de Charry ne fait jamais sans charme.

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Au cas où vous auriez des doutes

"Si vous regardez du porno en ligne en 2015, même en navigation privée, vous devez vous attendre à ce qu’un jour votre historique de navigation soit révélé au public." C'est la conclusion d'une étude publiée par le magazine américain Vice (!). La raison ? Les sites xxx sont comme les autres : ils utilisent Google analytics. Résultat : votre IP (l'identité de votre ordi) et les url des images/vidéos que vous avez regardées sont connues et stockées. Et demain, donc, révélées. Happy surfing ;-)

Sondage IFOP (janv. 2014) : Au cours de votre vie, avez-vous déjà surfé sur un site porno ? Hommes : "oui" à 79%, femmes : "oui" à 41%

En lire plus sur Slate