Si vous avez passé la journée à renégocier votre prêt

Hollande rencontre Tsipras et lui propose l'aide de la France, "notamment (sur) les réformes fiscales, dont chacun sait ici que nous sommes des spécialistes" – Ça risque d'être moins drôle en Allemagne (où Tsipras sera demain) : selon Bloomberg, qui a lu un doc interne du gouvernement allemand, Berlin s'apprête à refuser en bloc toute rupture du nouveau gouvernement grec avec les engagements pris par ses prédécesseurs – Le Drian : la France ne fournira pas d'"armes létales" à l'Ukraine. 

L'Armée française se dote d'une cellule de contre-propagande sur internet pour lutter contre l'Etat Islamique (env. 50 hommes à terme). En début de semaine, le UK annonçait la création d'une cellule similaire. Effectif : 1.000 hommes

Si Sarko fait lui-même le boulot…

Que va-t-il rester à la presse qui le "hait" (selon ses propres termes) ? Le Canard rapporte aujourd'hui ce commentaire de l'ex-PR à propos de la déroute du Doubs : "On va dire que depuis 2012, l'UMP avait gagné 12 législatives partielles sur 12 et qu'il a suffi que je prenne le parti pour que le candidat soit éliminé au 1er tour..." 100% de victoires, puis la loose... effectivement, on n'avait pas vu ça. Merci pour l'info, Nico !

L'explication de Sarko (toujours dans Le Canard) : "Je n'y suis pour rien. C'est ce fameux triumvirat, les Juppé, Fillon et Raffarin, qui a choisi ce con… [le candidat, ndlr]"

Le Canard, c'est en kiosque ou sur abonnement, mais la une est là

Wow !

La Fondation Vuitton annonce sa prochaine exposition : "Les Clefs d’une passion" (1/04 au 6/07). Son ambition : proposer un "choix restreint d’œuvres majeures, (qui ont changé) l’histoire de l’art au XXe". On annonce des prêts des plus grands musées du monde (le Moma, l'Ermitage, la Tate Modern...), quant aux œuvres : Wow ! La Danse (Matisse, 1910), Femme aux cheveux jaunes (Picasso, 1931), la Colonne sans fin de Brancusi, un Rothko (n°46)... et Le Cri de Munch. Wow (ter) !

Il existe 5 versions du Cri. Jusqu'à aujourd'hui, aucune ne voyageait (après les vols de la version du Nasjonal Museet en 1994, puis de celle du Munch Museet en 2004. Toutes les 2 retrouvées en 2006). Pas même pour la rétrospective Munch à Pompidou (2011)

En lire plus dans Le Monde

description

Où dîne-t-on ce soir ?

3e de nos visiteurs du mercredi, notre très aimé Thierry Richard – chroniqueur gastronomique et fondateur du club privé pour hédonistes modernes : Les Grands Ducs – nous livre tous les mois une de ses adresses parisiennes favorites.

C'est une table moderne, claire et spacieuse qui a remplacé l'antique Pierre au Palais Royal. Une belle table égrainant tous les attributs de l'époque, avec cave à vins, cuisine ouverte et table d'hôte, couleurs sages et mobilier vintage.

A la barre de ce Zébulon (la génération 70 se reconnaîtra), on retrouve l'équipe du bistrot des Halles, Pirouette, repaire fort en gueule du chef tatoué et pas manchot Tomy Gousset. Ici, le chef, c'est Yannick Lahopgnou, camerounais, passé chez Alleno au Meurice, puis par Osaka. Et du talent, lui aussi en a plein les casseroles.

Une cuisine franche du collier, qui ne recule pas devant les appétits bien charpentés, sait remuer une sauce et se teinte au détour d'une assiette de colorations asiatiques. A l'image de cet "Onglet, panais poêlés, échalotes confites et tempura de shimeji" solide et tranchant, ou de ce "Turbot fenouil" où se glissent subtilement quelques algues Nori.

Les vins sont plutôt malins (mais comptez tout de même entre 7 et 15€ pour un verre) et l'on peut les choisir dans la cave attenante moyennant un droit de bouchon. De quoi raffermir encore notre enthousiasme pour ce bel endroit dont les nourritures solides, joliment twistées, ne manquent pas de ressort.

Zébulon – 10, rue de Richelieu 75001 Paris - 01 42 36 49 44 – Fermé le Dimanche - Menus : 20 € (déjeuner) et 45 €

description

Lieu particulier

Mais comment fait-elle (pour trouver des biens aussi exceptionnels) ? C'est systématiquement ce que nous pensons lorsque, chaque semaine, Marie-Ange de Charry nous dévoile l'appartement sur lequel elle nous demande d'écrire. Aujourd'hui, quand nous avons vu ce 273m2 "comme une maison" ouvrant sur 100m2 de terrasses et situé entre Cherche-Midi et Vaugirard, nous avons rajouté quelques points d'interrogation (et d'exclamation !!) supplémentaires à notre question rituelle.

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Avez-vous les bonnes priorités ?

Un économiste a étudié la masse de nos recherches à caractère sexuel sur internet. Parmi ses conclusions résumées dans le NY Times, une nous a plus particulièrement intéressés : le pénis est l'organe humain faisant l'objet du plus de google search. Pour 100 requêtes sur le pénis, on en compte seulement 67 sur le cœur (2nd organe le plus "recherché"). Rappel : les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité dans le monde. Les ruptures péniennes semblent plus bénignes.

Autre conclusion amusante : mot le plus associé à la recherche "marriage" : "sexless" (3x plus que "unhappy", 2nd mot le plus associé). Rings a bell ?

Lire l'article du NY Times

description