Si vous avez passé la journée en terrain hostile

Ukraine : Kiev dénonce l’incursion de 32 chars, de pièces d’artillerie et de soldats depuis la Russie / 5 tués en 24h – Le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas accuse le Hamas après les attentats commis vendredi à Gaza (explosions de maisons/véhicules de membres du Fatah) – Face au ras-le-bol des patrons, Geoffroy Roux de Bézieux (n°2 Medef) annonce une semaine de mobilisation à compter du 1er décembre, "certains descendront peut-être dans la rue". 

Sondage Le Parisien : 78% des Français n'ont pas trouvé Hollande convaincant hier sur TF1

La fin du monde, comme chaque année…

Le World Economic Forum (Davos) sort son analyse (établie à partir d'entretiens avec 1.500 experts/dirigeants mondiaux) sur les 10 risques qui menacent le plus la planète. N°3 : le manque de leadership, N°2 : la hausse continue du chômage, N°1 : la croissance des inégalités. Comme chaque année. Le WEF précise qu'il ne s'agit pas simplement des principales menaces pour le monde, mais aussi des "préoccupations des dirigeants pour les 12 à 18 prochains mois". On respire.

Rappel : pour la 1ère fois dans l'histoire de l'humanité, en 2014, les 85 individus les plus riches de la planète disposent d'autant d'argent que 50% de la population mondiale (3,5Md d'individus)

Notre fiche de lecture sur le Piketty (devenu cette année le pape de la pensée économique sur les inégalités)

Trading Talk

Redouter le "credit crunch" (l'asphyxie) de l'économie chinoise est devenu un poncif des analyses financières… Ça n'empêche nullement Saxo Banque de ne pas y croire ! Des réserves financières impressionnantes (juste un exemple : le montant des réserves de la Chine en devises = PIB de l'Allemagne !), des mesures volontaristes prises, une crise immobilière annoncée mais peu convaincante au regard de la démographie du pays... 5 slides simples pour ne pas penser comme la meute.

Tous les vendredis, Saxo Banque fait le point sur l’actualité de la semaine des marchés financiers

Découvrir Saxo Banque

description

La To Do du week-end

Bon, autant vous le dire, ce week-end on va faire comme tout le monde : aller voir Interstellar. Pourquoi ? Ben parce que : 1) même au Masque et la Plume et dans Le Canard, deux sources (pas tendres) qui comptent pour nous, ils en ont dit du bien. 2) Christopher Nolan est le réalisateur du génial Memento et de notre Batman favori. 3) nous avons lu le super article que Slate consacre aux Trous Noirs et, même si nous n'avons pas tout compris/retenu, nous en savons assez pour pouvoir impressionner nos enfants qui nous accompagneront (genre "Pour être un trou noir, la Terre devrait avoir la taille d'une noisette"). On ne va pas se priver de ce plaisir.

Déçus ou enthousiastes, nous passerons le reste de notre week-end à la préparation de Paris Photo (qui s'ouvre ce mercredi au Grand Palais). Pour ce faire, nous ne nous laisserons par intimider par la richesse de l'offre parisienne en matière d'expositions photo cet automne, mais choisirons ce qui nous plaît le plus dans la sélection bien faite qu'a réalisée Le Figaro (Maurice Tabard exposé à la Galerie 1900-2000 et William Eggleston à la Fondation Cartier-Bresson nous ont plus particulièrement attirés). Mais nous n'aurons besoin d'aucun guide pour aller à la Maison Européenne de la Photographie qui expose un de nos photographes préférés : Alberto García-Alix. Ce très grand artiste de la Movida semble, pour cet accrochage, avoir un peu délaissé les terrains du trash, pour des portraits, des natures mortes abstraites, des paysages urbains, ou selon ses dires : des "présences modifiées prises dans un moment de silence éternel". Ça nous va bien.

Et sinon ? Dimanche, on ira au marché, on achètera un beau jarret de porc, un chou et des légumes d'hiver, et on fera ça.

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Avez-vous été exceptionnellement méritants cette semaine ? On le souhaite, car 47 jours avant Noël, TTSO dépose à vos pieds un cadeau sublime : la chaîne YouTube de nos vidéos du vendredi. 36 chefs-d’œuvre, 1 heure et 34 minutes d'hommage à la beauté qui ravage et se joue de tout (et des hommes). Nous y avons mis tout notre cœur Enjoy ;-)

Si ça vous inspire, n'oubliez pas de nous envoyer vos suggestions vidéo. Si on aime, on passe et on vous invite à manger un Mont-Blanc chez Angelina (là, tout de suite, on en avait plus envie que d'un verre de Sancerre !)

La bande son du week-end : Bored Nothing – Some Songs

Dans notre petit Panthéon musical, il y a fort longtemps que nous veillons avec dévotion la dépouille d'Elliott Smith, tragiquement disparu. Aussi, est-ce comme un petit miracle que nous avons accueilli ce disque dont Les Inrocks disent justement qu'il est l’œuvre d'un "rejeton caché" de l'auteur adoré de Between the Bars, Angeles ou Junk Bond Trader. Une écoute parfaitement adaptée à un week-end de novembre.

Ecouter l'album sur Deezer via Les Inrocks