Si vous avez passé la journée à regarder le match

Démission du secrétaire d’Etat aux Anciens combattants Kader Arif, qui fait l’objet d’une enquête préliminaire pour des marchés publics attribués à des proches – Marisol Touraine : "Il faut permettre qu'il y ait plus de souplesse pour travailler le dimanche" sur la base du volontariat et que la journée soit "si possible payée double" – Draghi : il est "essentiel pour la BCE d'agir et de continuer à agir pour ramener l'inflation à proximité de 2%" (vs 0,4% en octobre).

Les 5M d'immigrés illégaux qu'Obama envisage de régulariser, ça représente combien du total des immigrés clandestins aux US ? Presque 50% (11,7M de sans-papiers). Ah quand même

Retraites chapeau : concluons

Ce fut donc le débat de la semaine. Battez-vous pour ou contre si vous voulez, mais l'essentiel est ailleurs. Un article daté d'aujourd'hui rappelle les vrais chiffres de l'inégalité en entreprise : ceux de l'écart de rémunération entre dirigeants et employés. En moyenne, en France, le rapport est de 1 à 104 (mieux qu'aux US où on atteint 1 pour 354). Henry Ford, père du capitalisme, estimait que pour être "admissible", l’échelle des rémunérations ne devait excéder 1 à 40. Allez donc souhaiter un bon week-end à votre boss.

En 1978, l'échelle des salaires aux US s'étalait de 1 à 26,5

En lire plus sur le site de la Fondapol

Trading Talk

Dépassant les 145$ en juillet 2008, et vu alors par tous les experts en route vers les 200$, le baril de pétrole évolue aujourd'hui au-dessous de 80$. Saxo Banque vous explique tout de la nouvelle guerre du pétrole. De pourquoi l'Arabie saoudite joue les hard discounters, du seuil de rentabilité de l'exploitation du pétrole de schiste américain... et des conséquences de ce nouveau (dés)équilibre sur la Russie. Very, very interesting.

Tous les vendredis, Saxo Banque fait le point sur l’actualité de la semaine des marchés financiers

Découvrir Saxo Banque

description

La To Do du week-end

Tour Triangle oblige, notre intérêt pour l'architecture s'est réveillé ces derniers temps. C'est ce nouvel appétit (et l'amour profond – et plus constant chez nous – qui nous lie à la BD) que nous irons rassasier à l'exposition qu'organise la Cité de l'Architecture. Deux des plus grands auteurs de BD vivants, François Schuiten (dessin) et Benoît Peeters (scénario), dont l’œuvre (magistrale) entière, Les Cités Obscures, est dédiée à l'architecture, confrontent les planches de leur dernier album, Revoir Paris, aux plans et projets (rêvés et/ou aboutis) de métamorphoses de la capitale depuis Haussmann. Nous nous attendons à être passionnés autant qu'émerveillés.

Depuis 15 jours, Beaubourg a inauguré une galerie d'exposition permanente consacrée à la photographie. La première exposition accueille Jacques-André Boiffard… dont nous ignorions tout, mais dont nous avons lu qu'il fut durant 10 ans (1920-1930) une comète de la photo surréaliste (auprès de Man Ray dont il fut l'assistant à ses débuts). Abandonnant le mouvement en 1930 (pour reprendre ses études de médecine et devenir fort logiquement radiologue), il laisse derrière lui une œuvre à la fulgurance de laquelle nous sommes impatients de nous confronter.

Dimanche, laissez-nous vous donner un conseil : un (ou plusieurs) enfant(s) sous le bras, allez voir à 12h00, Noblesse Oblige (au Champo). Non seulement ce film avec Alec Guiness, campant tous les rôles d'une famille aristocratique assassinée de manière aussi systématique que réjouissante, est un chef-d’œuvre.. mais tout en noir et blanc qu'il soit, et de 1949 qu'il date, il reste toujours aussi incroyablement brillant, enlevé et drôle. Nous y avons traîné un fils de 14 ans l'autre jour, et il en est ressorti ravi, les yeux brillants d'un respect retrouvé pour les goûts de son père. Vous parlez d'un succès. 

Rappel : en ce moment, la Filmothèque du Quartier Latin est en plein festival Truffaut. Samedi à 15h40, c'est "La Nuit américaine"… Si vous ne ressortez pas enchanté/e de ce film, TTSO vous rembourse votre ticket

C'est vendredi et IL l'a bien mérité

Pour avoir été le 1er photographe élu membre de l'Académie des Beaux-Arts, fondé les Rencontres d'Arles, ou pour avoir déclaré "Harvard voudrait mes archives, mais ça m’emmerde", Lucien Clergue – disparu il y a une semaine (à 80 ans) – mérite bien notre hommage. Mais surtout, pour ses nus zébrés et aquatiques, Clergue mérite notre gratitude et notre émerveillement. Eternels. Enjoy (& RIP Lucien) ;-)

Hommage à Lucien Clergue

La bande son du week-end : Max Jury – All I Want

All I Want… En ce qui nous concerne, nous savons bien ce que nous voulons de ce week-end. Un samedi matin lent et amoureux et un dimanche dont la nostalgie console. Bien sûr, rien ne nous garantit que c'est ce que nous obtiendrons, mais nous savons au moins que nous avons trouvé la bande son parfaite pour servir nos aspirations de fin de semaine. 

Ecouter l'album sur Deezer (via Les Inrocks)