Si vous avez passé la journée au poste

Guéant placé en garde à vue dans le cadre de l'affaire de mouvements suspects sur son compte bancaire (500.000€ apparus et justifiés, selon lui, par la vente de 2 tableaux) - Discours de Hollande en visite à Luxembourg-ville : "La reprise est là." - Le taux de chômage US recule encore plus que prévu en février et tombe à 5,5%. Selon une note de la BNP, l'économie US a atteint son niveau de plein emploi. Wow.

Avant d'émigrer, un chiffre (du New York Times) à méditer : parmi les 1.500 plus grosses boites US, il y a plus de CEO se nommant "John" (ou "David") que de CEO femme. Happy Women's Day.

La BCE pense que la crise sera vaincue lundi. A-t-elle raison ?

Selon Bloomberg, Draghi (le patron de la BCE) est si convaincu que sa stratégie de "Quantitative Easing" qui démarre lundi va relancer l'économie, qu'il crie déjà victoire (l'idée : la BCE donne du cash aux banques pour qu'elles puissent le prêter aux ménages/entreprises et, hop, la croissance repart). Nous on veut bien mais, au risque de nous répéter : est-ce que gaver les banques de liquidités ça marche lorsque ménages et entreprises ne veulent/peuvent consommer/investir (et donc emprunter) ?

Faites le test : si aujourd'hui votre banque vous faisait un super crédit pour vous acheter une Porsche/des Louboutins, le feriez-vous ? Si vous hésitez, il y a des chances pour que Mario (Draghi) soit un poil trop optimiste

Lire l'article de Bloomberg

description

La To Do du week-end (nos journées de la Femme)

Ce week-end nous n'irons ni à l'expo Bowie à la Philarmonique (trop tôt, 1.000 heures de queue), ni au concert de Christine & The Queens ce soir à l'Olympia (trop tard, archi-complet). Non, ce week-end nous occuperons, avec encore plus d'attention que d'ordinaire, de la femme que nous sommes et/ou que nous aimons.

Samedi en fin de matinée, nous lui ferons un plaisir de reine : nous l'emmènerons pleurer. Dans le cadre de son festival Clint Eastwood, le Champo projette (à 11h45) Sur La Route de Madison. Résistant à la tentation de nous engouffrer dans l'autre salle de ce cinéma fétiche pour aller y revoir, pour la 1.000e fois, César et Rosalie (donné à la même heure), nous l'accompagnerons bravement aimer et souffrir avec Clint et Meryl. Dans le noir et sur grand écran.

Dûment secoués par l'expérience, nous passerons à la phase réconfort de notre programme, nous laissant guider par le Figaroscope qui a eu la bonne idée d'actualiser son classement des meilleurs éclairs au chocolat de Paris (c'est en ce moment la quinzaine de cette pâtisserie dont, parait-il, il se vend 200M d'exemplaires par an en France). Vous nous trouverez donc, sur le coup de 14h00, séchant nos larmes et humectant nos babines en poussant la porte de la bonne maison Pradier (6 rue de Bourgogne), lauréate de l'épreuve.

Bien sûr dimanche il s'agira d'expier cette orgie calorique. Aussi avant qu'elle ne nous soit trop amèrement reprochée, nous profiterons du soleil pour accompagner cette femme aimée et sportive à la Zumba géante qui se tiendra de 14 à 16h00 entre la passerelle L.S.Senghor et le pont de la Concorde. Nous la regarderons et l'encouragerons, en déballant l'éclair que nous nous serons gardés pour l'occasion. Un bon dimanche.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Oui, après cette semaine, une fois encore peu avare en foirages et en barbarie (et nous ne parlons pas uniquement de ce que vous avez vécu au bureau), vous avez bien mérité cette petite séance d'hypnose, à la fois hymne à la joie et célébration de la diversité. Vous dire si elle est salutaire. Enjoy ;-)

Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite à prendre un verre de blanc dans notre bar favori. editeur@timetosignoff.fr

Hymne à la joie

La bande son du week-end : spécial Françoise Hardy

On doit bien vous l'avouer, nous ne nous remettons pas de l'annonce par Françoise Hardy de sa "mort imminente" (cf TTSO de ce mardi). Toute la semaine nous avons réécouté en boucle le disque d'elle que nous préférons (Ma jeunesse fout l'camp / 1967). Toute la semaine il nous a rendu tristes et amoureux. Nos deux sentiments favoris. Pour l'éternité.

Ecouter Ma Jenesse Fout L'Camp sur Spotify