Si vous avez passé la journée à attendre le livreur

Selon le vice-Premier ministre russe, la France livrera à la Russie un premier porte-hélicoptère Mistral le 14 novembre prochain – Plus de 80 pays (dont les membres de l'UE, mais aussi Liechtenstein, Iles Caïmans ou Iles Vierges britanniques) signent un accord d'échange automatique d'informations fiscales d'ici 2017-2018 – Perquisition au siège de l'UMP dans le cadre de deux enquêtes sur le financement de la campagne 2012 de Sarkozy.

Dans une note publiée aujourd'hui, l'OFCE prévoit une croissance française de +1,1% en 2015 (soit mieux que le gouvernement et le FMI qui tablent sur 1%), la jugeant cependant insuffisante pour faire baisser le chômage

Budget 2015 : on s'emballe pas

Alors que Bercy se réjouissait de voir son budget 2015 finalement accepté par Bruxelles, Jyrki Katainen (commissaire aux Affaires éco) précise aujourd'hui que "tous les projets [de budget] ne seront pas nécessairement jugés conformes" et que, d'ici leur examen fin novembre, la Commission pourrait demander des "mesures supplémentaires" de réduction des déficits, voire imposer des amendes en cas de non respect des règles. C'est ce qui s'appelle casser l'ambiance.

Rappel : Jyrki Katainen sera remplacé samedi par Moscovici, qui héritera de l'examen du budget français

En lire plus dans Le Point

La France, de plus en plus "business friendly"

C'est la Banque mondiale qui le dit, dans l'édition 2015 de son Doing Business (189 pays classés selon leur "facilité à y faire des affaires") : nous y gagnons 7 places (31e vs 38e en 2014), grâce notamment à nos efforts sur le raccourcissement des délais de mise en œuvre des plans sociaux... On est peut-être "en échec" pour l'emploi (dixit Rebsamen, ministre du Travail), mais pour les licenciements, on est visiblement sur la bonne voie.

L'Allemagne gagne elle aussi 7 places et se retrouve 14ème, le UK est 8ème, les US 7ème

En lire plus sur Le Figaro

description

Où dîne-t-on ce soir ?

3e de nos visiteurs du mercredi, notre très aimé Thierry Richard – chroniqueur gastronomique et fondateur du magazine de l'art de vivre au masculin Les Grands Ducs – nous livre tous les mois une de ses adresses parisiennes favorites.

Parfois, en matière de restaurant, il faut passer outre une devanture peu engageante. Dans le cas du Comptoir Canailles et de sa vitrine réfrigérée où maturent en public quelques pièces de viande éparses, notre foi aura été bien récompensée.

A l'intérieur, un restaurant tout en longueur, avec salle boisée aux avant-postes, un cerf statufié en guise de table basse, et tout au fond, un bar avec vue où l'on déjeune le nez dans la cuisine. C'est là que, tout juste rentré du Québec, le chef Nicolas Pando (passé sous les ors monégasques de Ducasse) a posé ses casseroles.

Il y concocte de très belles assiettes, franches, vives, généreuses, faisant la part belle aux produits de terroir et de saison. Cuissons impeccables (comme pour ce "Tendron de veau braisé, gratin de macaroni et épinards") et assaisonnements au poil (à l'image de cette entrée twistant de belle manière "Bulots, maïs et chorizo").

Et que dire du bonheur d'une adresse aussi savoureuse qui vous ouvre ses bras au déjeuner avec un menu à moins de 25€ ? Pas grand chose, si ce n'est qu'il ne faut pas hésiter à en pousser la porte… Vous ne serez pas déçus.

Comptoir Canailles – 47, rue Rodier 75009 Paris – 01 53 20 95 56 – Fermé le dimanche et le lundi – Menus déjeuner : 18€ et 24€ – A la carte, compter autour de 50€

Les Grands Ducs

description

Lieu Particulier

L'alliance du classique et du moderne relève d'un équilibre subtil que peu de biens parviennent à trouver. Mais quand la magie opère, le résultat est souvent exceptionnel (et par conséquent, Marie-Ange de Charry jamais bien loin), à l'image de ces 150m2 à Saint-Augustin, avec double-séjour et 3 chambres parfaitement rénovés. Comme un remède contre le mauvais goût.

Lieux Particuliers : les plus belles adresses sont souvent confidentielles

Voir le bien sur le site de Lieux Particuliers

Sex News : Contre le cancer, multipliez les conquêtes

Selon une étude franco-québécoise, les hommes ayant couché avec plus de 20 femmes durant leur vie ont 28% de chances en moins d'être un jour atteint d'un cancer de la prostate, comparé à ceux qui n'ont eu qu'une seule partenaire (par contre, on a quelques doutes concernant les MST...) Et là, vous vous dites : "Les hommes sont vraiment prêts à inventer n'importe quoi..." Même pas : l'étude a été menée par 3 femmes... 

Explication avancée : le fait d'avoir eu plusieurs partenaires sexuelles se traduit par une fréquence d'éjaculations plus élevée, dont l'effet protecteur contre le cancer de la prostate a déjà été observé

En lire plus sur BrightSurf

description